Sherlock Holmes et Moriarty dans Star Trek TNG (deuxième partie)

Publié le par Lael

Je m'étais arrêté en plein suspens. le capitaine Picard et Data parviendront il à sauver Pulasky du docteur Moriarty ?

 

Et maintenant... la suite !

 

vlcsnap-84213.png

Il va être difficile de retranscrire cette fin d'épisode sans recopier tout les dialogues lol La discussion entre Moriarty et Picard est très forte. Le professeur dit être devenu bien plus que le personnage de fiction et souhaiter simplement rester en vie. Il veut obtenir une existence normale. Mais il reste fait d'énergie changé en matière, et ne peut l'être que dans l'holodeck.

vlcsnap-86867.png

Il questionne la notion de la vie, et prend Data en exemple. Comme lui, il est plus qu'un simple programme. Mais il comprends que pour l'instant la science ne permet pas de lui donner 'un vrai corps'. Il est assez intelligent pour admettre que ce qu'il réclame est impossible. Il décide alors de redonner le contrôle du vaisseau au capitaine. Moriarty est prêt à 'mourrir' en gentlemen, mais Picard décide de lui faire un cadeau. Il lui dit qu'il sera sauvegardé dans leur banque de donnée, et qu'on lui donnera vie lorsque la science le permettra.

 

(Bref, c'est un excellent épisode, l'un des meilleurs de TNG)

 

L'histoire ne s'arrête pas là !

 

La passion de Data pour Sherlock Holmes a continué. On le voit à plusieurs reprises jouer du violon, citer du Holmes. On suppose qu'il continue d'aller dans l'holodeck, accompagné de Geordi. On le retrouve en effet plusieurs saisons plus tard dans l'appartement de Holmes, jouant les investigateurs pour résoudre une enquête avec Geordi déguisé en Watson : 6x12 "message dans une bouteille".

 

Mais il y a un déréglement mineur du programme, alors ils font appel à Barcley. Le technicien n'était pas là lors de la précédente affaire, et trouve le "fichier" Moriarty qui est sauvegardé.

 

vlcsnap-299915.png

Il lui redonne corps dans l'holodeck. Moriarty est scandalisé de voir qu'aucun progrès n'a été fait pour le sortir de là. Il dit avoir eu des moments de conscience... et estime que Picard n'a pas respecté sa parole. Il est en colère, et veut parler au capitaine. Moriarty est persuadé que l'esprit est plus fort que la matière, et décide de franchir le seuil de l'holodeck. Et il y parvient !

vlcsnap-259390.png"je pense, donc je suis !"

 

L'équipage bien sûr n'y croit pas, mais ils doivent bien constater qu'ils voient ce miracle de leurs propres yeux. Alors que Moriarty découvre l'espace, il fait une demande spéciale au capitaine : il souhaite que l'amour de sa vie, une Comtesse qui a été crée comme lui, dans un roman, prenne vie pour le rejoindre.

 

vlcsnap-326046.png

Moriarty se revèle passionné et pressé. Mais aussi sacrément rusé et manipulateur... Je ne dirais rien de plus sur cet épisode, il vaut mieux le voir. Il est moins bon que celui de la saison 2 "élémentaire mon cher Data" mais reste très agréable. Et encore une fois TNG montre tout son potentiel narratif, sans parler d'une reflexion intelligente sur la vie et tout un jeu sur le virtuel digne de toute bonne science-fiction.

Quant à Moriarty, ce personnage de savant fou est vraiment à connaître : du scenario au jeu de l'acteur, tout est excellent. Je ne sais pas s'il est vraiment différent du personnage de roman et cela m'intrigue beaucoup. Tout ça ne me donne qu'une envie, c'est de mieux connaitre Sherlock Holmes. Et le steampunk^^

 

Et vous, cela ne vous incite il pas à regarder star trek The Next Generation ? D'autant que c'est un tout petit aperçu du potentiel de la série^^ Par exemple, à tout hasard bien sûr, en participant au futur Défi des étoiles XD ? Pour cela rendez vous à la rentrée !

Publié dans star trek

Commenter cet article

cathoo 19/08/2011 23:13


Pour mieux connaître sherlock holmes, voir la démystification originale de la surdouance sur :

http://leblogdelazebrette.blogspirit.com/tag/surdou%C3%A9s

Ensuite, après avoir lu cette étude, peut-être trouverez-vous une certaine crédibilité à cette comparaison:

Plusieurs personnes sont (et ont été) sherlcok holmes dans la vrai vie. Voyez leurs points communs :

Étudiez leur biographie, ils ont tous ces points communs :

--- »ils sont trop conscients de la réalité pour se mentir à eux-mêmes, ils acceptent la possibilité de mourir d’un jour à l’autre sans que ça ne les empêchent de bien vivre

--- »ils vivent intensément « moi-ici-maintenant », ne laissent jamais les autres leurs dicter quoi penser, et ils ont tant à donner.

--- »Les gens pensent que c’est du génie ou de la surdouance, mais tout le monde peut faire ce qu’ils font, à condition que le monde trouve que ça vaut la peine de travailler pour se dépasser
soi-même et être en contact avec le monde en passant par en-dedans de soi-même.

Pour sherlock holmes, c’était la criminologie.

Ils sont morts : Pour Nietzche, c’était la philosophie et la poésie. Pour Mozart et Jimi Hendrix et John Lennon, c’était la musique. Pour Claude Rifat, c’était les rêves conscients. Pour Henry
Blake, c’était les chevaux. Pour Mère Theresa, c’était l’amour, pour Jesus aussi. Pour Vincent Van Gogh, c’était la peinture.

