Alice aux pays des merveilles, de Tim Burton

Publié le par Lael

19212735.jpg-r_160_214-b_1_CFD7E1-f_jpg-q_x-20091216_110120.jpg2009

Réalisé par Tim Burton
Avec Johnny Depp, Mia Wasikowska , Michael Sheen...


Film pour enfants à partir de 6 ans
Fantastique, Aventure


Librement inspiré d'"Alice aux pays des merveilles"

et "De l'autre côté du miroir" de Lewis Carroll

 

Coup de coeur !


Au départ, je n'étais pas tenté du tout par ce film. Ma découverte de Burton avec l'étrange noël de Mr Jack a été un fiasco, j'en ai même gardé un mauvais souvenir, n'ayant pas du tout accroché à son ton mi-morbide mi-fou. Et les extraits que j'ai pu voir de Bettlejuice et autre charlie et la chocolaterie ne m'ont jamais tentés. Donc un mauvais point avec le réalisateur. Deuxio, un mauvais point avec l'histoire. Je n'aime pas l'histoire d'Alice, même si je la connais bien grâce au dessin animée de Disney (et peut être ailleurs, je ne sais plus). En effet j'ai toujours trouvé ça sans queue ni tête, et c'est bien ce que je n'aime pas dans le fantastique : qu'il n'y ai pas de sens (au passage, je ne dis pas que tout les fantastiques sont ainsi, heureusement, simplement c'est une tendance tout à fait repoussante pour moi).

 

Hors je tombe par hasard sur un passage de ce film, donc... et j'ai été bluffée. Directement paf dans les dents. Une qualité d'image à rester baba, de l'action, et un pseudo-dragon ! Révisant mon jugement, je l'ai donc vu. Et là, j'ai juste trippé XD

 

Burton était parfait pour faire ce film, sans aucun doute. Il a su à la fois respecter l'oeuvre originale et créer quelque chose de nouveau, totalement burlesque et bluffant.

chess-le-chat-et-alice_jpg_500x630_q95.jpgEn effet on retrouve des éléments assez similaires au dessin animé, j'ai reconnu par exemple l'inspiration du chat et des fleurs-parlantes, au même design. Et bien sûr Burton a respecté certains classiques inévitables : la fiole du liquide qui fait rapetisser, avec écrit "bois le" dessus, le gâteau qui fait grandir... Mais il les a revisités à sa sauce. Ainsi on apprend la recette du liquide en question (de quoi vous en dégoûter), et le jeu du "je grandis", "je rapetisse", devient très comique. De manière pratique, cela pose un problème d'habillage à la pauvre Alice...

Eh puis Burton réinvente l'univers, donnant sa touche inimitable. Rien qu'à voir le maquillage du chapelier ou de la reine, son excentricité est passée par là ! Et avec l'univers d'Alice aux pays des merveilles, lui même déjà passablement fêlée, non seulement ça marche, mais ça devient génialissime !

En parlant d'idée géniale, Burton repousse la limite entre éléments réels et éléments virtuels. Ils sont mélangés au point d'en être tout simplement indiscernables. C'est notamment admirable sur les acteurs, qui se retrouvent avec grosses têtes, corps tout en rondeurs... sans parler bien sûr de la taille d'Alice qui varie sans cesse !

 

le-chateau-de-la-reine-rouge_jpg_500x630_q95.jpgLe film maîtrise aussi à merveille les prises de vues despaysages, et le combat final, qui devaient être encore plus spectaculaire au cinéma. Mais rien qu'avec ma télé, j'en ai eu des frissons XD A voir en particulier le superbe château de la reine de coeur (qui fait un peu disney, clin d'oeil je suppose ?)

