Elections 2012 : comparatif partiel des candidats de Gauche

Publié le par Lael

C'est déjà dimanche qu'aura lieu le premier tour ! Je pourrai bien sûr vous parler du bilan de Sarkosy et vous dire au combien son mandat a aggravé la fracture sociale, mais vous le savez déjà non ?

Dans les coups bas les plus récents, le ministère des finances prépare une diminution d'un tiers des aides au logement, ce qui va toucher les classes les plus pauvres, comme si elles étaient pas assez dans la misère comme cela (source Mediapart, le détail ici). Je rappelle aussi la dernière affaire sur l'implication de l'état français dans la vente d'armes, ici d'espionnages ayant permis l'arrestations des bloggeurs et journalistes en Lybie sous Khadafi (source Owni et canal+).

 

Mais assez de Sarkosysme,  je tenais surtout a prendre ma plume pour vous parler des quelques points communs aux candidats de gauche... ou presque !

 

- la sortie du nucléaire :


logo-nucleaire-sur.jpgSi Eva Joly est bien sûr la plus déterminée à nous sortir du nucléaire "en vingts ans", Melenchon souhaite avant tout un référendum sur la question. Même si la sortie du nucléaire "est un impératif" pour lui, il y a des désaccords au sein du parti car le PC est traditionellement pro-nucléaire. "la sortie du nucléaire ou le maintien d'un nucléaire sécurisé et public sera tranché" par le référendum (cf p15 de son programme.)

 

La position d'Hollande reste peu engagée, pour ne pas dire retrograde, malgré l'accord avec les Verts : "la sortie du nucléaire, je n'y suis pas favorable. Nous sommes en désaccord sur le réacteur de 3ème génération, je suis pour le poursuivre si les conditions de sécurité sont réunies" (JT TF1, novembre 2011). "(il souhaite) réduire à l'horizon 2025 la part du nucléaire dans la production d'électricité française, de 75 % à 50 %, mais (ne s'engage que) sur l'arrêt de la centrale alsacienne de Fessenheim". (source Le Monde)

 

N'oublions pas les "petits" candidats : Poutou (NPA) table sur une sortie "en dix ans" et Arthaud (Lutte ouvrière) "se refuse à simplement mettre en cause des techniques particulières, comme les OGM ou le nucléaire…" bref, pas de sortie du nucléaire de prévue.

 

Tout ça est bien résumé par le stress test de Greenpeace.

 

J'en profite pour redonner LE site si vous voulez vous informer sur la sortie du nucléaire, c'est le Réseau Sortir du Nucléaire. C'est clair et ça répond à toutes les questions !

 

- un nouveau statut pour les animaux afin qu'ils ne soient plus considérés comme des objets :


Pour une fois ils sont (à peu près tous) d'accord : je vous laisse regarder le détail sur le questionnaire effectué par 30 millions d'amis.

Pour l'avis de Melenchon, je me suis un peu fait rabroué par ses partisans sur sa page FB, il aurait répondu à 30M. (Le site n'est toujours pas à jour alors ?) Je n'ai pas retrouvé le lien qu'ils m'avaient donnés (??). Heureusement d'autres sites ont fait la même démarche, voilà donc ici (sur le même site Arthaud, Poutou, etc).

 

Hollande se démarque pour ne pas se mouiller, et a apparement mis longtemps avant de répondre positivement aux associations de protections animales. Certaines positions sont aussi sujet à caution. Il souhaite par exemple protéger la pêche et la moderniser (quid du pillage des océans ?) et s'engage en faveur de la chasse. (Comparez ici et ses dernières réponses à 30M) ça me laisse bien perplexe !

 

Enfin Eva Joly est celle qui s'engage le plus pour les animaux (sans surprise ! ).

 

- l'agriculture bio :


L'agriculture est en crise, comme beaucoup d'autres secteurs. On est dans une époque de transition, l'humain se rend enfin compte que l'agriculture intensive est nocive (gaspillage, pollutions diverses et massives, pesticides, condition de vie animale affreuse, agriculteurs dans la misère, saccage des terres et des milieux naturels...) et que le bio possède bons nombres d'avantage (En gros l'inverse de l'intensive : pas de pesticides, respects de la vie animale et du milieu naturel, pas de gâchis dans les transports pour le local etc.).

Pour ceux qui douterais de l'intérêt de l'agriculture biologique, sachez que de nombreux pesticides perturbent le système hormonal, et sont mis en cause comme un facteur très important d'infertilité masculine ! Alors messieurs, avez vous toujours envie de manger des pesticides ^^ ?

