[atelier 3] faucon à l'encre

Publié le par Lael

L'automne s'installe, c'est la rentrée, bref, rien de bien joyeux. Mais mais, à la fin du mois c'est déjà des vacances, et puis qui sait pas la peine d'attendre, un petit week end pour se changer les idées ça fait du bien non ? Donc c'est l'occasion pour un nouvel atelier !

   

 pinceau3Niveau : Moyen 

J'ai été assez surprise, tout comme avec les crayons aquarellables lors du précédent atelier, de voir que l'on arrive plutôt aisément à un bon résultat, même pour une première fois. Néanmoins, il faut quand même avoir déjà dessiné, peint, ou avoir un peu pratiqué une activité artistique. Il est surtout essentiel d'avoir déjà un peu l'oeil pour le placement des reflets de lumières (même si c'est aussi l'occasion de s'entrainer).

 

Matériel :


Il vous faut

- de l'encre Colorex (ou assimilée)

- un crayon sanguine blanc

- de la javel

- des pinceaux

- une plume

- un papier épais type aquarelle (300gr)

 

Modèle :

J'ai choisi un faucon, mais je pense qu'il n'y a aucune restriction sur le choix, cette technique rendant très bien les détails autant que les jeux de nuances sur les surfaces.

J'ai recherché d'autres images de faucon pour mieux voir le détail des plumes et du regard.

2011 042

Technique :

 

Bon j'espère ne pas dire d'âneries j'ai fait ça il y a quelques temps maintenant ! Pour commencer faites un fond à l'encre, prévoyez une teinte assez foncée pour que ensuite les "effacements" ressortent. Parce que l'idée, c'est de travailler comme en sanguine gommée : on va dégager des espace plus clair petit à petit ! Donc ici j'ai fait un fond mélangeant du marron sépia et du rouge sanguine. Ensuite il faut attendre que cela sèche complètement.

Profitez-en pour faire votre dessin à côté. Soit c'est juste pour vous entraîner, puis vous dessinez au crayon sanguine blanc une fois l'encre sèche (mais on ne gomme pas ! on peux atténuer par contre, c'est de la poudre). Soit vous décalquez, toujours avec ce crayon.

A noter que pour une technique très humide comme celle ci, le mieux est de rester sur le bloc d'aquarelle. J'ai eu la mauvaise idée de décoller la feuille, ce qui m'a valu une petite galère pour coller les bords avec du rouleau adhésif marron, puis une feuille qui gondole quand même alors attention !

 

coucou

 

Puis vous allez préparer le mélange qui "effacera" l'encre. Le mieux c'est de prévoir trois petits pots pour vous donner des nuances : l'eau toute seule, puis un mélange javel-eau, et enfin la javel pur. La javel étant ce qui enlève le plus (c'est limite blanc !).

Alors je dois aussi prévenir que certaines encres changent de couleurs en s'effaçant, j'ai vu ainsi du noir prendre des reflets or, donc il peux y avoir des surprises, mais ça peut être du plus bel effet !

Donc un peu comme à la sanguine, faites comme vous le sentez, mais pensez qu'il est plus facile d'enlever que de remettre de l'encre ! Et prenez l'habitude de laisser sécher à chaque étape, pour voir les changements de couleurs lorsque cela sèche (ainsi le marron va devenir plus clair et changer de teinte).

Travaillez petit à petit, couche après couche, en faisant ressortir globalement, puis de plus en plus dans le détail. Ainsi pour le faucon, j'ai d'abord du atténuer le fond autour de l'animal (juste avec l'eau), puis j'ai fait ressortir les formes globales de la bête (en éclaircissant le poitrail, les pattes). Enfin j'ai assombris la queue, le dos et les espaces d'ombres (bords des ailes) avec un peu d'encre cette fois (surtout gardez bien votre mélange de fond dans un petit récipient fermé, parce que retrouver la même teinte c'est impossible !).

1-copie-1

Maintenant que l'ensemble est mis, on passe au travail à la plume. Vous pouvez passer à l'encre des détails que vous voulez faire ressortir, mais aussi à la javel, c'est ce que j'ai fait par exemple pour donner quelques effets de poils (heu plumes XD). Rappelez vous : le trait blanc donne le reflet de lumière, l'encre foncé l'ombre.

 

2-copie-1 3

 

Dans tout ce travail, soyez patient, laissez séchez pour voir ce que ça donne, et surtout, faites très attention, la moindre goutte d'eau et cela s'efface !!

 

"En bonus" le cadre : Bon là c'est une autre technique que j'ai utilisé en complément. J'ai découpé un carton plume, puis j'ai collé des mouchoirs en papier fin en les froissants par petits bouts pour donner des "veines". Une fois que c'est bien sec, j'ai passé de l'encre en insistant sur les rainures. Cela donne un effet marbré que j'utilise aussi sur les classeurs pour faire un effet faux cuir (mais avec de l'acrylique cette fois).

 

Et voilà ! Si vous avez des questions, posez les en commentaires !

 

Résultat :


4

 

(désolé c'est un peu flou)

 

Pensez à photographier votre oeuvre pour nous la montrer ! Si vous n'avez pas de blog, je la publierai ici même, envoyez moi le fichier par le biais de mon mail (cf 'contact' en haut). ça me ferait très plaisir !

Que je ne sois pas la seule à m'amuser tant qu'à faire XD

Publié dans créa - dessins

Commenter cet article

La Mante 28/10/2012 22:46

whaou ! très réussi !

Lael 05/11/2012 01:22



Merci bcp ! Et bienvenu sur mon blog !



Lael 19/10/2012 02:08

L'imaginarium de Caliope a dit sur FB : Waouh je suis impressionnée, superbe ta réalisation ! Alors moi, j'ai des vestiges du temps où je faisais de l'aquarelle. Mais principalement, je m'adonne au
coloriage anti-stress.

(c'est pour archive, je préfère avoir les com sur les articles correspondants)

Guillaume44 16/10/2012 19:34

Pas mal du tout !

Lael 17/10/2012 05:41



merci^^