TNG 2x22 Au seuil de la mort (Shades of Gray)

Publié le par Lael

Note : Il n'est pas conseillé pour découvrir Star Trek (oserais je dire surtout pas ?)

vlcsnap-225004.png

Au cours d'une mission d'exploration de routine, Riker se fait blesser à la jambe. Bien vite son état empire... Le docteur Pulaski et Daenna vont tout faire pour le sauver.

Autant dire que la première fois, j’ai détesté (ou peu s’en faut). Parce qu’il fait partis de ces épisodes où l'on recycle les images des épisodes précédents, on trouve un prétexte et on fait un remake. Et qu’il est franchement mal fichus : aucune émotion transmise au spectateur alors qu’un personnage principal est mourant, ça craint quand même ! On ne sent pas l’émotion des autres persos malgré les phrases du genre « il va mourir ». Riker étant stoïque puis comateux, impossible encore une fois d’entrer dans l’émotion. Seul Daenna porte l'émotion, et encore, ça fait bizarre...

À le revoir, je trouve que finalement l’humour décalé et la position stoïque de Riker convient à merveille avec son vlcsnap-224283.pngcaractère. Reste que c’est un beau gâchis. L’idée n’était pas si mal, mais son exploitation est horrible. Ils auraient du en profiter pour nous montrer des souvenirs antérieurs, la vie de Riker avant l’Enterprise, ça aurait été génial. Et plus logique. Qu’il pense à Daenna, au temps où ils étaient ensemble par ex.

Et quand on compare à l’épisode de stargate qui fait lui aussi remake, « après un long sommeil » (d’ailleurs, ironie du sort : 2x22 pour les deux), « shade of grey » ne fait pas le poids : dans SG1 il y a un vrai contexte qui justifie ces images du passé, avec même un enjeu dans ce qu’SG1 révèle par la même occasion.  Autant dire que le « remake » est parfaitement intégré, et se montre moins pénible à voir.

Bref, c’est bien beau tout ça mais il y a une justification à la mauvaise qualité de cet épisode : il a été écrit aussi durant une grève des scénaristes US en 1988… La production n'avait plus assez de script pour le dernier épisode. Pour Rob Bowman, le réalisateur de cet épisode, il s'agit d'un compromis offert à la Paramount : " On vous donne plus d'argent pour faire Elementary Dear Data & Q Who, vous nous livrez un épisode en trois jours. "

C’est un épisode reconnu par lui-même comme un mauvais épisode.

Dommage car y’avais le potentiel de faire un bon épisode. Je ne vous le conseille pas. Il n’est même pas pratique pour rattraper les deux premières saisons sans les voir, vu que le remake est très incomplet et dans le désordre !

3/10

Pour d'autres épisodes ou un complément d'information cf l'Index Star trek

Publié dans star trek

Commenter cet article