[dramas] Sentiments et SFFF (2) : My Holo love, One more time et Secret Garden

Publié le par Marguerite

Après vous avoir parlé de My Holo love la dernière fois, drama d'anticipation que je conseille, je vais maintenant vous parler brièvement de deux dramas fantastique* que je ne conseille pas, et vous allez savoir pourquoi ;)

* le genre, ça va sans dire

[dramas] Sentiments et SFFF (2) : My Holo love, One more time et Secret Garden

One more time est une mini-série de 8 épisode de trente minutes, mais j'ai pas tenu la moitié lol - drama de 2016.

Cela raconte l'histoire d'un gars qui est un vrai connard avec sa petite-amie (et ses amis, tout le monde en fait), et qui veut percer dans la musique. Il ne sait pas pourquoi, mais il va revivre la même journée en boucle : alors certes, il est repéré par une maison de disque, mais son nouveau boulot pleins de frics est aussi tout à fait pourri par pleins d'autres aspects, et surtout, surtout... sa petite-amie finit par être victime d'un accident de la route. Ah oui parce qu'il la largué la veille, détail important. Au milieu de ce foutoir, le héros croise une petite fille vendeuse d'allumettes bien mystérieuse, donnant l'aspect fantastique du show...

Bon je vais pas m'étaler sur ce drama car au delà de l'image et de la réalisation que je n'ai pas aimé, au delà de l'aspect fantastique qui est suranné et cliché (bien que ça réserve quand même des "surprises" apparemment), j'ai surtout été écœuré par le comportement du héros envers sa petite-amie. Il la considère comme une chose, c'est tellement navrant et insupportable en 2020 (punaise faut évoluer les gens). C'est un dragueur macho qui ne pense qu'à lui, et lorsqu'il rompt, elle accepte sans rien dire comme si elle n'était pas en vie, juste une poupée. Lorsqu'il va trop loin dans son discours elle l’engueule mais de manière timorée, sans conviction ni hausser la voix. On voit dans les souvenirs qu'il est possessif avec elle, et elle est tellement naïve, la gentille femme au foyer qui ne pense qu'au bien être de son homme, c'est à se facepalmer. 

Un drama has been avec une vision insupportable du rapport homme/femme : à éviter. 1/5

[dramas] Sentiments et SFFF (2) : My Holo love, One more time et Secret Garden

Secret garden est un peu victime du même problème - drama de 2010, 20 épisodes de 60min. 

Nous suivons deux vies qui se croisent : celles d'une cascadeuse et d'un riche homme d'affaire. Un jour, ils se retrouvent brusquement à échanger leurs corps et doivent vivre la vie de l'autre !

Il y avait du bon dans cette série, notamment sur le jeu d'acteur : les quelques épisodes où ils échangent de corps c'était impressionnant, on les sentait vraiment être l'autre dans les postures, les expressions, tout. Je trouve aussi toujours intéressant la confrontation de deux mondes, l'ultra-riche et la "pauvresse travailleuse", ce qui est très souvent utilisé dans les dramas (au fait je crois que je vais créer un bingo). Il y a même un cas de harcèlement sexuel au travail assez bien traité (même si comme souvent le gentil patron est idéalisé). J'aimais bien aussi la galerie de personnages qui se croisaient, chacun finalement victime de son propre égo (ce sont tous des têtes de mules). Et puis ça a déraillé.

J'ai commencé à avoir du mal à supporter ces longues scènes contemplatives avec la chanson love en boucle (j'ai compté, une à deux fois par épisode minimum !). Et surtout, quand les deux personnages principaux se sont rapprochés, j'étais de plus en plus mal à l'aise. Il m'a fallut un peu de temps pour comprendre, mais en fait, je ne pouvais tout simplement pas accepter une soit-disante histoire d'amour merveilleuse alors qu'elle se refusait à lui. Et qu'en fait, on est ni plus ni moins dans la culture du viol. Cela m'a vraiment surpris après la scène du harcèlement sexuel de la vendeuse, et pourtant.

Un baiser forcé, bon tu grognes. Quand ça se reproduit, tu grognes plus fort. Et puis là c'est le ponpon : le héros va jusqu'à l'accuser de le rendre dingue, il a un égo qu'il ne remet jamais en question et se permet de lui reprocher plusieurs fois de ne pas se mettre à sa place. Elle le jette mais il insiste, elle va même jusqu'à le frapper mais il continue jusqu'à ce qu'elle cède. Et puis parier sur la cascadeuse comme si c'était un objet, dire qu'il a des droits sur elle... en plus le héros est raciste envers le chef cascadeur. Bref, là j'ai dit stop je peux pas cautionner ça. J'ai tenu environ la moitié de la série, et même si j'aimais bien l'ensemble des personnages (le cousin chanteur notamment...) j'ai pas pu supporter leurs comportements.

Donc voilà un autre drama insupportable à cause de sa vision passéiste du rapport homme/femme. Je sais bien que la Corée a encore du progrès à faire dans ce domaine, mais ce n'est pas une raison pour l'excuser, d'autant qu'il y a des dramas plus progressiste à ce sujet. A éviter. 2/5

Publié dans dramas corréens

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article