Films express : Insaississables (au ciné), Chicken Little et Numéro Quatre

Publié le par Lael

Insaississables

 

août 2013. Policier.

Des magiciens braquent une banque en prétendant avoir usé d'un téléporteur... le FBI, accompagné d'une flic Française, décide de tout faire pour les arrêter.

 

21008214_20130524171741313.jpg-c_201_268_0-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg Bien sympa mais sans plus.

-Les perso sont sympas et plutot originaux (le duo de "flics" surprennent, le mentalist est jouissif)

-les acteurs bien que casi inconnus pour la plupart s'en sortent bien

-quelques bonnes blagues et de la bonne humeur

-de jolis tours qui sont expliqués en grandes parties

-des poursuites (mal filmées)

-une intrigue bien mais relativement évidente...

-surtout, malheureusement, c'est filmé avec les pieds "-_-  si vous allez le voir ne soyez pas trop près !

 

Un bon divertissement, qui sort plutot des sentiers battus, mais si pauvre visuellement (mise en scène ? réalisation ? sans doute les deux !) qu'il fait plus l'effet d'un bon téléfilm. Rien à voir avec la claque du Prestige par exemple.

Une suite est prévue. 

3/5 

 

Chicken Little

 

Film d'animation, 2004.  

Tout le monde se moque de petit Poulet parce qu'il a fait paniquer le village un jour en pretendant s'être prit un morceau de ciel sur la tête. Alors qu'il tente de faire oublier l'incident, un autre évènement similaire se produit...

 

18455639.jpg-r_160_240-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg Etrange film que celui-là, inégal sur bien des points. L'idée de base a un dénouement plutot sympa, mais l'ensemble est très clichés, inévitablement on passe par la non-reconnaissance du père (qui au final se révèle un personnage sympa), par le rejet et les brimades des camarades, contrecarré par l'ingénuosité du petit héros inévitablement malchanceux. Il faut arriver à supporter aussi les deux trois chansons "disney" mélo à fond (on peut difficilement faire plus niais) (ce n'est certainement plus dans l'air du temps, et pourtant je suis une fan des disney chantés "à l'ancienne" - faut dire que les chansons sont devenues beaucoup plus niaises aussi).

Les dialogues sont pas terribles et le chara-design limite moche (bon en même temps le contre pied est de prendre comme persos principaux des mal-aimés, mais la "vilaine petite canarde" est vraiment affreuse.)

Le plus gros atout, assez surprenant, du film, et qui faut l'avouer m'a fait plutot rire tout du long, ce sont les références culturelles, aux films principalement, de King kong à La Guerre des mondes, sans oublier les Lennings. Des références qui sont pour la plupart non-explicités et clairement dédiés aux adultes.

 

Bref, un film à l'histoire banale bien qu'à la conclusion sympathique, à voir avec l'envie de ne pas se prendre la tête, avec les plus jeunes pourquoi pas.

2,5/5 

 

 

Numéro quatre

SF-Fantastique pour ado, 2011

 

"John Smith" doit se cacher. Il sera traqué toute sa vie. Numéro trois est mort, et il la ressenti. C'est maintenant son tour. Mais son esprit n'est occupé que par sa première histoire d'amour, et la naissance de ses pouvoirs...

 

19664801.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx.jpgVoilà le genre de film dont on se dit en le regardant "mais pourquoi ai-je choisis de voir ça ?". Des ados aux superpouvoirs faut croire que ça coure les rues à notre époque. Bon, j'y suis pas fondamentalement contre, ni à son corrolaire : ados frimeurs et stéréotypes au bulldozer. Mais faire 1h48 (!) dans de la guimauve lycéenne aussi baveuse de clichés et désespérement lente qu'une limace... trop pour moi. Le film manque cruellement de deuxième degré, malgré quelques piques assumés par l'ami de notre super-héros/ado-en-crise/beau-gosse/frimeur-mais-au-coeur-tendre-en-fait... Le scenario est si faible que le film peut se résumer en deux phrases, et nous laisse avec un final pleins de questions sans réponses où les héros partent chercher... ben des réponses. Ouai. Et genre même pas foutu d'ouvrir la précieuse boîte que le héros trimbale depuis le début, même après la levée d'interdiction (ben oui des fois qu'il y aurais un truc dangereux à l'intérieur). Boite qui donnerait sans doute un début de réponses aux réponses qu'ils cherchent...

 

Bref voilà un film poussif du début à la fin, qui cultive les clichés de manière sur-intensive malgré une ou deux (petites) surprises finales (*SPOIL* marrant cette scène où le héros et numéro six se sauvent mutuellement chacun à leur tour... façon de dépasser l'histoire de sexe 'fort' ou 'faible', il s'agit juste d'une entraide salvatrice). L'action est plutôt belle, les quelques effets très réussis (surtout avec la fille), mais ils ne suffisent vraiment pas à combler le scénario inexistant et les personnages cartons pâtes (pourtant le coup de la fille qui prend des photos c'était sujet à plus de profondeur). Sans oublier les méchants... très méchants (et un 'fais moi peur' passablement gore de très mauvais goût).

 

Conclusion : à voir si vous supportez les teenmovies sous tranquillisants.

2/5

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Avenue Lecture 05/10/2014 23:24

J'avais adoré Insaisissables ! Je ne saurais même pas dire pourquoi, c'est un film qui m'a marquée ! (Je suis fan de la majorité des acteurs, ceci peut expliquer cela ^^)
Numéro 4, j'avais bien aimé mais ça ne m'a pas laissé un grand souvenir. J'avais beaucoup aimé le premier tome, par contre le deuxième m'avait beaucoup déçue. Je me tate encore à lire le troisième.

Lael 12/10/2014 19:31



Numéro 4 c'est sans doute mieux en livre alors (même si j'avais bien aimé la bataille finale).



JainaXF 28/08/2013 19:23

Assez d'accord avec toi sur "Insaisissable" : c'est sûr que comparé au Prestige, il est tout pourri, mais en film d'arnaque il est sympa et distrayant, même si j'aurais aimé que les 4 magiciens et
leurs relations soient un peu plus développés !

Je n'ai pas vu les autres, mais ce que tu en dit ne me tente pas trop !

Lael 31/08/2013 01:48



tout à fait, disons juste que pour un film au cinéma c'est trop short pour moi. ça aurait mérité au minimum une meilleure réalisation.


ben oui je comprends lol après chiken little c'est sympa quand même si tu veux voir un truc sans te prendre la tête et que tu mets en accéléré pendant les deux chansons (sans dec c'est ce que
j'ai fait lol).