X de clamp : découverte du manga, comparaison avec l'anime

Publié le par Lael

X a été créé par le studio CLAMP en 1992

Le manga comporte 18 volumes (arrêté) et l'anime 24 épisodes.

(Il y a aussi un OAV et un film d'animation)

C'est un shôjo (il vise un public de jeunes filles et se concentre sur les relations entre personnages), mais ATTENTION  il y a quelques scènes gore et c'est un manga psychologiquement difficile.


De quoi ça parle ?

d'une multitudes de personnages pris dans leurs destins, car l'Apocalypse arrive...

 

5_12_1_L.jpgPremière approche :

 

C'est la première fois que je lis un manga. Alors certes je me souviens d'avoir feuilleté une fois le manga d'un ami, et ma surprise de découvrir que ça se lisait à l'inverse de notre sens de lecture. Mais la rencontre ne c'était pas faite ce jour là, d'autant que je n'ai pas vraiment la fibre bande-dessinée (et pourtant j'adore le dessin et il m'est même arrivé de dessiner "façon BD"). Puisque ces derniers temps je m'intéresse de plus en plus à la culture japonaise et que je regarde des animes, je me suis dit pourquoi pas franchir le pas ? Ayant eu la bonne surprise de trouver un rayon manga dans ma médiathèque, c'est donc ainsi que j'ai pu lire, un peu fébrile, mon premier manga.  La rencontre s'est elle faite cette fois-ci ?

 

Sur le coup, non. [EDIT : j’ai finit par lire toute la saga en l’empruntant à la bib, et un an plus tard je l’ai acheté pour ma collec ! J’en suis devenue une grande fan, autant pour le dessin que pour l’histoire émouvante de ces destins qui se croisent ! comme quoi ! ]

 

Déjà, j'ai eu beaucoup de mal avec le sens de lecture : sachant que certains manga sont édités en France dans notre sens à nous, je ne savais pas dans quel sens le prendre, je ne trouvais aucune indication ! Un tout petit encart  "fin du volume 1, à suivre" sur la première page m'a finalement confirmé le sens japonais (donc de la dernière page à la première). Une fois ce dilemme achevé, mon calvaire n'était pas finit : sur la page même je me demandais dans quel sens lire ! De haut en bas, de bas en haut ? D'autant que ce manga a des cases un peu dans tout les sens et souvent imbriqués (ce qui serait la marque de fabrique des mangas, comparé à nos BD françaises "figés"), bref, galère galère ! Même maintenant, je n'ai encore pas bien saisit la question XD

J'ai lu ce tome 1 d'une traite, gardant perpétuellement les sourcils froncés pour comprendre l'histoire, et revenant en arrière pour capter qui est qui. Je ne suis pas physionomiste, alors différencier deux hommes qui ont a peu près la même tête, en noir et blanc, bonjour l'angoisse ! Heureusement les filles ont quand à elles des coiffures assez caractéristiques. J'ai eu du mal avec les changements de scènes, et les dialogues n'étaient pas bien passionnant. Pour couronner le tout, les scènes d'actions sont si remplies d'effets qu'elles sont illisibles (à mes yeux de novice).

Bref, tout ça c'est pas folichon. MAIS.

 

(EDIT : je suis presque sûre de ne pas avoir lu dans le bon ordre les cases de ce tome 1, ce qui explique pour beaucoup mes sentiments de confusion ! Mais il est vrai aussi que le design adopté par cette saga ne facilite pas la tâche. Pour savoir dans quel sens lire un manga et éviter mes soucis, cf  "dans quel sens lire un manga ?" ! )

 

Mais l'intrigue, pour le peu qu'elle est suggéré dans ce premier volume, m'a incité à en savoir plus : qui sont les êtres bizarres attaquant Kamui ? Qu'à donc de particulier ce garçon ? Qui est la fille au sabre ? Quel rapport ont tout ces persos avec la fin du monde programmé ? etc etc.

Et puis malgré le noir et blanc, le dessin est bien beau, surtout lorsqu'il prend les deux pages, lors des visions apocalyptique de la princesse Hinoto, là c'est de l'art carrément envoûtant !

