Le scandale (caché) des chiens de races

Publié le par Lael

J’ai une petite chienne croisée bichon et caniche,  une « bâtarde » comme on dit. En discutant avec d’autres propriétaires de chiens, ou des vétos, est souvent venue à mon oreille l’information que les batards sont plus résistants que les chiens de races. Jusqu’à présent je pensais plus qu’il s’agissait d’on-dit, constaté mais pas ‘prouvé’, pas étudié scientifiquement (loin de moi l’idée qu’il me faille absolument une preuve scientifique pour croire à quelque chose hein, simplement je ne peux guère faire un constat personnel, puisque c’est mon premier chien).

Voilà qu’en ce dimanche 5 septembre je regarde « grandeur nature » sur FR2, et que, stupeur, il s’agit d’un reportage choc sur les chiens de races.  

Le constat est terrifiant : oh que oui, les batards sont en effet plus résistant que les chiens de races, tout simplement car ces derniers sont dans une telle pauvreté génétique que cela entraîne d’innombrables problèmes de santé, au point qu’à terme, si on ne change rien aux méthodes insensés des éleveurs et des concours… les chiens de races vont disparaître !

 

Des éleveurs malheureusement si obsédés par l’esthétique de leur chien, pour que celui-ci est parfaitement toutes les caractéristiques définies pour sa race, qu’ils en viennent à négliger leurs santé, à faire couramment des croisements consanguins, au mépris de toute logique.

Difficile de ne pas être choqués devant la souffrance de ces chiens, et la fierté de leurs éleveurs, persuadés d’avoir des chiens parfait. Exemple stupéfiant et rageant de bêtise humaine. Voyez, ces chiens au nez si écrasé qu’ils ont des difficultés à respirer, aussi bien avec les plis du museau qu’avec le voile du palais du fond de la gorge totalement comprimé… une queue en tir-bouchon ‘obligatoire’ qui provoque des scolioses… des chiens qui n’ayant pas une particularité précise, ne peuvent pas être reconnus comme chien de race : alors certains éleveurs n’ont aucun scrupules à euthanasier les chiots ne présentant pas ce qui, comble du paradoxe, est un défaut génétique !

Epilepsie, cancer, problèmes cardiaques, tant de maladies graves… Certaines races de chiens ont une telle pauvreté génétique qu’ils sont plus en voie d’extinction que le grand panda !

Des bergers allemands qui ont des pattes arrières tellement déformés qu’ils n’arrivent plus à marcher correctement. Des boxer tellement déformés qu’ils ne peuvent plus se reproduire naturellement... Les cavaliers king charles atteints de ciragomyélie, une maladie touchant la moelle épinière les faisant attrocement souffrir (ils ont passés une video affreuse dans l'émission, vous pouvez en trouver facilement sur le net)…

 

Aucun règlement n’empêche les chiens malades génétiquement de se présenter, aucune vérification chez les gagnants… qui deviennent des reproducteurs prisés, et donc transmettent ces tares…

 

cavalier-king-charles.jpgPassez ce message autour de vous, pour que cesse la souffrance de ces pauvres bêtes :

N’achetez pas de chiens de races - ou avec une grande circonspection. Et si vous en avez, avant de les faire se reproduire, vérifiez qu’ils n’aient pas de graves maladies génétiques et ne formez pas de couples dans la même famille (frère-sœur, père-fille, grand-père / petite-fille etc).

 

Les chiens, créés par l’homme à partir du loup, existent pour notre plaisir. Ne les faisons pas souffrir inutilement, pensons à leur bien être autant qu’ils aident au nôtre.

Publié dans actu du monde réel

Commenter cet article

endea 26/10/2010 22:48


Tu parles des animaux vendus dans les élevages ou ceux en SPA ?
Car dans les élevages, ils n'euthanasient pas les invendus, ou alors .. enfin c'est comme ce que l'on disait, les bons éleveurs et les autres ..
Par contre dans les SPA .... dans l'absolu ils évitent, seulement s'il y a trop de chiens, des fois ils n'ont pas le choix ...


