le bar de la taverne

Publié le par Lael

Ici, c'est pour mettre des ptits mots. Si vous avez envie de discuter, de laisser un message, ou juste de faire coucou.

Le serveur du bar se fera un plaisir d'être à votre disposition.

Service 24h/24, 7j/7.

Bierre romulanaise maison, pain perdu et lait de poule à toute heure  !

 

vlcsnap-259009.png

Publié dans que donc

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Einen 07/06/2014 13:53

Einen se releva comme s'il était tout à fait normal et habituel pour lui de tomber de sa chaise. Il s'épousseta discrètement la hanche, et fit un sourire à la dame qui se tenait devant lui.

Il avait été si surpris par son arrivée, concentré qu'il était à écrire, qu'il avait fait un bon en arrière, renversant son fauteuil. Enfin, l'attente ne l'avait pas dérangé. Il avait été tellement
occupé, de toutes façons, qu'il n'avait pas vraiment vu le temps passer. Et puis il savait être patient. Peut être un peu trop, parfois. Il se rappelait encore de la fois où il était resté
plusieurs jours à attendre qu'on lui ouvre une porte après avoir frappé…

Il reprit petit à petit contenance et consistance. Il avait attendu pour voir Dame Lael. Il avait envie de lui parler, d'échanger avec elle, mais ne savait trop quelle conduite tenir. Simplement la
saluer ? L'Inviter à s'asseoir à sa table pour partager un chocolat chaud ? Comment allait-elle réagir si un parfait inconnu lui faisait pareille proposition ? Il n'en avait pas la moindre envie.
Alors il se dit qu'il pouvait toujours commencer par une entrée en matière simple et efficace.

- Euh.. alors… bin… euh… bonjour ?

Lael 15/06/2014 22:00



Elle eut un sourire amical, puis regarda brusquement ailleurs, distraite, comme appellé par une sonnerie invisible. Elle soupira, contrite, réfléchis quelques instants puis annonça à son invité



- Je suis très occupée en ce moment et je dois partir en Irl. Mais puisque la taverne semble confortable, restez autant que vous voudrez ! Si vous voulez vous occuper vous pouvez mettre un ptit
mot sur les articles affichés par exemple. ça nous aidera à mieux nous connaitre.


Elle eut un sourire charmant.


- A très bientot !



Pho 30/11/2013 21:24

Tombée sur ce site pas hasard, en cherchant des magasins gothiques sur Lyon, je suis ravie de dire que non seulement ce site m'a donné les adresses que je cherchais, mais qu'il m'a aussi beaucoup
fait rire. Si je devais créer un blog (ou plutôt si j'avais la patience pour faire ça) il ressemblerait énormément à celui-là, car il réuni une très grande partie de mon univers.
J'ajouterais que cela fait vraiment plaisir de voir que je suis pas seule :D

Lael 21/12/2013 19:28



merci c'est très gentil :) Oui c'est vrai c'est agréable de voir qu'on est pas seul ^^



Einen 03/11/2013 21:12

Einen poussa la porte en hésitant. Il n'était pas trop sûr d'être au bon endroit. Il verrait bien...

La porte grinça. Elle ne devait pas servir souvent ces derniers temps. Il y avait pourtant bien quelques personnes à l'intérieur. Il nota surtout la présence d'une jeune fille, dans un coin un peu
reculée. Elle était assise à une table qui aurait pu accueillir une douzaine de convives. Mais toute la surface était recouverte. Il y avait quelques parchemins roulés, deux piles de livres dont
une prenant la poussière et de nombreux objets destinés à l'écriture, mais aussi -semblait-il- au dessin. Lui qui avait toujours été fasciné par les mots, et ceux qui -comme il aimait le dire- les
fabriquaient- resta un moment à regarder la jeune fille. Elle était justement en train d'écrire. Avec, détail qu'Einen trouva cocasse, une plume de poule. D'un joli roux. Concentré sur ses mots,
elle ne leva pas même la tête.

Il fallut quelques instants à Einen avant de sortir de sa torpeur, et de rentrer dans la taverne. Il était plus que temps qu'il se dessine à refermer la porte. L'air frais du dehors commençait à
entrer, et le serveur le regardait avec un drôle d'air. Peut être ses bottes. Il était, après tout, relativement rare de voir des gens se promener avec pareil bottes. Montantes jusqu'à mi-cuisses,
chacune était attachée à la jambe par une demi douzaine de sangle. Mais le plus surprenant étaient les semelles qui devaient faire prêt de dix centimètres d'épaisseurs, allongeant la silhouette de
Einen. Ses vêtements étaient taillés dans un tissus un peu grossier de couleur noire. Des attaches et des anneaux en métal les décoraient sans utilité apparente. Il portant un long manteau, qui
s'ouvrait à la taille, et tombait jusqu'à terre, trainant sur le sol derrière lui quand il avançait. Malgré des vêtements plutôt sombre, son visage était extrêmement souriant et particulièrement
joyeux. Il s'approcha du comptoir avec légèreté.

- Bonjour ! C'est bien ici la taverne de… eux…

Il réalisa qu'il ne connaissait même pas le nom de l'endroit. Le serveur le regarda, suspicieux.

- La Taverne de Euh ?
- En fait, c'est que, je suis désolé… je cherche une taverne, mais je n'en connais pas le nom.
- Bin nous sommes une taverne ici.
- Oui, je l'ai remarqué, mais je suis pas sûr que ce soit la taverne que je cherche.
- Et comment voulez-vous que je le sache, moi, si on est la bonne taverne ou pas ? Moi, chuis le Serveur, et ici c'est la Taverne. Pis c'est tout.