 

J'en profite pour vous attirer l'oeil sur les bio pas vraiment bio : "l'agriculture raisonnée" est une sorte d'intensive un peu moins intensive mais beaucoup quand même, et le bio de supermarché est de moins bonne qualité / plus trouble que le bio des petits magasins. Exemple, un miel "bio" super U crémeux  toute fleurs qui est en fait, si on regarde attentivement, un mélange de miels étrangers (origine ?qualité ?) et une part de bio français ! Attention aussi au greenwashing : beaucoup d'entreprises surfent sur la mode du bio en vous faisant croire que leur produit est écolo (par exemple le package est vert ou c'est dit "99% d'origine naturel" parce qu'il y a de l'eau dedans !)

 

logobio.jpgContre tout ça le mieux c'est de se fier au logo AB, France (ci contre) ou au pire européen (pas local donc et souvent produit dans des conditions plus discutables). Ainsi qu'à vos magasins bio de quartiers, aux AMAP et autres "paniers bio", et à l'achat direct "à la ferme" chez le producteur (dans mon coin tout près de Lyon ça se fait énormément).

Voilà une affiche bien pratique pour se retrouver dans les logos : "les bons labels et les truands".

Bref, fin de la parenthèse^^ Revenons à nos candidats:

 

Melenchon :"Nous affirmerons également le soutien aux filières alternatives labellisées, vivrières, courtes, de proximité, biologiques." Du soutien c'est bien, mais c'est peu ! (cf ici)

 

Hollande reste le plus vague possible, se contentant de dire "J'encouragerai la promotion de nouveaux modèles de production et de l'agriculture biologique." Aucun chiffrage ou objectif précis !

 

Enfin Eva Joly propose que "les collectivités seront incitées à convertir au minimum 20 % de leurs surfaces agricoles utiles à l'agriculture biologique d'ici la fin du quinquennat" et a la volonté de sortir des pesticides "en une génération." (ici)

 

(Poutou et d'autres toujours sur le même site)

 

- une licence globale pour le partage de la culture :

 

Eva Joly n'y va pas par quatres-chemins : elle veut supprimer Hadopi et Loppsi, et légaliser le partage non-marchand ! Elle propose "l'instauration d'un système durable de rétribution des créateurs" avec une juste répartition dans les deux sens, dans une volonté d'aider les plus pauvres dans l'accès à la culture, et les 'petits' artistes. Mais mes mots s'embrouillent, je vous invite à lire l'article très intéressant sur Numérama.


Mélenchon est contre ACTA et l'Hadopi. La licence globale ? pourquoi pas. " Il y a quelque chose de mieux ? Discutons-en. Il y a quelque chose dont on ne discutera jamais, c'est restreindre la liberté d'accès à l'information et au partage." (cf ici)

 

Encore une fois c'est le candidat socialiste qui se démarque du lot : girouette depuis des mois, Hollande peut difficilement moins se montrer évasif. Finalement,  en bref, il est contre la licence globale et souhaite remondeler Hadopi. "Le candidat socialiste ne légalisera pas les échanges non-marchands entre internautes, créera de nouvelles taxes et apportera des modifications substantielles à la loi Hadopi et à son dispositif de riposte graduée, après une phase de consultations." (cf numérama)  

 

Enfin Poutou propose une licence globale et la révision de la durée des droits d'auteurs (ici).

***

 

Après tout ça, quoi dire si ce n'est que mon choix est évident XD J'ai eu une période d'hésitation, des doutes avec le vote utile toussa (pour la première fois, moi qui est en horreur le principe même du vote "pour le candidat qui a le plus de chance contre un autre"). Si Sarko repasse, c'est la catastrophe c'est sûr, mais je suis tout de même très peinée de voir en grattant un peu qu'Hollande est vraiment très loin de souhaiter changer les choses. Oh on va éviter le pire, mais "le changement c'est maintenant" oui, mais pas avec lui. Je disais l'autre jour qu'il me faisait penser à Chirac (dans le genre on en fait le moins possible, on sourit et on reste vague), et j'ai sû qu'après que l'ancien président semble bien partant pour voter pour lui. Comme quoi XD

 

Bref, je vais voter Eva Joly.

Parce qu'elle défend ce qui est important à mes yeux : la liberté, l'égalité, la fraternité... tiens, ça me dit quelque chose ! Aurions nous oublié que ce sont les valeurs de notre pays ?

Parce que c'est une femme intègre qui défend ses idées en se souciant bien moins que les autres de la politique politicienne et du jeu du pouvoir, à qui-charme-le-mieux les Français etc.

