Des nouvelles de mes héros

Publié le par Lael

Voilà, juste un trip : mes héros de mon ancien jeu de rôle sont passés au bar de la taverne... voilà ce que ça a donné... C'est mon premier jet (note : enfin ça m'a pris près de deux heures, qu'est ce que ça passe vite !), prière d'être indulgent XD

 

Azerty arrive, la hallebarde qu'il tient penchant dangereusement. C'est un beau jeune homme à l'allure de chevalier et à la tenue, fort abîmée, qui rappelle l'uniforme d'un garde du palais.

Il s'écroule sur le tabouret. Puis tâchant de se redresser, il cale son arme, et se tenant fermement au comptoir, il hèle le serveur. "Tavernier holà ! Un remontant pour un ancien héros mis au placard s'il vous plaît"

 

Le serveur, tout en essuyant un verre, se rapproche de lui et le regarde d'un oeil en coin.

"ça fait un bail qu'on vous a pas vu dans le coin tiens"

Azerty acquiesce. "Ouaip, même que Lael a toujours pas finit d'écrire ma dernière histoire... Encore heureux qu'elle ai au moins finit d'écrire la dernière bataille ! un peu plus et je restais éternellement le bras en l'air, attendant de trucider ou d'être trucidé..."

Le serveur hoche la tête en lui servant une boisson bleue. "De la bière romulanaise maison. ça va pas vous aider à avoir les idées claires mais bon, ça aide quand même"

Azerty jette un oeil soupçonneux. "Romulanaise vous dites ? ça vient pas de sa nouvelle lubie dites, comment ça s'appelle... star trek c'est ça ?"

"Exact fiston. Mais vous verrez, ça vaut le coup de passer outre ses idées reçues"

Azerty hausse les épaules, trop fatigué pour faire le difficile. Il avale cul sec... puis tousse, devenant tout rouge. "ah en effet... ça décoiffe" gémit il.

Le serveur hoche la tête, satisfait.

"N'empêche, j'aimerais bien qu'elle finisse notre histoire."grogne Azerty. "En plus elle avait prévus une belle fin pour nos aventures"

"Une belle fin, je dirais pas ça comme ça" lance un autre jeune homme en arrivant, un certain Pao. Sa tenue, la même qu'Azerty, est toute dépenaillée, et un grand sourire idiot éclaire sa face. Il porte une petite hache à la ceinture et cherche -sans grand succès- à se donner l'allure du mâle conquérant.

Allant s'assoir à côté d'Azerty il continue : "Allons mon vieux, elle avait prévus de nous faire zigouiller un par un ! J'appelle pas ça une belle fin"

Azerty s'insurge. "C'était pour la bonne cause ! On devait repousser les forces du chaos pour que notre Lael -la grande prêtresse, pas celle qui écrit tout ça- puisse accomplir sa mission, pour que notre monde reparte à zéro !"

Pao a le sourire de celui qui pense toujours avoir raison et qu'on ne peut contredire. "C'est ce que je dis, une fin pourris" tranche t'il, affirmatif, lorgnant le contenu du verre de son ami avant de lancer au serveur : "la même chose pour moi"

Tandis qu'il est servi, Azerty bougonne. "Toute façon on aura le mot de la fin un de ses quatre matins... elle va se remettre à l'écriture il paraît. Sérieusement même."

Pao éclate de rire, reposant brutalement son verre, manquant de peu de tout renverser.

"C'est pas drôle Pao ! On peut être renvoyé au front d'un instant à l'autre"

Pao est plié en deux, il en pleure de rire. Il parvient quand même à dire, entre deux hoquets de rire : "T'as vu un peu nos textes ? Elle est sérieusement rouillée ! Pi faudrait déjà qu'elle arrive à dormir comme il faut ! Elle est marrante l'autre, à vouloir se lever le matin pour écrire, alors qu'elle arrive pas à dormir avant 5-6 heures du mat !"

Il est effondré sur la table, continuant à rire à gorge déployée.

 

"Je fais ce que je peux" lance une nouvelle voix qu'ils connaissent bien. Ils se retournent vers l'apparition. Le rire de Pao s'étrangle dans sa gorge. Azerty à l'air moins assommé par l'alcool, brusquement attentif. Malgré eux, ils peuvent pas dire se sentir très à l'aise avec Elle. Après tout, elle leur a donné la vie.

"Ouai comme ma mère !" s'écrie Pao, ne manquant pas une occasion de se taire. "ça s'est bien vrai" réplique t'il à la voix-off.