CCF26042012_00007.jpg

 

Donc, j'ai décidé de regardé l'anime. Le résultat est sans appel : rien qu'avec le premier épisode, j'ai été ensorcelée ! L'adaptation est incroyable : la trame, l'essence, le style, le dessin, sont conservés, et mieux encore ; les textes inutiles ont été supprimés, des scènes et explications ont été rajoutés, les autres scènes enfin suivent presque à la lettre le manga.

Cette fois-ci les scènes d'actions étaient lisibles, et surtout, j'ai tout compris ! Cela tient notamment, je pense, à la présence de bâtiments et de structures dans l'anime, tandis que le manga se satisfait souvent d'une simple ambiance mouvementée à grands traits.

Malgré tout le manga rajoute certains détails, et une poésie dans les visions, que l'on ne retrouve pas dans l'anime.

CCF26042012_00009.jpg

 

Bref j'ai été conquise même s'il faut s'accrocher : l'un comme l'autre donne des pièces de puzzle et on ne comprend pas grand chose au début.

 

Maintenant, voilà une comparaison, appuyés par les images, des deux premiers épisodes de l'anime, ce qui correspond au premier tome du manga. Évidemment je dévoile l'intrigue au passage donc attention SPOILERS (m'enfin vu le trip c'est juste de quoi mettre l'eau à la bouche ^^).

Les scènes inédites par rapport au manga sont mises en vert,

les changements en orange,

et les passages non-adaptés en rouge.

 

Episode 1 de l'anime - première moitié du tome 1 du manga :

 

Cela commence par une scène brève et efficace présente chacun des protagonistes, "préquelle" inédite expliquant mieux l'intrigue que le manga, tout en restant assez évasif pour être intriguant : chaque personnage est appelé à son destin.

Scène post apo avec figures sous capes dans un paysage désert et une tour effondré (c'est la tour de Tokyo même si elle ressemble beaucoup à la tour Eiffel).

Kamui arrive à Tokyo et récupère l'épée divine.

Une jeune femme aux cheveux long, Kotori, reconnaît Kamui qui arrive dans la cour de l'école. C'est un rêve, elle rejoint son frère Fuma à vélo pour aller à l'école (légère adaptation du manga, qui commence lorsqu'elle rejoint le vélo et dit avoir rêvé).

 

velo.jpg

vlcsnap-230673.png

Quelques détails sur l'histoire de Fuma et Kotori sont zappés (dans le manga les gens parlent d'eux).


 Même bataille entre Kamui et les pseudo men in black.

Scène où Kotori reconnaît Kamui dans la cour, seule différence avec son rêve : le regard de kamui (qui fait flipper).

Kamui croise Fuma et l'ignore.  

L'enfance des trois est zappé.

Dans le manga, Kamui entre en classe et s'assoit à côté de Kotori, ici c'est ses copines qui le lui montre alors qu'il s'en va.

Kotori poursuit Kamui dans les escaliers.

Sur le toit Kotori est super bavarde (pas dans manga), mais c'est mieux, on voit à quel point elle se prend à vent avec Kamui qui reste imobile et silencieux. La réaction de Kotori reste cependant bien moindscene-coupee.jpgre (c'est tout juste si ça l'énerve) que dans le manga (elle a les larmes aux yeux et dit avoir mal au coeur).  

kamui se sent observé et réagit par la magie, la princesse s'effondre (dans le manga on comprend difficilement le lien entre les deux, il y a une scène coupé entre  -ci contre, cliquer sur la vignette). A noter que c'est peut être l'adaptation la plus fidèle, on a quelques plans similaires (la main sur le grillage, Kamui en haut du grillage...)

 

Il est même marrant d'avoir un plan inverse du manga : les deux servantes qui vont voir la princesse, avec le toit déchiré, est vue de face dans le manga et de dos dans l'anime !

vlcsnap-247155.png

2.jpg

 

 

Episode 2 de l'anime - deuxième moitié du tome 1 du manga :

 

Kotori se souvient de son enfance avec Kamui : on voit aussi un souvenir d'enfance dans le manga mais ce n'est pas le même.