Einen hésita, déstabilisé. Non pas par le serveur, mais par ce qu'il s'apprêtait à dire.

- En fait, c'est que… comment dire… c'est une poule qui m'a suggéré de venir ici. Et forcément, bin elle n'a pas pu me donner le nom des lieux.

Le serveur eu alors un grand sourire.

- Ah ! La poule de dame Lael ! Bien sûr que vous êtes à la bonne adresse ! Vous venez pour voir la dame ?

Nouvelle hésitation. Einen baissa la tête, un peu. Son attitude, teintée de gêne et de timidité, contrastait assurément avec son habillement.

- À vrai dire, oui. J'aurais aimé la rencontrer. Discuter avec elle. Échanger quelques mots, peut être. On m'a parlé en grand bien de ses goûts littéraires. C'est juste… dame Lael m'intrigue…

Le serveur leva les yeux, regardant par dessus l'épaule d'Einen, avant de fixer à nouveau le visiteur.

- La dame est occupée pour le moment. Installez vous, et buvez donc une bière romulanaise en attendant qu'elle arrive.
- Je veux bien attendre, mais serait-il possible d'avoir un chocolat chaud plutôt ?

Le serveur fit de son mieux pour retenir un éclat de rire.

- Bien sûr, bien sûr. Choisissez une table, je vous apporte ça.

Einen se retourna face à la salle. Il choisit une table assez bien éclairée, et placée de façon à pouvoir surveiller la porte d'entrée, se disant que dame Lael arriverait par là. Il posa son sac,
tira une chaise et s'assis. Il sorti également un rouleau de parchemin de son sac, une plume et un encrier, et se dit qu'il pourrait toujours écrire quelques mots en attendant, si l'inspiration lui
venait. Mais voilà bien longtemps qu'il n'était pas revenu sur le continent d'Herpé. Les saisons avaient passé depuis qu'il avait migré vers Irl et il se demandait soudainement s'il avait bien fait
de revenir. Se rappellerait-il les bonnes manières, retrouveraient ils les habitudes d'autrefois ?

Il était perdu dans ses réflexions, la plume suspendue au dessus de l'encrier, quand le serveur lui apporta son chocolat chaud.

Lael 02/06/2014 23:14



La jeune fille entrain d'écrire arrêta un instant sa plume. Elle jetta un coup d'oeil au visiteur. Curieuse et impressionnée par le long rouleau de discours qu'il amenait, elle utilisa sa magie
pour lire brièvement son contenu. Perplexe, elle frôla sa joue avec sa plume de poule, si soyeuse. Elle non plus n'avait pas exploré le continent d'Herpé depuis longtemps, sa plume était
rouillée, et surtout elle estimait devoir honorer un tel discours par autant d'attentions et de soins qui avaient été mis pour l'écrire.


Hors le récit qu'elle écrivait la reprennait déjà, Irl l'apellait aussi, et elle décida qu'elle relirait une autre fois le message avec soin pour y répondre en prenant le temps que cela exigeait.
Elle détestait faire mal les choses ou les bacler par manque de temps. Mais ce temps à fuit comme s'il était dans un panier percé, la jeune fille s'est laissée emportée par lui. Parfois le
souvenir de devoir répondre à ce message gentiment adressé revenait au bord de sa conscience, elle culpabilisait de laisser cet appel sonner dans le vide, mais elle était toujours au loin, dans
son imaginaire ou à vadrouiller dans le grand continent Irl.


Eh puis un jour, entre la composition d'une autre réponse qui attendait sa plume, et son ventre criant famine, exaspéré par cette vie qui semblait ne pas lui donner le temps necessaire de faire
tout ce qu'elle voulait, elle se décida. Elle relu le message, en découvrit des détails humoristiques qui lui avaient échappées. Un sourire en coin, elle se décida enfin à aller vers l'inconnu.
Elle dépoussiera sa robe d'une main, toussa une fois pour voir si sa voix était toujours là, puis tendit une main, qu'elle espérait chaleureuse, en disant :


"Désolé l'ami de vous avoir fait attendre aussi longtemps. Je suis Lael. J'espère que malgré les mois écoulés ma voix vous parviendra quand même... et si ce n'est pas le cas cela ne fait rien."


Mi-honteuse, mi-joueuse, elle rajouta "bien sûr rien ne vous oblige à répondre tout de suite."


Elle regarda alors l'homme, ou plutot ce qu'il en restait, espérant que le résidu holographique d'un être de chair et de sang reprenne vie par le miracle du dieu Internet...



Lola 03/03/2013 09:00

Bonjour Lael,
Passant par là sur ma comète préférée (celle qui est arc-en-ciel) je me suis dit tiens je vais dire un petit bonjour à Lael, me faire payer une bière... bierre ? et par la même occasion lui
demander où en sont ses projets.
Elfebise,
Melweynya

Lael 15/03/2013 23:55



je continue de travailler mon roman d'arrache-pied et je dessine pas mal. Pas grand chose à dire de plus que ce que moman t'as dit au téléphone ;)


bise



Melwenya 21/08/2012 09:48

Bonjour Lael !
Je viens de découvrir ton blog : il est GE-NIAL ! Pour fêter ça, me paieras-tu un verre de jus vert (pas de verjus, pouah !)?
Je reviendrai de temps en temps te faire un petit coucou.
Elfebise.

Lael 21/08/2012 22:20



si y'avais pas eu ton mail je ne saurai même pas que c'est toi coquine !


merci bien tu as mérité ton verre ^^ avec ça mon serveur t'offre gracieusement du pains perdus tout chaud ^^