Du Plomb à la lumière bientot les résultats ! Interview !

Publié le par Lael

Dans moins d'un mois, au salon du livre de Paris, nous saurons quelle nouvelle de l'anthologie les lecteurs auront élu Prix Mille Saison 2017. L'occasion pour moi, déjà, de remercier tout ceux qui ont voté pour moi, ma nouvelle étant actuellement quatrième du classement et talonnant la troisième place !! edit : au 1er mars je suis troisième XD

Ensuite, j'en profite pour vous rappeler que vous avez jusqu'au 24 mars pour voter pour l'auteur, l'illustrateur et le compositeur de votre choix ici (et pour voir les résultats provisoires c'est ).

Du plomb à la lumière c'est quoi ? Comment ça on peut voter ? Si vous ne savez pas de quoi je parles, je vous invite à regarder par ici

Pour fêter ça, voici un interview auquel j'avais répondu pour la maison d'édition il y a un an de cela (que cela passe vite !). L'occasion pour vous, de découvrir un peu l'univers du décor et notamment d'en savoir plus sur comment j'écris, ou pourquoi j'aime la science fiction :)

Pour moi être écrivain, c'est ça :)

Pour moi être écrivain, c'est ça :)

Qu'est ce qui vous a décider à participer à l'appel à texte "Du Plomb à la lumière" et le Prix littéraire Mille Saisons ?

 

Je souhaitais me lancer un défi personnel de me mettre plus activement à l'écriture, et j'ai été séduite par le principe de vote de public. J'apprécie qu'il y ait un contact, un échange, entre le lecteur et l'auteur ; selon moi l'écriture est faite pour être partagée.

 

Est-ce votre première expérience d'écriture ? Si oui ou non, que pouvez-vous nous dire sur son déroulement créatif et/ou de vos "habitude" d'écriture ? 

 

J'ai écris plusieurs nouvelles et deux romans (non publiés), tous dans les genre de l'imaginaire (bien que je n'aime pas me restreindre à un genre en particulier).

J'écris surtout à l'instinct, en partant d'une idée, d'une image dans ma tête que je transcris en mot, et parfois juste d'un personnage, d'une action. Puis la bobine se déroule (presque) toute seule. Il suffit de laisser les personnages nous raconter leurs histoires et nous emmener où ils veulent. Je me laisse porter, et je suis souvent la première surprise de ce qui survient dans mes textes ! C'est tout juste si je conscientise le fil conducteur lors du premier jet.

 

J'aime avoir une vision assez cinématographique de ce que j'écris ; de manière automatique je visualise la scène et, pour ainsi dire, la caméra qui me sert d'angle de vue. Elle est généralement située sur l'émotion du personnage qui est un moteur bien puissant, pour faire avancer l'histoire, et pour faire vibrer le texte afin de le rendre « vivant ». Je retravaille peu voire pas la structure de mon premier jet pour garder cette spontanéité et cet élan. Reste à reprendre quelque peu la forme.

 

Lorsque j'ai le sentiment que mes personnages ont leurs vies propres, que mon texte n'est qu'une fenêtre ouverte sur un moment de leurs vies, alors, c'est gagné !

 

Que vous a évoqué la thématique « Du Plomb à la lumière »? 

 

Au tout début rien du tout, je me demandais bien quoi en faire, même si j'ai eu rapidement l'image d'une ascension de l'ombre, de la lourdeur, à la lumière et à la légèreté. Le plomb ne m'inspirait guère. Puis je me suis dit « et pourquoi pas une histoire d'androïde ? » et c'est venu tout seul. La question de la machine qui s'éveille à la vie a résonné avec le thème.

 

Lecteur/Auteur ? Comment en êtes vous arriver à lire /écrire de la SF , Fantasy, etc? 

 

J'ai toujours aimé lire, et lorsque mes pas ont croisés les genres de l'imaginaire cela a été le coup de foudre. J'ai commencé par « la Horde du Contrevent » d'Alain Damasio, et là j'ai été soufflée par le potentiel sans limite de ces genres aussi bien dans le fond que dans la forme.

Si j'aime quand la SFF nous raconte une histoire qui nous fait voyager au delà de notre réalité quotidienne, j'aime encore plus lorsqu'elle ouvre à la réflexion sur « qu'est ce que l'homme » ou encore, comment se créé et évolue une société, quel est le rapport de celle-ci avec son environnement, comment communiquer avec l'Autre etc.

 

Pour moi la SFF n'est pas « en dehors du monde réel » comme le pense, à mon humble avis, bien des gens qui se cantonnent à l'historique / la littérature « blanche » ; mais, au contraire, ce sont des genres qui sont miroir de notre monde et aide à avoir une vue critique sur ce que nous sommes et où nous allons.

 

La Science-fiction notamment est une mine de matière à penser. C'est lorsque j'ai découvert cette mine d'or que mes quelques essais brouillons d'écriture sont devenus de vrais envies d'explorations et de réflexions.

 

Si vous les lecteurs vous donnent Le Prix Mille Saisons, quel sera votre projet d'écriture ?

 

J'ai envie de raconter ce que vont vivre mes personnages après « être vivant » qui ouvre à beaucoup de possibilités. Ce n'est que le début du voyage.

Je ne sais pas encore si cela prendra la forme d'un recueil de nouvelles ou d'un roman, peut être une forme intermédiaire. J'aimerais explorer plus avant la forme, maintenant que je me sens à l'aise avec le fond.

***

Voilà, n'hésitez pas à me poser vos questions en commentaire j'y répondrais avec plaisir !!

Et n'oubliez pas que vous pouvez me retrouver sur FB : page auteur et page blog ! Vous pouvez aussi vous abonner au blog pour être prévenu par mail lors d'un nouvel article ("s'abonner" colonne de droite au dessus des derniers articles ->)

*c'était la coupure pub lol*

Publié dans publication, ecriture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Fanarie 25/02/2017 18:53

Je ne vais pas parler du livre, je l'ai déjà fait, je ne te souhaiterai que bonne chance

Lael 01/03/2017 19:19

merci bcp :)