Ils vivent encore : Pour Shaun Ellis et Helen Jeffs, ce sont les loups. Pour Lydia Renoir (alias Johanne Verdon) ce sont les romans et elle est aussi une clinicienne naturopathe. Pour Patch Adams,
c’est la médecine. Pour Michel Lauzière, c’est la création d’instruments de musique avec des moyens impensés. Pour Jill Pruetz, c’est la primatologie. pour Lynn V Andrews, c’est le chamanisme
amérindien.

On pourrait peut-être même s'entendre pour dire que ce sont des chamans occidentaux complets.

Peut-être me trompe-je pour certaines personnes nommées surtout celles qui sont encore vivantes… elles seules le savent.


The Bursar 14/07/2011 19:43


J'aime beaucoup le paradoxe, mais je préfère la manière dont il existe chez Spock. J'aime bien T'Pol, mon problème est plus au niveau des autres vulcains.
Mais c'est vrai que quand tu es dedans, ça passe bien. J'aime les différents personnages et Scot Bacula est très bien dans ce rôle du capitaine, qui n'a aucune règle pour se guider et doit les
inventer lui-même, en payant parfois le pris pour comprendre pourquoi il fallait ne pas agir de cette manière. Mon problème est que je ne suis pas fan des saisons avec des grands méchants, comme ça
avait tourné dans Stargate avec les réplicants ou dans Enterprise avec les Sulibans, puis ceux de la 3ème dont je n'ai pas retenu le nom, je préfère les épisodes indépendants, parce qu'ils ont
souvent un scénario plus riche vu qu'on ne centre pas tout l'épisode sur l'affrontement avec l'ennemi que l'on ne peut comprendre que si l'on a vu les quinze épisodes précédents.


The Bursar 14/07/2011 19:01


J'ai testé plus. J'ai vu TOS et les 7 films qui vont avec, la saison 1 de voyager, la saison 4 et l'essentiel de la 1 pour TNG et dans les en cours : je suis au début de la saison 3 d'Enterprise et
2 de DS9. Enterprise me plaisait bien au début, mais j'ai vite eu un avis mitigé car certains épisodes ne sont pas d'une très qualité, surtout au niveau des vulcains, même s'ils trouvent une
pirouette dans la saison 4 pour tout justifier.


Lael 14/07/2011 19:06



ben Enterprise j'ai commencé par là. J'avais assez accroché, notamment grâce au capitaine vu que je suis fan de Code quantum alors j'étais contente de retrouver l'acteur (ça y es son nom m'a
échappé arf). Mais c'est comme Torchwood ou Docteur Who, c'est super drama, donc quand je suis dedans ça va, mais après quand j'essaye de revoir j'me dis "mais comment j'ai fais pour aimer ça ?".


Moi j'avais bien aimé la vision des Vulcains, ça change XD J'ai trouvé intéressant comment est expliqué ce qu'ils deviennent ensuite, ce paradoxe propre à leur race d'être en même temps méga
émotifs et de tout intérioriser. Après je comprends que ça peut choquer le "puriste".



The Bursar 14/07/2011 18:50


Non, tu n'arriveras pas à me convertir, car il y a trop de choses qui m'agacent dans TNG, donc je ne risque pas de m'y mettre avant d'avoir les autres séries de la franchise. A ce moment-là, oui je
risque de regarder histoire de connaître ce qui s'y passe, vu que l'on récupère O'Brian puis Worf dans TNG.
J'aime effectivement les épisodes comiques mais pas seulement, puisque par exemple j'ai l'épisode où l'équipage de l'enterprise se retrouve affecté par un virus qui amplifie les émotions, mais je
n'ai pas aimé le remake de TNG, parce que je n'accroche pas aux personnages, donc je ne me rappelle que d'une chose c'est que Data couche avec la chef de la sécurité. En gros j'aime bien Data,
Geordi et la bajoran qui arrive dans la saison 4 et dont je ne me rappelle pas le nom.
Même la présence de Spock n'a pas suffit à développer mon intérêt...
C'est l'ambiance et la morale de cette série qui m'agace, genre les épisodes où Worf tente de créer des liens affectifs avec son fils, ou tout ce côté "comprenons les sentiments de l'autre et
parlons à coeur ouvert de nos problèmes".


Lael 14/07/2011 18:54



pas de problème ^^ en fait tu as vu quoi dans ST ? TOS, là tu regarde DS9, et t'as vu quelques épis de TNG si je résume ?


perso il me reste DS9 et Voyager a voir. J'suis en mode pause en ce moment histoire de pas saturer XD



The Bursar 14/07/2011 12:27


C'est vrai que la saison 1 m'avait gênée par sa proximité en négatif avec TOS(j'ai horreur du fils de Beverly Crusher) Mais la 4 ne m'avait pas non plus attiré, bien que l'épisode où la femme
d'O'brian accouche avec Worf en sage-femme m'avait plu. Je crois que le problème c'est que je n'accroche à aucun personnage.
DS9 est différent, car on est sur une base ce qui permet d'autres possibilités comme le bar de Quarck, c'est lla plaque tournante du quadrant, car il y a parfois des first contact, des problèmes de
voyageur et des problèmes avec les Bajorans qui tentent de se reconstruire après la domination Cardassien.


Lael 14/07/2011 18:39



c'est clair que les crusher (mère et fils), ce sont des boulets qu'on se tape malheureusement pendant toute la série (ou presque). Oui c'est sûr que si t'accroche à aucun personnage c'est pas
simple. Après peut être que si j'arrive à cerner ce que tu aimes et n'aime pas je pourrais te proposer une petite selection XD ça serais donc les épisodes de first contact et voyons, les épisodes
axés réflexions (?), pas d'holodeck, pas de crusher, pas centré sur Data (dis moi si je résume bien lol). Et des épisodes avec des ferengis, des bajorans ou des cardassiens ? Plutôt axés humour,
action, réflexion ou drame en fait ?