endea 26/10/2010 19:12


Ouh làlà, ça c'est de l'article qui ne peut me laisser indifférente moi qui ai eu déjà plusieurs chiens ... des croisés et des racés ...
Déjà pourquoi je suis arrivée au chien de race ? tout simplement parce qu'en agility pour aller "loin", c'est à dire en Championnat de France, il faut avoir un chien dit "à papiers", c'est peut
être injuste, débile, qu'importe c'est ainsi.Mon tout premier racé fut une chienne Berger Allemand, provenant d'un élevage, chienne primés à la confirmation donc de lignée beauté et pourtant très
bonne chienne de travail (pas de soucis de hanches ni autre). Ensuite un Border Collie, chien ultra résistant et enfin actuellement à nouveau une chienne Berger Allemand (aucun soucis de dysplasie
non plus).
J'ai déjà vu ce type de reportage ne ciblant que les cas poussés à l'extrême, ils existent, ces sélections poussées existent aussi, on ne peux le nier, pour autant ce n'est pas le cas de tous les
éleveurs. Fort heureusement ! Ce qui n'empêche pas de dénoncer les abus de génétique ; la consanguinité par exemple utile pour fixer un critère mais à manier avec beaucoup de précaution et de
connaissance et surtout pas trop souvent.
Depuis cette année les bergers allemands poil long sont confirmables, mais à condition ensuite de se reproduire qu'entre eux. Voilà une abberation, car le poil long est un caractère qui apparait de
toute façon dans le poil court, alors faire reproduire que des poils longs qui sont + rares, amènerait justement à de la consanguinité ...
Après bâtard ou pas bâtard ? j'ai travaillé plusieurs années dans un Refuge et pour 10 chiens abandonnés, 1 seul était de race pure. Pourquoi ? parce que des gens qui ont acheté cher leur chien
réfléchissent à deux fois avec de l'abandonner et aussi avant de le faire reproduire. Quant aux chiens non racés que l'on fait reproduire à tout va, ils peuplent en série les refuges et SPA et ça
c'est scandaleux !
Après je ne prends pas parti contre les non racés, loin de là, j'ai deux croisée, 2 supers chiens, (mais qui malgré leur réputation de résistance, ne sont pas morts plus vieux que ma chienne racée,
le premier a eu un cancer des reins et le 2ième une cardiomyopathie, maladie congénitale, soit depuis la naissance, un comble pour un chien non racé !!).

Voilà .. juste pour dire que oui les abus existent, oui quand ils le sont c'est réellement scandaleux, tout autant que les abus sur ces croisés qu'on multiplie à outrance pour les jeter comme de
vieilles chaussettes .. mais ce n'est pas le cas de tous et heureusement.
D'ailleurs moi si on me proposait un berger allemand qui traine de l'arrière au sol, je fuirais !!!

En tout cas tout plein de bonheur avec ta petite croisée, et peut être un jour, qui sait ? avec une race qui te tapera dans l'oeil mais que tu sauras choisir au bon endroit :p
(PS : et encore je ne parle pas des animaleries qui vendent cher des chiens dit de race mais sans papiers, chiens élevés et reproduits dans des conditions déplorables, car sinon je ne m'arrête
plus, lol)


Lael 26/10/2010 21:22



Merci de ton commentaire, c'est chouette d'avoir des témoignages de connaisseurs, vu que comme je disais j'y connais pas grand choses aux chiens de races -à part les râleries de certains
propriétaires contre les éleveurs qui leurs ont vendus des chiots avec des maladies génétiques graves (pas plus tard que cet été). Et je suis ravie de savoir que le documentaire a noircit le
tableau, même si ça n'empêche pas que ce soit dramatique d'en être arrivé à là. Après c'est comme toi faut savoir faire la part des choses, heureusement qu'il existe encore des éleveurs et
propriétaires de chiens de races consciencieux, et c'est sûr, les chiens 'bâtards' sont pas toujours mieux lotis.


Après y'a aussi une question d'argent, faut avoir les moyens d'acheter un chien de race, donc je pense que les chiens 'bâtards' sont plus nombreux, sans parler de la reproduction relativement
"sauvage", comme les chats. T'as pas toujours des amis chez qui placer tes chiots, contrairement à un éleveur... Ce qui explique je pense, aussi, le fait qu'ils soient plus nombreux dans les
refuges. Perso je regrette de pas avoir pu trouver un mâle pour ma chienne, qui est maintenant trop âgée (sans parler d'une opération des mamelles, parait il courant chez ces petits chiens). ça
aurait été cool d'avoir des petits, de pouvoir aussi transmettre sa beauté XD Beaucoup de gens m'ont dit qu'ils voulaient un chiot, si elle avait une portée, mais je les connaissais à peine, je
ne pouvais en aucun cas être sûr que ça aurait été de bons maîtres. C'est aussi là le dilemne !


Toute façon je pense personellement que si je reprend un chien, ce sera en adoptant à un refuge où par un petite annonce, parce qu'à quoi ça sert d'acheter, de "commander" en quelque sorte un
chiot qui, hypothétiquement, ne serait pas né sans acheteur, tandis que tant d'animaux attendent desespérement un maître ? Ah moins de vouloir un chien particulier pour des concours ou je ne sais
quoi ok. Mais c'est aussi ça que je trouve 'malsain' dans le fait d'acheter un chien de race. Le côté mercantile et l'ethétique privilégié sur la souffrance animale (d'ailleurs je n'ai jamais
oser demander, de peur de la réponse. Que se passe t'il pour les animaux ne trouvant pas de maîtres ? Ils finissent par être euthanasiés ?)