Parce que l'écologie doit avoir de la voix pour peser dans le futur gouvernement. Si les écologistes n'étaient pas là pour parler écologie sans langue de bois, où serions nous ?

 

"Comment va miss monde, Miss terre, ma terre
Si petit à côté d'elle, On la croirait éternelle


Dans ses nuageux frous-frous,
Mais qu'y a-t-il dessous ? "

 

Pour finir sur une note musicale, j'en profite pour vous faire partager cette chanson, je ne sais pas si vous connaissez : "comment va miss Terre". ça date de 93, et cette chanson continue de me faire pleurer (elle est belle et triste à la fois). J'ai pas trouvé de version terrible alors au choix : avec image (pourrie), ou en karaoké (ou juste les paroles)

 

ps : ce sujet étant délicat le débat est ouvert mais je vous prierai de ne pas troller dans les commentaires. Restez respectueux des opinions de chacun, merci ! Je vous informe aussi que j'aurai peu de temps pour vous répondre, et que je fermerai probablement le sujet après les elections.

Publié dans actu du monde réel

Commenter cet article

Lucie 20/04/2012 14:16

Salut,

Merci pour cet article qui rend les choses un peu plus claires.

J'aimerai tout d'abord partager avec vous mon opinion sur les scandales qui entachent l'état (vente d'armes, espionnage, etc.) : ce que l'on nous dit dans les médias courant n'est qu'un goutte
d'eau dans l'océan des trafics en tout genre (armes, drogues, etc.), de l’espionnage, etc. de tous les gouvernements européens. Ne soyons pas trop choqués d'apprendre une affaire de vente d'armes,
car ce n'en est qu'une parmi tant d'autres.

Je n'ai pas compris ce que tu voulais exprimer à propos de la position de Mélenchon concernant les animaux.

Et je te soutiens pour ce qui est de l'agriculture dite raisonnée.
Je voudrais ajouter que les produits de l'agriculture bio vendus dans des supermarchés ne sont pas "équivalents" à ceux vendus sur les marchés de producteurs locaux ou dans les magasins bio : en
effet, les produits des supermarchés sont emballés dans moultes cartons et plastiques, les matières premières sont achetés à bas prix aux producteurs, etc. Ils sont bio, certes, mais quel message
véhiculent-ils sur notre société de consommation ? "Vous pouvez continuer à consommer autant qu'avant, il n'y a pas de problème, c'est bio !" ??
Alors je sais bien que le label bio (je ne parle pas de l’agriculture bio, qui elle existe depuis 12000 ans, depuis les débuts de l'agriculture - l'utilisation de pesticides n'ayant environs que
200 ans) n'a pas été créé au départ pour "changer" notre manière de consommer, juste pour épuiser un peu moins les sols. Mais pourquoi ne pas en profiter pour réellement se poser des questions, sur
l'impact de ce que nous mangeons sur notre santé, sur la manière dont nous abordons la terre qui nous nourrit, etc. (c'est ce que semble faire Eva Joly) en étant un peu plus honnête avec
nous-même.

Évidemment, vu la "société" dans laquelle nous évoluons, à part partir vivre seuls dans les bois (pourquoi pas, moi ça me dit bien - et ce n'est pas une blague), nous serons toujours en décalage
avec les idées un peu utopistes vers lesquelles nous pouvons parfois tendre, mais il me semble que l'important c'est d'en être conscient. Être conscient de ces décalages, ne pas culpabiliser
d'acheter une fois de temps en temps un paquet de gâteau bourré d'huile de palme (même les bios le sont :)) alors que nous voulons protéger les forêts tropicales, ne pas rester cloitrés dans nos
principes, quels qu'ils soient, car c'est là où nous devenons rigides, et où la portée de notre message, de nos actions s'amenuise et où nous ne sommes plus capables d'agir avec notre conscience
profonde.
Alors je pense que nous devons garder notre intégrité, et être honnêtes avec nous mêmes, et conscients et responsables de tous nos actes.

J'espère avoir été compréhensible...et pas trop sèche [:)] Je suis ouverte à toute discussion.


Lucie

Cachou 20/04/2012 09:17

Encore une fois, je constate qu'elle est la candidate qui a les positions les plus solides et les propositions les plus intéressantes. Les journalistes ont vraiment tué sa campagne, je trouve ça
honteux. Je ne saurais trop dire comme tout cela me dégoûte. Et pourtant, je suis Belge. Je n'ose pas imaginer ce que ça peut faire aux Français qui vont plus loin que la parade télévisuelle et qui
essaient de voir ce que les candidats proposent de concret... Par exemple: à France Culture un type interviewé hier sur un point des programmes a dit un truc du genre "je ne parle que des positions
de Sarkozy et de Hollande parce que ça ne servirait à rien de parler des autres, ils ne seront pas retenus". Mais comment peut-on dire des trucs pareils?!? Une campagne électorale doit laisser la
parole à tous les candidats... Celle-ci a été sacrément biaisée dès le départ par les médias, je n'en reviens pas qu'aucune mesure n'ait été prise contre ça...