Dans le manga, Kotori s'évanouit et est amené chez elle par son frère. De toute façon elle se demande pourquoi il a tant changé en 6 ans. Dans l'anime, encore une scène inédite, elle surprend Kamui en train de se faire agresser. Il se défend, les yeux étranges. Puis kotori discute du changement de kamui avec son frère et son père. Bref, toutes ces nouvelles scènes développent cette impression que Kamui a beaucoup changé, et le mystère autour de cette sensation.

Ensuite même combat entre Kamui et un homme mystérieux, même si l'anime dit plus clairement qu'il vient le tester et l'observer.

CCF26042012_00010.jpg

 

vlcsnap-158340-copie-1.png

Puis apparition de la fille au sabre... a noter que si le sabre sort de sa main comme dans le manga, ce dernier montre quelque chose de plus viscéral (cliquer pour agrandir, attention aux âmes sensibles)

 

CCF26042012_00008.jpg vlcsnap-111942.png

 

Scène bonus de Fuma qui voit  Kamui, blessé, mais ce dernier le rejette.

La fille au sabre et l'autre combattant se retrouvent chez la princesse Hinoto et se demandent si c'est bien Kamui. Seule différence notable, le fait qu'il est fait mention de l'épée divine à lui remettre, ce qui n'est pas dans le manga.

On perd dans l'anime le côté poétique de la vision future avec la terre comme une boule de cristal

La femme au sabre, Arashi, médite sur la princesse. Là dessus le manga nous en dit plus : la princesse a perdu tout ses sens pour son don de voyance, elle communique par la pensée.

Deux nouveaux personnages apparaissent, épiant Kamui : ils se battent, et pour cela créent une dimension parallèle qui permet que les dégâts fait aux maisons soit ensuite annulé. "barrière de Kekkai" dans le manga, simple "barrière de protection" dans l'anime.On visualise mieux cette barrière dans l'anime :

vlcsnap-124271.png

 

Fuma traverse cette barrière, ce qui laisse les combattants très perplexe, ils décident d'un match nul. La barrière disparait et les maisons redeviennent normale. Fuma suit les traces de sang et découvre Kamui inconscient... L'anime s'arrête là.

Dans le manga, on voit Fuma récupérer Kamui (qui est tout autant décidé à ne pas se laisser faire, il lui fou un coup de poing  !), puis le combat commence et ça s'arrête là.

 

Note : l'anime est plus clair sur le fait que kamui ne s'est pas "éveillé" à son destin. Pour ce deuxième épisode le manga est réinterprété, je crois qu'il n'y a aucun plan identique.

Sur les deux épisodes, aucune mention de la promesse de Kamui fait à sa mère (il me semble), et on a la vision d'avenir que du point de vue de la princesse (alors que kotori le voit aussi dans le manga).

 

En conclusion ?

 

Ce deuxième épisode me fait dire que le manga apporte un vrai plus par rapport à l'anime. Les deux sont très complémentaires. Je pense donc continuer les deux, d'abord l'anime puis le manga.

Eh puis il parait qu'ils ont des fins différentes, alors pourquoi se priver ?challenge_fin_du_monde_apocalypse_post-apo_6-copie-1.jpg

 

Cette lecture compte pour le challenge Fin du Monde de Tigger Lilly  

 

En plus : critique du manga

 

PS : j'espère ne pas avoir été trop confuse "-_- c'est la première fois que je fais ça, et cette histoire étant extrêmement morcelée cela n'aide en rien ! Mais j'ai trouvé l'exercice intéressant ^^

Commenter cet article

Tigger Lilly 08/09/2012 11:53

C'est bizarre d'habitude c'est indiqué clairement que le livre se lit dans l'autre sens. Les souci pour reconnaître les personnages, j'en ai eu avec MPD Psycho, un des premiers mangas que j'ai lu.
Aussi les noms qui comme ils sont japonais, sont très difficiles à retenir. Je ne savais jamais qui était qui.

En tout cas ça a l'air très chouette. Comme l'anime ne fait que 24 épisodes, je pourrais me laisser tenter par la série animée en plus (ou à la place) du manga dessiné.

Lael 13/09/2012 02:36



je pense que je reparlerais de l'anime quand je l'aurai finit. J'avais fait une pause pendant les vac ^^


ah c'est indiqué ?! où ça ? sur la 4ème de couverture ?