TNG 3x04 Observateurs observés (Who Watches the Watchers)

Publié le par Lael

50793.gif Episode conseillé pour découvrir Star Trek !

*Aide : [ST guide] Les personnages de The Next Generation (TNG)*

vlcsnap-105709.png

L'Enterprise répond à l'appel à l'aide d'un poste scientifique qui étudient un peuple proto-vulcain sur Mintaka III. Ils ont un générateur holographique qui leur permet d'être invisible à la population locale, pour ne pas influencer leur developpement. Hors celui-ci lâche avant l'arrivée de l'Enterprise... Les scientifiques sont blessés, l'un tombe de l'abri, et pour courroner le tout deux mintakiens découvrent l'installation ! Ils sont persuadés que les étrangers sont dirigés par un dieu, "le picard"...

C'est un épisode particulièrement bien réussis. L'intrigue est géniale, palpitante à souhait. Deanna se retrouve en danger, on a peur pour elle. Et le questionnement de la directive première est magistrale. La respecter, oui, mais à quel prix ? Et comment réparer les dégats lorsqu'elle a déjà été dépassée ? Comment faire comprendre à ce peuple que le capitaine Picard n'est pas un dieu, avec une telle technologie à sa disposition ?

vlcsnap-119318.png

Cela me fait penser à la découverte de l'Amérique. Lorsque les précolombiens ont vu Christophe Colomb arriver avec ses bateaux. Ils ont crûs que c'était un dieu, le Quetzalcoatl. Ils ont vu l’évolution technologique comme de la magie, et on fait le rapprochement avec leur croyance, comme ici les mintakien. Et comment, ne pas agir ainsi, par la peur et la superstition ? Imaginez un homme prehistorique devant une voiture... ou nous, devant des choses qu'on n'est même pas capable d'imaginer ! La téléportation, ou d'autres choses inventés, en SF notamment, on serait à la limite pas si surpris que cela mais on aurais du mal à le croire vrai non ? On penserait halluciner...

J'aime cette image de l'évolution, et du choc culturel entre deux sociétés. Les dialogues entre Picard et la femme qu'il tente de convaincre sont parfait. Pour finalement en venir à une vérité basique : humains du 24ème siècle ou mintakiens, tous vivent et meurent.

Un épisode où le ton, et le rôle de Picard, est particulièrement juste. Et où les mintakiens sont quand même bien drôle malgré eux, à vénérer Picard !

L'un de mes épisodes préférés. 10/10

PS : au tout début, lorsque Picard voit que le docteur Crusher a sauvé le mintakien, il n'est pas content du tout. Il lui dit carément qu'elle aurait dû le laisser mourir. Je pense que, plus qu'une insensibilité de sa part, il agit de manière académique par réflexe de survie, il sait au combien la question de la directive première est épineuse. Je crois qu'il sent tout de suite que quelque soit ses choix, le problème qui se pose n'a pas vraiment de solution...

Pour d'autres épisodes ou un complément d'information cf l'Index Star trek

Publié dans star trek

Commenter cet article