Lael 26/04/2012 02:58



je plussois à 10 000 000 000 % Bien dégouté aussi du comportement des médias. Et du fait qu'Eva se fasse insulter et
calomnier (sur FB notamment), parce qu'elle à le malheur d'être en avance sur son temps ! L'ironie (sic), c'est qu'elle est peut être la seule candidate telle que la politique en aurait besoin :
honnête, innovante, claire, et soutenant réellement les valeurs de notre pays : liberté, égalité, fraternité !



Céline 19/04/2012 18:44

Bravo pour ton comparatif ! Comme je ne donne pas la même priorité aux différents aspects, je ne voterais pas pour le même candidat/e que toi, mais j'apprécie beaucoup ta démarche.

Je voulais juste revenir sur le point du nucléaire. Pour moi, la grande crise environnementale qui devrait nous réveiller actuellement, c'est celle du réchauffement de la planète.
Nous allons perdre des milliers de km carrés, à cause de la montée des océans ou de la progression des déserts, la population de pays entiers va s'exiler, provoquant des désordres géopolitiques
majeurs, sans parler des dégats à la biodiversité, et personne n'en parle.
Quand je compare avec les dégâts causés par l'explosion d'une centrale nucléaire tous les 20 ans, je n'ai pas l'impression qu'on puisse ranger les deux risques dans les mêmes cases.
A mon avis, il faudrait agir urgemment sur la diminution des gaz à effet de serre, quitte à garder du nucléaire un peu plus longtemps. Malheureusement, cet aspect n'a pas du tout été abordé par les
Verts, qui ont fait de la sortie du nucléaire leur seul et unique cheval de bataille...
Dommage ...

Lael 19/04/2012 21:44



merci :)


alors pour le nucléaire et le réchauffement climatique, le Réseau Sortir du nucléaire a justement organisé une campagne pour démontrer que le nucléaire n'est pas une solution,
loin de là. Je t'invite à regarder par ici, leurs explications
sont claires et bien fournies.


 


ainsi : "Il est nécessaire de réduire les émissions mondiales de gaz à effet de serre de 50 % d’ici à 2050. L’Agence Internationale de l’Energie démontre qu’un investissement d’au moins
1 000 milliards d’euros dans le nucléaire n’aboutirait qu’à une réduction de 6 %... contre 54 % et 21 % respectivement pour les économies d’énergie et les énergies renouvelables, à
un coût bien inférieur [14] !


Mais le nucléaire monopolise les 2/3 des fonds de recherche européens et français sur l’énergie [15], entravant ainsi le développement rapide et massif des vraies solutions contre le dérèglement
climatique. En 1997, le Protocole de Kyoto a exclu à juste titre le nucléaire des "mécanismes de développement propre".


De plus le nucléaire ce n'est pas que le risque d'explosion ( et rien que ça : "la catastrophe de Tchernobyl continue de tuer. En 25 ans, elle a fait un million de morts !" ) : c'est des
déchets ingérables radioactifs (certains sont indestructibles pendant des millions d'années !), c'est une pollution de nos sols et nos eaux, c'est un gouffre financier, c'est importer de l'uranium issu de
dictature, c'est promouvoir des lobbing aux manigances troubles, et j'en passe.


 


Mais surtout le réchauffement climatique doit être pris de manière globale, en réduissant les  gaz à effets de serre : pour les transports, developper les transports en
communs, pour le chauffage, mieux isoler les habitations (la perte en énergie est énorme)... Sans oublier les industries lourdes, notamment aux Etats-Unis et en chine qui sont les plus gros pollueurs du
monde, qui doivent impérativement réduire leurs rejets de gaz.


 


Enfin, ça passe aussi par un choix de consommer moins et plus durablement : j'ai là dessus adoré les propos d'Eva Joly sur la durée de vie des objets de consommations, je n'ai
plus les termes exact en tête mais en gros l'idée c'est qu'on réduit considérablement les dépenses en obligeant les fabricants à 5 ans minimum, et en developpant les réparations plutôt que de
jeter.


 


Merci pour ton commentaire c'était intéressant de soulever ce point en effet :)