Les douze royaumes tome 1 : la mer de l'ombre

Publié le par Lael

  Low fantasy (cf ma définition) (officiellement : héroic fantasy), littérature jeunesse

 

9782745920454-couverture_tailleNormale.jpgYôko est une jeune lycéenne japonaise. Sa vie bascule lorsqu'un inconnu vient soudainement la sauver d'un monstre et l'emmener, de gré ou de force, dans un autre monde bien étrange.


C'est la première fois que je m'essaye à la littérature japonaise. Le tome est en deux volumes, et j'ai bien eu du mal à lire le premier : étrangement sombre pour de la littérature jeunesse (l'auteur l'avoue lui même en post-face, et les éditions Milan l'ont classés en 13 ans et plus). En effet l'héroïne est traquée, tout le monde la trahis, elle est seule et affamée, doit affronter chaque nuit des monstres redoutables, elle ne sait pas ce qu'elle fait là, et pour couronner le tout, une sorte de démon facétieux lui dit sans cesse qu'elle ferait mieux de se suicider ! Bref, pas bien joyeux tout ça. Je n'ai pas aimé non plus l'ambiance lycéenne fait de coups bas et de médisances (de quoi me rappeler des mauvais souvenirs pas encore bien lointain). Malgré tout on a affaire ici à un conte philosophique pour ado, et j'ai assez appréciée la remise en question finale de l'héroïne, qui comprend qu'elle peut se débrouiller seule, et qu'à trop vouloir plaire à tout le monde sans faire de vague elle ne se faisait aimer de personne.

 

9782745924605-couverture_tailleNormale.jpgLe deuxième volume quant à lui à été un vrai plaisir : Yôko continue de se construire en réapprenant à faire confiance (elle qui était devenue parano à force de trahisons), elle comprend enfin le pourquoi du comment de sa venue ici, et accepte sa vie et son destin. On nous explique tout du fonctionnement des douze royaumes, fortement inspiré de la mythologie chinoise, avec des rois demis-dieux et des créatures magiques, et c'est vraiment très intéressant. De plus tout nous est dévoilé de manière claire et didactique (malgré les noms compliqués, et au pire, y'a toujours le lexique final).

Bref l'univers m'a enchanté, et je regrette que le livre finisse aussi abruptement, j'aurai aimé connaître en détail cette étape cruciale de la vie de Yôko qui reste à peine ébauchée (et apparemment le tome 2 n'y donne pas directement suite).

 

A part ça j'ai aimé le style souple et simple qui permet une lecture facile, et le format un peu plus carré que le format poche classique. Je dois aussi signaler que quelques illustrations en noir et blanc égayent le récit.

 

Si le premier volume est difficile, je me suis rapidement passionnée pour cet univers mythique, et j'ai apprécié le côté quête initiatique fortement prononcé. Moi qui, en temps normal, ai plutôt du mal avec la littérature jeunesse, là je lui ai trouvé bien des charmes. J'ai hâte de repartir dans les 12 royaumes ! . 4/5

 

ps, attention spoiler ! Par contre j'ai pas trouvé ça très intelligent le fait qu'ils naissent dans des arbres, mais ils ont une sexualité normale, c'est pas logique XD

 

A noter : la saga a été adaptée en série animé. La seule grande différence, apparemment, par rapport à ce tome-ci, c'est l'ajout de deux compagnons à Yôko.

Pour toutes infos voir ce site de fan, très complet.

Commenter cet article

Efelle 30/10/2011 20:10


Dans la série aussi elle est seule, sa camarade happée avec elle devient un antagoniste pendant le premier arc.
Elle revient dans le troisième arc qui n'a pas de conclusion, portant sur la licorne se trouvant sur Terre avec son super monstre protecteur.
Le 4eme arc de la série est un flashback sur le seigneur issu du japon médiéval et le début de son règne.


Efelle 30/10/2011 08:51


J'ai bien aimé la série même si elle n'a jamais terminée la seconde intrigue. L'héroïne est elle pleurnicheuse dans le premier volume (comme dans la série) ?


Lael 30/10/2011 18:11



heu non on peut pas dire qu'elle pleurniche. Certes elle se lamente quelque peu sur son sort, mais y'a de quoi (d'autant que dans les livres elle est seule). C'est surtout l'occasion pour elle de
se remettre en question et de mûrir.


La seconde intrigue doit probablement trouver sa conclusion dans les bouquins, puisque la série n'a pas tout adapté (cf le site du fan).