The Mentalist de retour pour une saison 2

Publié le par Lael

18975748.jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20080825_033336.jpg

Série policière en production - 3 saisons, 46 épisodes

Première diffusion en France le 20 avril 2009

Créée par Bruno Heller en 2008
Avec : Simon Baker, Robin Tunney, Owain Yeoman...

 

Difficile de passer à côté de ce phénomène qui a fait un vrai buzz l'année dernière. Ce mercredi la saison 2 a fait son entrée sur TF1.

Petite présentation

 

Ces dernières années les séries policières cherchent à se diversifier quelque peu, pour notre plus grand bonheur.  Après la voyante (Medium), le petit génie des math (Numbers), c'est un mentaliste qui aide la police. Voilà comment le générique de la saison 1 nous définit ce "métier" un peu particulier : « Quelqu'un utilisant l'acuité mentale, l'hypnose et/ou la suggestion... Maitre dans l'art de manipuler la pensée et le comportement ».

19227869.jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20100119_032803.jpg

Interprété par l'australien Simon Baker, Patrick Jane est un mentaliste à l'allure de gentleman, charismatique et à la langue acérée. Autant dire que la série détonne grâce à ce personnage croustillant qui n'a jamais la langue dans sa poche et qui analyse finement les réactions des uns et des autres. Le reste de l'équipe est pas mal non plus, bande de grands gamins passant leur temps à se chamailler. Si les méthodes de Jane sont rarement orthodoxes, les enquêtes suivent pourtant des schémas classiques. On a donc une série policière relativement banale en facture, mais relevée par l'épice du mentaliste.

 

Bon et ce début de saison 2 ? Déjà, plaçons un peu mieux le contexte. Patrick Jane n'est pas venu aider le bureau californien d'investigation (CBI) par hasard. C'était un escroc, jouant le médium dans un show TV. Un jour il pousse l'audace trop loin, et dresse le portrait d'un tueur en série, John le Rouge. Alors celui ci se venge, et tue la femme et la fille de Jane... Celui ci ne pense donc qu'à le retrouver pour se venger. 

Ce début de saison 2 est raide pour lui, car l'enquête leur est retirée. La recherche de John le Rouge est confié à un certain Sam Bosco. Celui ci estime que Jane est totalement obsédé par ce tueur et que cela fausse son jugement. Il refuse de communiquer sur l'enquête, et se montre impitoyable avec Jane. Autant dire que le mentaliste a trouvé une personne à sa hauteur, et se fait durement remettre à sa place... "vous êtes une victime, pas un enquêteur". Outch.

Personnellement j'ai du mal à accrocher à cette quête du tueur en série, même si ça donne lieu à quelques dialogues poignants (voir notamment l'épisode "rouge flamme" saison 1 sur la vengeance). Jane a un côté très froid, toute émotion contenue. Intérieurement il brûle de rage, mais extérieurement... c'est de la glace. Et j'ai un peu de mal avec ça (même si ça comprend vu le choc d'être responsable de la mort de sa famille). 

J'apprécie surtout le personnage en lui même, son côté anti-langue de bois, totalement sûr de lui, mais ne se prend pas pour un héros non plus , étant relativement égoïste (comme dans cet épisode 2x02, après être menacé il n'a pas du tout envie de courir après son agresseur et aimerais s'assoir, au grand dam de Lisbone, attachée, qui ne peut donc pas lui courir après ! ).

Ce début de saison était sympa pour retrouver la verve de Jane, mais m'a parus manquer de souffle, plus pâlichon que la saison 1. A voir si le pronostic se confirme sur le reste de la saison...

 

En attendant, vous l'aurez compris, je vous conseille cet ovni. Si vous avez loupé hier soir, vous avez une semaine pour revoir les épisodes sur internet profitez en !

Commenter cet article

Caliope 28/07/2011 23:45


Ce "phénomène" n'a pas fait de buzz chez moi. A part la voiture qui est vraiment classe.