Hagure Yuusha no Estetica, un "ecchi" qui m'a fait très mauvaise impression

Publié le par Lael

Shonen ("pour garçon").

2012, 1 saison de 12 épisodes.

Fantastique, Ecchi (érotique), Harem.

-12 ans


Une organisation internationale nommée Babel protège les personnes revenant d'un autre monde. Un héros capricieux nommé Akatsuki revient d'un monde appelé Areizaado, avec une jeune femme qui est la fille d'un roi démon.

 

Les toutes premières minutes sont suberbes : effets de lumières, forêt envoutante, personnage mystérieux dynamique qui évite prestement des flèches magiques... et puis voilà que les poursuivants sont des poursuivant-es habillées en maids (costume de soubrette). De manière tout à fait sérieuse, l'anime bascule clairement dans la rubrique "ecchi": plans culottes et héros qui prends plaisir à voler les sous vêtements des filles...

 

Un anime "ecchi"

 

Hagure-Yuusha-no-Estetica---08.png

 

C'est le premier anime du genre que je regarde, alors je ne sais pas si mon ressenti sera le même pour tous, mais pour ce qui est de celui là, le côté ecchi s'est révélé déplaisant. Je rappelle que je suis une fille : certes, je ne suis pas le public visée, mais quand même, y'a un monde entre "le regardable même si c'est pas particulièrement pour toi" (Fairy tail a aussi quelques plans culottes / gros seins, quand c'est fait avec humour et respect il n'y a aucun problème) et le "carrément génânt". [NOTE : j'ai vu plus tard Chobits, là aussi classé ecchi mais ça n'a pas grand chose à voir. Autant dire que le terme regroupe un panel très large d'érotisme -pour une définition voir sur l'article Chobits.

Cet article a été écrit il y a plusieurs mois, après avoir découvert le genre par Hagure Yuusha, et j'ai vu ensuite avec Chobits qu'il y a des "ecchi" tout à fait recommandable. Donc soyons bien d'accord je parles ici de l'ecchi tel qu'il est dans Hagure Yuusha no Estetica, ce n'est pas forcément partout pareil (heureusement) ]

 

En soit des scènes sexuellements explicites entre adultes consentants ne me gênent pas, quelque soit le sexe des partenaires. Le problème c'est justement le "consentement". Dans cet anime, le héros humilie les filles en permanence, et sans que cela soit dénoncé comme amoral ; c'est le "mâle" omnipotent qui se permet de "donner des conseils" aux filles sur la façon dont elles devraient se comporter, qui caresse la tête de la fille pour la remercier comme s'il disait "bon chien", enfin en les manipulant, quitte à employer des moyens totalement irrespectueux. Qui plus est, que ce soit avec lui, ou une autre fille, l'héroïne est juste là pour subir leurs assauts, et peine à leur faire comprendre que non c'est non : c'est bien sûr elle qui apparait comme "pas cool" et "coincée" dans l'histoire. Horripilant.

Bref, voir le rôle des filles cantonné à celui de dominées, coincées, juste là pour former un harem en jupes archi-courtes autour du mâle qui se permet tout (c'est un style qui s'appelle justement harem), on peut pas dire que ce soit spécialement mon trip. Le premier épisode, j'ai trouvé ça étrange, mais j'ai pensé que je n'étais juste pas habitué à ce type d'humour premier degré. La scène finale de pelotage nocturne m'a choqué (le héros est à poil et somnanbule, et vient clairement assouvir ses désirs... on aura tout vu "-_-). L'épisode suivant m'a achevé, l'histoire étant dégradante. Je ne sais pas si tout les animes ecchi sont ainsi, mais celui là mérite sa définition de "pervers". Bon, j'ai pensé ne pas continuer. Par masochisme peut être, j'ai voulu poursuivre afin, entre autre, de comprendre qu'est ce qui me dérangeais tant.

Et puis j'ai réalisé ce qui m'agaçait profondément : comment espérer que les hommes cessent dans la vrai vie de se comporter comme des mâle conquérants si on leur montre le mauvais exemple (surtout à l'adolescence où ils peuvent s'amuser au goujat à l'école, comme le montre cet anime) ?! Une chose que j'apprécie dans des animes comme Fairy Tail c'est justement l'égalité des sexes : on montre aux spectateurs des deux sexes que l'on peut respecter l'autre, homme comme femme, tout en restant soi. Hagure Yuusha no Estetica est donc un très mauvais élève là dessus, ne plaçant aucun second degré, aucun contrepoint et encore moins de réflexion sur ce comportement dépassé à notre époque.

 

Vous pourriez me retorquer qu'on s'en fiche, qu'il faut que je prenne du recul, que c'est juste là en défouloir, "pour le fun". Ben moi ça ne me fait pas rire (s'il y avait un second degré encore). En tant que femme, je me suis sentie comme l'héroïne, humilliée. Et je ne peux m'empêcher de me dire que cela incite les jeunes hommes à "faire comme le héros" (puisque dans la fiction il est le gagnant de l'histoire), que cela leur incite à voire "fun" des trucs qui ne sont pas fun du tout. Du genre pelotoner une fille sans son consentement "ce n'est pas grave, c'est elle qui n'est pas cool"(gloups)

ça me fait bisarre, parce que cela me rappelle le débat autour des jeux videos, mais je me dis qu'il est plus facile de savoir que de trancher des gens avec un katana ça ne se fait pas dans la vrai vie, que de se laisser influencer sans trop s'en rendre compte par des modèles de pensées.

Je crois que l'on se doit de rester vigilants, quelque soit l'origine de la production d'ailleurs : on peut apprécier ce genre d'anime mais sans être aveugle sur ce qu'il véhicule. On peut aimer un truc macho, mais en étant conscient que ça l'est pour ne pas se laisser influencer. La conscience permet de choisir et d'être libre. Voilà ce que j'en pense.