 

Outre l'image léchée, à la lumière crue, là où le film m'a totalement séduit, c'est parce qu'il donne un peu de sens dans toute cette folie. Se met en place un but aux périples d'Alice, et dans cette quête elle apprends à se connaître (comme dans toute bonne Fantasy). Parce qu'on n'a plus affaire à la jeune Alice, rêveuse et un brin simplette, non maintenant c'est une jeune femme de 19 ans qui est censée se marier ! Elle apprends tout simplement a devenir elle même, à savoir ce qu'elle veut vraiment, et trouve la maturité et la confiance en soi pour pouvoir exprimer publiquement ses choix, et ce sans concessions. L'évolution est très bien rendue dans le film, et on le doit aussi à une jeune actrice talentueuse, quasi inconnue : Mia Wasikowska. Non seulement elle est crédible, mais elle arrive sans problème à donner la réplique a une sacré pointure, Johnny Depp dans le rôle du Chapelier fou ! C'est d'ailleurs un duo assez émouvant, une vrai complicité se crée à l'écran, et on ne peut pas empêcher son coeur de s'attendrir.

alice-in-wonderland-helena-bonham-carter__jpg_500x630_q95.jpgOui parce que cette fois ci, les personnages ont leurs sens, ils sont "personnifiés", rendus réels, et non réduits à quelques phrases incompréhensibles (enfin y'a des exceptions pour certains rôles secondaires). Le chat du Cheshire paraît filou et peureux, le Chapelier fou est très touchant dans sa folie, la Chenille et sa sagesse ténébreuse, la petite souris dont j'ai oubliée le nom et sa vigueur valeureuse, le gros monstre poilus qui devient attendrissant lui aussi (il m'a fait de la peine dans sa "niche")... et la Reine de Coeur, eh oui la fameuse Reine, qui se retrouve dotée d'un gros complexe (la grosse tête) et se dit parfois en manque d'amour (eh oui, pas tant que ça sans coeur)... (y'a bien que la reine blanche qui m'a agacée, toujours avec ses mains en l'air arg).

 

L'histoire de base est certes légèrement simpliste (aller botter la méchante reine), mais autant dire que ça passe tout seul ! Je ne regarderais peut être ce film dix  fois, mais c'est un très bon divertissement (et n'oublions pas les enfants, c'est aussi un film pour eux).

 

En conclusion ? Un film foisonnant, une image originale et épatante, une folie douce qui prends son sens, un univers original à la fois respecté et démultiplié, pas de temps mort... bref, un gros coup de coeur dont je suis la première surprise !

5/5

 

Un dernier argument pour vous convaincre ? Ce film a reçu 4 prix et 7 nominations ! Oscar des Meilleurs costumes, des Meilleurs décors, Meilleurs maquillages et Meilleurs costumes (prix britannique).

 

Autre avis plus nuancés

(pour ne pas dire plutôt négatifs, visiblement j'ai été la seule à vraiment avoir aimé !) :

Seraphina, Gaëtan (les singes de l'espace), Lhisbei (RSFblog bien sûr... qui fait pleins de liens comme ça je ne vais pas les recopier XD)... ah si je copie quand même guillaume (Traqueur stellaire) qui a un avis positif sur le film XD

 

Commenter cet article

Avenue Lecture 05/10/2014 23:29

J'adore Tim Burton et je suis tout à fait de ton avis !
Ce film a un design magnifique, c'est sombre et la folie est palpable ! J'adore l'univers, l'histoire et les acteurs.

Caliope 01/08/2011 12:10


Ce film est beau, les persos sont dingues mais pourquoi ça m'a laissé si froide. Un Tim Burton bon Dieu ! Je pense qu'on attendait trop ^_^


Ellcrys 13/04/2011 09:12


Je participe effectivement à ce challenge. J'ai aussi à lire/voir "Le seigneur des anneaux", "Narnia", les adaptations de Stephen King, et bien d'autres...


Lael 15/04/2011 03:37



cool XD



Ellcrys 12/04/2011 11:43


J'ai le DVD dans ma DVDthèque depuis décembre (cadeau de Noël) mais j'attends de relire le bouquin de Lewis Carroll pour le regarder. Je pense le faire bientôt (et je chroniquerai tous cela sur mon
blog).


Lael 12/04/2011 23:46



cool ! tu va pouvoir participer au challenge "la littérature fait son cinéma" alors ;) cf mon dernier post qui résume mes challenges



Thom 12/04/2011 07:40


Je pensais au moment où l'on apprend que c'est bien la Alice qui est déjà venu et qui vie une autre histoire et non plus la même histoire que l'originale.


Lael 12/04/2011 23:44



oui exact, c'est vrai que le fait d'en avoir fait une nouvelle aventure était une très bonne idée