[anime] innocent venus

Publié le par Lael

12ep, 2006. Drame, action, anticipation, mecha.

 

An 2035 : deux opposants au régime hégémonique des Logos, Joe et Jin, tentent d’échapper aux forces spéciales du nom de Phantom. Ils s’enfuient avec une mystérieuse jeune fille du nom de Sana au centre de nombreuses machinations…

 

IV_DL_BANNER.JPG

Malgré le fait que j'ai vu cet anime dans de mauvaises circonstances (j'ai pris le train en route), il m'a plu, surtout sur sa deuxième partie. Il se passe beaucoup de choses, la psychologie des perso est plutôt bonne, et l'animation est très fluide. Même si pour une fois je n'ai pas trop apprécié les combats de mécha, qui sont des échanges courts cela dit (je ne sais pas trop pourquoi, peut être parce que l'intégration 3D est assez moyenne. Et puis ça m'agaçait de les voir en tenue de pilote et hop brusquement en mécha par moment, je ne comprennais pas, soit c'était au début qu'ils montraient cela soit c'est une énorme faille scenaristique... ).

 

vlcsnap-2014-07-04-22h38m16s139.png

 

Le reste de l'armée et notamment les navires et les hélicoptères m'ont marqués par leur beauté visuelle, et puis ça canarde bien en tout sens.

 

vlcsnap-2014-07-04-22h29m14s213.png vlcsnap-2014-07-04-22h30m07s243.png

 

Bref, pas vraiment le temps de s'ennuyer, d'autant que le mystère est plutot bien entretenu. J'ai apprécié aussi l'ambiance musicale, notamment avec le morceau de piano intégré à l'histoire, cela donné une certaine mélancholie et un peu de profondeur. D'ailleurs l'ensemble ne présente aucune fausse note, on est dans un futur assez sombre mais réaliste, les mécha sont là comme arme de guerre dans une lutte entre une dictature et ses révoltés. Enfin il y a quand même une grosse fausse note, un choix très curieux : le personnage saltimbanque qui les accompagne partout, il sert à rien il fait juste le pitre, il est sans doute là comme élément comique mais il m'a plus énervé qu'autre chose.

 

Quant à la fin, ben, en même temps elle est très bien, y'a même un moment qui m'a limite tiré les larmes (Sana et les enfants), et puis j'ai eu le coeur serré sur certaines scènes (SPOILER : la mort de vous-savez-qui... c'était émouvant que Joe s'inquiète pour lui et tente de le sauver, même si limiter son vocabulaire à l'appeler par son nom c'est un peu usant)...

mais en même temps cette fin pêche par un méli-mélo de fils un peu clichés où l'intrigue se prends les pieds dedans dès qu'on y réfléchi deux minutes (SPOILER : quel est le rapport entre Sana et les enfants, comment est ce possible qu'il suffise qu'elle soit physiquement dans le coin pour que ça marche ? Pourquoi Joe arrive à supporter la détresse des enfants dans son mécha évolué, ce qui est quand même une sacré grosse question laissée en suspens ?! J'ai aussi pas compris grand chose à la boite noire et au piano.) Je regrette aussi que la fin tombe dans certains clichés usés jusqu'à la moelle, entre autre le fait qu'on a encore droit à un héros quasi immortel ce qui tranche avec le "réalisme" ambiant (Spoil : Jin a fait tout ça par ambition ?!! non sérieux quoi... bon je veux bien croire qu'il exprime clairement être victime de sa propre ambition, mais le relier avec les Phantom et les mécha... tout ça n'a aucun rapport ! )

innocent venus

 

En conclusion c'est un bon drame se passant dans une anticipation où les mécha sont vu d'un point de vue réaliste, sur les dérives de la science, de la technologie, et avant tout de l'humain. Les thèmes auraient pu malgré tout être approfondis, mais l'anime fait le choix de nous mettre en spectateur de l'humain -et de l'inhumain- en nous laissant nous faire notre propre opinion. Je retiendrais d'Innocent Venus un anime d'intrigue et d'action qui n'oublie pas l'ambiance et les personnages, qui les met même en avant au point de permettre une petite larme à la fin. Dommage qu'au final l'intrigue se révèle plus stéréotypée que prévue.

Je conseille, et j'hésite même à voir les premiers épisodes loupés pour me refaire la série dans de bonnes conditions.

 

4/5

 

vlcsnap-2014-07-04-22h44m08s207.pngnote : je précise qu'il y a du sang, des tueries et une "révélation" pas très cool psychologiquement parlant. Etonnament je n'ai pas été choquée donc je pense que ma sensibilité à fleur de peau s'est un peu calmé, mais je prévient quand même ^^

re-note : je l'ai vu en VF donc je peux vous dire qu'elle est bien supportable (y'a juste un dirigeant à la fin, mais genre c'est moi qui m'entraine à faire une autre voix c'est horrible comment ça sonne faux)

Commenter cet article