"Sauf que Elle, elle nous dit aussi quoi dire, quoi faire..." répond doucement Azerty.

"La voix du Destin" réplique Pao, à moitié effrayé, à moitié moqueur.

Lael les regarde, sourire en coin, en croisant les bras, entre le rire et l'exaspération. "On peut reprendre le texte ? On est pas arrivés au bout"

"C'est pas faux" réplique Pao.

Donc Elle était apparue.

"Heu, ça fait un peu prétentieux ces majuscules non ?" l'interrompt Lael.

Pas faux. Donc elle était là, soudainement. Elle ressemblait énormément à leur grande prêtresse, cette héroïne qui les guidait, dans leur monde imaginaire. Elle avait le même nom. Mais ce n'était pas vraiment elle. Elle était plus âgée de quelques années, n'ayant pas la chance (?) de son homologue qui ne vieillisait plus. Ses cheveux étaient plus court, tirant plus sur le brun que sur le roux-rouge d'autrefois. Ses traits étaient moins délicats.

"Non mais !" s'écrie Lael.

Bon heu... Elle leur apparaissait comme une sorte d'image-miroir de la Lael qu'ils connaissaient si bien. Et surtout, elle n'avait pas sa robe de princesse, ni sa tenue de guerrière. Elle était en pantalon de toile vert, t-shirt à col roulé gris-vert, et gilet en laine marron rouille.

"Mon uniforme de starfleet est à laver" s'excuse t'elle.

Et puis elle avait des lunettes.

"Oui bon ça va !" s'écrie t'elle.

 

Donc elle était apparue, surprenant ses créations entrain de parier sur la suite ou non de leurs aventures.

"J'écrirais cette fin" leur promet elle. (Va falloir t'y tenir ma vieille )

"M'en parles pas !" réplique t'elle avant de lancer, tout sourire. "Sérieusement les gars, j'ai vraiment envie."

Elle s'assoit à côté d'eux. "J'ai hâte même. Vous me manquez" dit elle sincèrement.

Ses deux compagnons étaient soudain gênés.

"Oui ben nous aussi, j'veux dire... notre Lael... nos aventures, tout ça" réplique Pao, les yeux fixés dans son verre.

"Après y'a d'autres projets" leur dit Lael, croisant ses doigts. "Ce sera pas pour tout de suite"

"Oui d'autres personnages qui attendent, on comprends" répond Azerty.

"Et puis vous avez perdus vos lecteurs, ils comprendront rien sans savoir ce qu'il s'est passé avant... Mais rien que pour moi, j'ai envie, vraiment."

Ils n'avaient plus rien à se dire, le silence se fit pesant. Un soudain grognement de baryton résonne dans toute la salle.

"Certaines choses n'ont guère changés. Qui se charge de donner à manger au dragon ? " dit Lael avec le sourire.

"A ce propos faudrait peut être lui donner un nom" lance Pao.

"et une description précise" rajoute Azerty.

Lael soupire :" Chaque chose en son temps !"

Le dragon rugit plus fort cette fois. Sourire aux lèvres, elle se lève. "Ok j'y vais, bande de lâche."

"Ben attends, on sait même pas s'il est domestiqué !" s'écrie Pao. "J'ai pas envie de me faire bouffer par un dragon inconnu ! Le mien me suffit "

Lael est saisie d'une brève angoisse, mais elle tente de ne rien en montrer tout en attrapant le sceau de viande. Les chevaliers-dragons, c'est susceptibles. Malheureusement, avec l'escadrille de près de douze personnages, avec chacun leurs dragons, eux même personnages à part entier, elle s'emmêle les pinceaux, et ce depuis le début. Elle ne leur avouera jamais avoir fait un pense bête, et être incapable de mettre qui avec qui de mémoire !

 

 

/hrp /voilà j'espère que vous avez réussis à suivre et que vous avez aimés. Si y'a besoin d'éclaircissement demandez, ce sera un plaisir que de vous expliquer d'où viennent exactement ces personnages /hrp/

Publié dans ecriture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Aelghir 28/12/2010 12:27


Texte amusant, agréable à lire (quelques fautes d'orthographe et répétitions, il suffit de relire).


Lael 28/12/2010 20:57



ah je suis ravie d'avoir un commentaire ici, merci ! Oui il dois y avoir des fautes, c'était un trip que j'ai couché sur papier XD J'aime bien écrire comme ça, d'un jet, sans trop me poser de
question. Après c'est vrai que je relis pas assez XD