[série TV] shooter, tireur d'élite

Publié le par Lael Marguerite

[série TV] shooter, tireur d'élite

2016 série en cours, 2 saisons (respectivement 10 et 8 épisodes) dispo sur netflix (nannn quelle surprise mdr), troisième saison en cours de diffusion aux US

Bob lee Swagger est un ancien marine, tireur d'élite. Le colonel Isaac Johnson lui demande son aide car un attentat serait prémédité contre le président des Etats Unis. Le jour J une balle est tirée, et Bob Lee tombe dans un complot en étant accusé du meurtre.

A l'origine il y a un roman de Stephen Hunter dont une partie a été adapté dans le film "Shooter" en 2007. La saison 1 de la série reprend l'intrigue, tout en l'adaptant pas mal (Bob lee a une femme et une fille alors qu'il est seul dans le film, l'agent Memphis devient une femme, ce n'est pas un représentant Ethiopien mais Ukrainien qui est tué etc.) Cela impacte considérablement l'intrigue au point que les deux supports nous délivrent une histoire différente, même s'il y a de gros points communs (et dans tout ça je ne sais pas du tout lequel adapte le plus fidèlement le livre). Il est d'ailleurs intéressant de noter que le producteur exécutif de la série n'est autre que l'acteur principal du film (mark wahlberg), et je pense que cela a contribué à une cohérence d'ambiance. Car dans les deux cas c'est violent, avec une petite touche de gore (un bras coupé, une explosion -no spoil-, et bien sûr les balles en pleines tête encore et encore). Je pense que le film est plus violent, même si je ne peut l'affirmer car je l'ai vu il y a très longtemps, c'est d'ailleurs assez marrant de relire la chronique courte et cryptique que j'ai faite ici, qui se résume a "histoire classique et violent."

Le film n'invente pas l'eau chaude, au point que je n'en ai aucun souvenir, et la série alors ? La saison 1 ne m'a pas particulièrement emballée, surtout après le premier épisode assez raté (entièrement prévisible, mal scénarisé et mal filmé). Deux choses m'ayant particulièrement horripilé : le côté catho avec les prières tout ça (qui n'apporte strictement rien ni aux personnages ni à l'histoire), et surtout le "gentil papa" sniper qui raconte à sa fille ses missions pour l'endormir !?! "je lui ai tiré une balle dans la tête et tout s'est bien terminé" ?!!

bob lee et sa femme

bob lee et sa femme

Il faut attendre quelques épisodes pour que la série soit plus prenante. Mais Shooter reste un peu trop ancré dans de la vengeance/survie pour que l'intrigue décolle, et même si Bob lee et Memphis cherchent la vérité, Bob lee cherche surtout à sauver sa peau et protéger sa famille, ce qui se résume à ce qu'il dit à sa femme au début : "je fais ce que je fais de mieux. Je me met en chasse".

Hors tuer le mec qui essaye de m'éliminer, puis son patron, puis son patron, ça va cinq minutes seulement. La saison 2 se révèle plus intéressante : même si le schéma de la survie/chasse est toujours bien présent, les destinées des personnages s’emmêlent, la série maîtrise mieux sa narration et sa tension. Et de la tension il y en a, finalement presque plus que dans la scène du parc de la fin de saison 1, car chaque épisode amène beaucoup de danger, d'action et un bon nombres de personnages (ce qui permet les morts aussi, logique). L'intrigue est enfin plus fouillée, on commence à savoir (ou on croit savoir) qui tire les ficelles. Cette saison 2 serait l'adaptation d'un second arc narratif du roman, en tout cas c'est la suite de l'affaire de la saison 1, et cela représente de l'inédit par rapport au film. Et puis la fin arrive un peu brusquement, car ryan philippe (bob lee) s'était cassé la jambe pendant le tournage (mais chez lui, pas pendant une cascade). La saison 2 s'arrête au 8ème épisode donc, dans une grosse bouffée d'adrénaline (les dix dernières minutes sont énormes !). Le sort a plutôt bien fait les choses je trouve, car cela stoppe sur un cliffhanger tout en ayant dans ce dernier épisode la résolution du pic de tension de cette saison. De quoi donner envie de voir la suite, sans trop frustrer. Par contre j'ai regardé un peu les résumé des épisodes suivants, et je suis déçue parce que j'imaginais la série partir dans une direction sympa mais ils préfèrent vite relancer une autre intrigue.

Au final Shooter se regarde, l'action est divertissante, mais c'est pas folichon non plus. C'est dommage que la série préfère un schéma de tueries abrutissantes plutôt que d'une intrigue recherchée et solide. Malgré tout j'ai apprécié suivre les aventures de Bob lee, surtout dans la deuxième saison, j'ai aimé aussi les flash-back peu reluisant sur son passé militaire (peu reluisant aussi sur le texas, c'est vraiment des cowboy). Je regrette que les personnages se soient pas plus attachants, ce qui m'a rendu indifférente au danger ou la mort de certains, même si cela donne un coté froid qui va très bien avec l'esprit de la série et des tireurs d'élites tels qu'ils sont montrés. Le froid de la préparation, de la réflexion en amont, du tir méthodique...

Avec tout ça, cela m'a donné envie de rejouer à des jeux d'espionnage et tir, parce qu'honnêtement mon péché mignon dans ce genre de jeux c'est justement de me planquer et faire le sniper ^^ Résultat je joue à Splinter Cell Black list lol

2,5/5

ps : L'intrigue est quand même un peu zarb par moment, notamment un personnage qui retourne plus ou moins sa veste fin saison 1 sans vraiment qu'on comprenne pourquoi ni que cela semble poser de gros problèmes à ses employeurs ?!

ps 2 : j'ai apprécié que deux anciens de Stargate SG1 aient des petits rôles dans la saison 2 !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Harold 30/04/2019 10:26

super, bonne continuation