séance ciné SFF : Evangelion, Nausicaa, Rango, Space battleship

Publié le par Lael

J'l'ai pas fait exprès mais cette fois c'est une séance presque exclusivement post apo et japonais !

 

 evangelion101Evangelion, "you are (not) alone"

Film d'animation japonais, post apo. Reboot/adaptation de l'anime. 2007.

 

Où quand de jeunes pilotes conduisent, au péril de leur vie, des mécha pseudo-vivant afin de sauver le monde d'entités étranges et surpuissantes...

Eh ben je suis trop fan !! A la fois intimiste et dantesque, à la mise en scène recherchée, et à l'histoire post-apo qui m'a rappelé certains de mes délires japonais préférés. Une bonne façon de connaitre le célèbre anime (même si beaucoup de fans n'aiment pas ce reboot).

 

Note (copié d'Allociné) : Evangelion : 1.0 You Are (Not) Alone reprend la trame des six premiers épisodes de la série Neon Genesis Evangelion presque plan par plan. A cette occasion, on note tout de même certaines modifications au niveau du récit ou du graphisme, coupées dans la série animée ou imaginées spécialement pour ce long métrage. Par exemple, quelques gags ont été rajoutés et les séquences de combat ont été rallongées.

 

4,5/5

 

Nausicaa de la vallée du vent

Film d'animation japonais de Miyazaki, post apo encore, 1984. 

 

La Terre est ravagée, recouverte d'une fôret toxique qui continue de s'étendre. Les habitants de la vallée du vent vivent  paisiblement, jusqu'à ce qu'un vaisseau étranger tombe du ciel... 

 

nausicaaJ'ai adoré l'histoire mais le dessin vieux jeu c'est vraiment pas mon truc (surtout lorsque y'a le morceau musical qui se rajoute OMG). Vraiment ça m'a gâché le plaisir, même si bien sûr les thèmes écolos et une héroïne voulant protéger les animaux c'est tout à fait ce que j'aime. A connaître.

En tout cas pour l'histoire si vous avez aimé Nausicaa, vous adorerez La charmeuse de bête. Là je conseille les yeux fermées (enfin faut les ouvrir pour lire c'est mieux)

 

3/5

 

rangoRango

Film d'animation américain, 2011.

 

Où un caméléon échoue chez les cow boy à la recherche de l'eau perdue...

 

Si l'idée de départ avait du potentiel et que la réalisation reste très belle (le détail des écailles !), le scénario part vite à vaut d'eau. Au final ça se regarde tout juste, surtout si on aime l'humour si décalé que ça en devient totalement absurde.

 

2,5/5 

 

 

Space battleship Yamato

Film  japonais (on dit "drama" normalement), science-fiction, post apo, 2010.

 

2199, la Terre se meurt sous les radiations. Le Yamato est lancé pour une mission du dernier espoir, suivant un indice mystérieux laissé par une autre race. Mais que celle ci leur donne des plans, et une nouvelle technologie pour les rejoindre... n'est ce pas un piège ?

 

Les japonais nous livrent ici un space op' nanar comme on ne devrait plus en faire. L'image est plutot bonne mais ne saurait suffire face au niveau ultra-Z du script et au jeu navrant des acteurs. J'ai rarement vu une aussi raté succesions de clichés (aussi bien dans le scenario que dans la réalisation. Les dialogues semblent être écrit par un pré-ado, et encore j'en ai vu faire mieux "-_- ). Bien sûr le fil rouge dérive en truc à la limite du foutage de gueule, mais vous pouvez rire (jaune ?) des nombreux détails illogiques et autres absurdités (le système de tir pour la super arme ! mouarf).

Dire qu'en plus la jaquette du dvd ose le comparer à Star Trek ! ça fait mal >< 

space-battleship-yamato

 

Spoil : la fin m'a achevée. Une quart d'heure d'adieux larmoyants alors que l'arme peut réduire la Terre à néant à tout instant ! Faites vous un thé et n'oubliez pas les biscuits tant que vous y êtes.

 

Bref, à voir si vous êtes capable de regarder un nanar au dixième degré un après-midi de pur ennui. Mais trouvez à tricoter devant parce que les longueurs s'accumulent sur ce film de 2h15.

Ou alors un se mettant dans l'esprit "une sorte d'Albator avec des vrais acteurs, mélangé avec un Battlestar Galactica complètement raté". Oui, dit comme ça, ça donne envie ^^

 

Note : je viens de découvrir qu'il s'agit d'une énième adaptation d'un anime de 1974. C'était sans doute meilleur à l'époque ! Je me demande aussi s'il n'est pas impossible de passer un anime (ou manga) à un support avec des vrais acteurs. En tout cas ce n'est pas ce film qui va me convaincre XD Mais il est vrai aussi que s'il adapte certains délires vintage il vaut mieux savoir avant que c'est une adaptation pour que ça passe^^

 

1,5/5

Commenter cet article

The Bursar 10/10/2012 20:32

J'ai beaucoup aimé Rango, surtout pour sa réflexion sur le processus initiatique et les étapes qui mènent le personnage à devenir le héros.
Pour Evangelion, la suite est encore mieux. J'ai adoré les graphismes et l'Eva 01 est encore plus effrayante que dans la série.

Lael 17/10/2012 05:41



oui c'est toi qui m'a motivé à voir Evangelion ^^ il faut que je pense à récupérer la suite en effet.



Tigger Lilly 26/09/2012 22:38

Rango c'est génial, d'abord !
Pas été dérangée par le côté un peu vieillot du dessin, ça rajoute à l'histoire je trouve, vu qu'ils sont retournés en arrière technologiquement parlant. Par contre j'ai du mal avec la coupe de
cheveux de Nausicaa :D