Perso il me faut au moins un contrepoint sur la question, ou que l'irrespect ne soit pas le thème dominant, pour que je puisse l'accepter (par ex le premier Star Trek a ses perles sur la question, même si la série des années 60 se montre prodigieusement progressiste pour l'époque).

 

Le reste ?

 

Même si l'ecchi est très présent dans cette série, il n'y a pas que cela (heureusement). Nos héros reviennent sur Terre dans l'organisation Babel qui est une sorte d'école pour personnes possédants des pouvoirs magiques. On a donc un côté "vie scolaire" classique avec uniforme, popularité, brimade et amitié. Bon ça ne m'a pas emballé plus que cela (mais pourquoi dianthre je regarde ça hein).

Reste une intrigue mystère autour du héros et de l'institution Babel (pour l'instant j'ai pas compris grand chose à cette histoire de personne revenant d'un autre monde), un graphisme que j'aime bien (si on excepte les tenues moulantes de combats) (et je regrette que le héros n'ai pas gardé sa tenue en cuir du tout premier épi), un ensemble plutot bien  rythmé (en quatres épi les choses avancent pas mal et l'action est plutôt rapide).... enfin, il y a une sorte de mélancolie du héros. Ce mec est imbuvable mais on le sens seul, triste, et dans le fond pas si méchant que cela (faudrait juste qu'il apprenne le respect). La situation est ambigue avec l'héroïne : il l'a sauvé, mais il a tué son père... Cela rajoute un certain sel. L'épisode 4 présente même une scène intéressante, avec le héros aidant la fille à pleurer son père, à laisser aller ses émotions, même si je déteste sa froideur et sa façon un peu dédaigneuse de dire "allez va s'y pleure".

 

le père de l'héroïne (un démon donc), lui a dit qu'elle pouvait tuer ce héros s'il ne s'en montrait pas digne...

 

Conclusion ? Abandon aux bouts de quelques épisodes. L'ecchi malsain de cet anime m'a dégouté, et le reste ne m'as pas intéressé.

 

IMPORTANT : cet article était sujet à débat je suis ouverte à la discussion en commentaire mais n'oubliez pas svp

1- argumentez si possible cela évite de troller

2- ceci est juste mon avis, mon propre ressenti, ce n'est pas un avis universel. Je ne cherche pas à juger qui que ce soit, j'essaye juste de comprendre pourquoi je n'ai pas aimé.

Tout comme je respecte que certains puissent aimer cet anime, respectez aussi que je puisse penser autrement merci

Commenter cet article

Neyarra 31/07/2017 04:49

Si je peux me permettre l'animation est pourrite apres si o' part du principe que c'est un ecchi pas de problele et le fait d'enlever les sous vetement est pratique pour neutraliser

Lael 06/08/2017 20:47

merci de ton commentaire, c'est bien des avis différents ! puis je me permettre de te demander comment tu as découvert mon blog et si c'est la première fois que tu viens stp ? au plaisir de te relire !

Fanarie 03/06/2014 06:39

Arf commentaire au mauvais endroit, il ne faut pas ouvrir plusieurs pages d'overblog, on dirait.
Peut-être "Chuunibyou demo Koi ga Shitai!" sinon, c'est bien marrant

Lael 05/06/2014 16:38



arf overblog aime bien faire des misères. Hum oui j'ai entendu parler de cet anime il remonte donc dans ma liste merci !



Fanarie 03/06/2014 06:32

Disons que je ne suis pas un grand fan de magic-girls, donc forcément M.K ...
Pour RG Veda, c'est spécial, mais le dessin était magnifique, un peu déçu par les OAVs par contre.

Lael 05/06/2014 16:45



je n'y connais finalement pas grand chose en magical girl, mais j'aime bien le fait que MKR nous évite des phases de transformations et autre truc un peu nunuche, et puis le côté vision de
l'innocence de ces filles qui découvrent ptit à ptit la réalité, avec le coup de théatre du premier triptique et l'évolution dans la sf du deuxième. Mais bon ça reste léger ^^ c'est l'humour
aussi qui est agréable, ça se prend pas trop au sérieux. Enfin bref si on aime pas on aime pas, c'est ça les goûts ^^


oui il parait que les OAV de RG veda sont pas terrible. Le dessin rappelle un peu X en dirait.



Fanarie 21/05/2014 22:10

Clairement la Mélancolie de Haruhi Suzumiya, ainsi que sa suite (il y a d'ailleurs aussi un film, qu'il faut que je regarde).
Mais j'ai aussi bien ri à Outbreak company.

Lael 02/06/2014 22:44



ah lol j'ai pas été claire dans ma demande, j'ai vu et adoré ces deux animes en fait, je demandais si tu en connaissais d'autres dans ce genre ^^



Fanarie 12/05/2014 19:03

Tu cherches un peu quand même, pourquoi aller regarder ça alors qu'il y a plein d'autres séries superbes.
En ce moment par exemple dans le style rafraichissant je regarde "Atelier Escha & Logy", et "Soredemo Sekai wa Utsukushii" (The World is Still Beautiful, chez Kaze).

Lael 21/05/2014 22:03



ah ben ça c'est comme toute oeuvre culturelle, tu pêches un peu de tout dans tes filets sans le vouloir, tu sais vraiment ce que tu as choisi que quand t'y goûte.


L'Atelier je connais pas, c'est marrant ? the world is still beautiful je l'ai prévu dans mon planning, j'ai du choper un épisode ça m'a semblé bien mais un peu dramatique quand même. Faudrait
que je trouve un anime marrant mais pas trop gnian gnian, genre Outbreak company ou la mélancholie de suzumiya. j'en demande peut être bcp ? lol