[actuellement au ciné] Les gardiens de la galaxie 2 !

Publié le par Lael

[actuellement au ciné] Les gardiens de la galaxie 2 !

Souvenez-vous, il y a trois ans débarquait sur nos écrans des héros complètements délurés avec un équipage de pirates de l'espace bien barrés. Les Gardiens de la Galaxie, c'est les aventuriers pulp de Marvel et un vif succès pour le premier film. Son deuxième volet est sortis cette semaine. Vaut-il le coup de payer sa place de cinéma ? A-t-il gardé le niveau de son prédécesseur ? Oui et oui !

A la fin du premier film, nos amis étaient devenus des "Gardiens de la Galaxie". C'est en tant que tel que le film nous offre une scène d'ouverture où les Gardiens ont été missionné pour tuer une créature extrêmement dangereuse. Et le film commence avec le point de vue de baby Groot, l'arbre vivant si craquant, qui ne trouve rien de mieux à faire que lancer de la bonne musique pop-rock à fond et de danser insouciamment sur le champs de bataille !

Si je salue cette idée qui ne manquera pas de nous faire sourire, la scène est un peu trop longue, mais passons. Ce n'est que le point d'entrée d'une séries de péripéties, qui feront revenir le héros Star Lord à ses origines. Etant donné que le scénario de tout le film tient en deux lignes, je me garderais de vous en dire plus ! Oui, le scénario est le point faible du film et franchement éculé (dites les scénaristes, vous pourriez pas choisir autre chose que le complexe d'Oedipe à nous servir encore et encore ?). Mais on s'en fou, parce que les Gardiens de la Galaxie 2, c'est avant tout un humour survolté qui nous fait passer un délicieux moment. Rare est la réplique qui ne donne pas sourire aux lèvres, et je me suis vraiment marré, que ce soit par références, par la situation, par la vision des choses bien différentes suivant l'individu (Drax et Mantis !!) ou par le nom d'un protagoniste (qui n'a pas rit avec Rocket et le running gag qu'il installe ? C'est tellement imprévu et énorme, impossible de résister).

Les musiques et références pop ne sont pas toutes jeunes : années 70 pour la BO, et des références télévisuelles des années 80 voire bien plus vieux, bref on est dans du rétro, mais c'est aussi ce qui donne un charme et une ambiance propre à cette saga. Cela dit même si ce sont normalement des références très connues (je ne vais pas spoiler pour vous garder la surprise), c'est tout de même adressé à une génération des trentenaire voire plus.

un réalisme bluffant qui donne les poils !

un réalisme bluffant qui donne les poils !

Mais ce n'est pas tout. Si ce film se veut axé sur l'humour et le fun, il n'oublie pas le reste. Bon d'accord, il oublie le scénario, mais il n'oublie pas les effets spéciaux toujours plus beau (c'est peut être éculé de dire ça à chaque fois, mais franchement le réalisme de Rocket le raton-laveur me stupéfie à chaque fois, y'a eu un gros plan sur son museau j'étais ébahie !), l'originalité du design des vaisseaux /architecture/ environnement qui est à noter (cette fois pas l'énième soupe reservie depuis dix ans, ça fait du bien et c'est beau !), gros travail artistique aussi pour représenter une large diversité d'aliens, et enfin, il y a manifestement un souhait de chercher la profondeur et la complexité des personnages.

Alors cet aspect là mérite son paragraphe : tout n'est pas bien harmonisé et les relations ne sont pas toutes au même niveau. Le rapprochement de Rocket et de Yondu le siffleur est très malin, et permet de faire évoluer, clopin-clopant, le personnage de Rocket. (Oui, on retrouve Yondu du premier film, je n'en avais pas grand souvenir et ça perdait un peu de son sel, pour lui ça peut être intéressant de revoir le premier d'abord, même si le "volume 2" des Gardiens reste assez indépendant à part cela.) On retrouve aussi la soeur de Gamora, Nebula. Au début cela ne m'a pas enchanté du tout : Nebula est bloqué en mode "j'veux désinguer ma soeur", et leur baston de la fin du premier film n'a visiblement pas suffit. Mais au final j'ai vraiment aimé l'évolution de leur relation, entre la haine et le pardon. En parlant de Gamora, ce deuxième volet des Gardiens a confirmé ce que je pensais : Zoe Saldana est bien meilleure et crédible dans ce rôle que celui d'Uhura dans les derniers Star Trek !

[actuellement au ciné] Les gardiens de la galaxie 2 !

Dernière relation très intéressante, peut être la plus passionnante du film : le rapport entre Drax et Mantis. Drax est un gros bourru qui possède un code comportemental et sociétal à l'opposé du nôtre, tandis que Mantis est d'une naïveté suprême et incarne une sorte de pureté innocente. Nouveau personnage, cet extraterrestre a des dons d'empathie et l'utilise avec grâce pour soulager les autres de leurs peines. Cela donne un moment particulièrement fort entre eux deux. Mais le plus beau reste d'avoir associé des personnages que tout oppose, dans une superbe image de la richesses des différences, et en faisant le jeu de faire passer le message par de l'humour ! Je ne vais pas déflorer plus encore le film, mais ces deux là m'ont assurément donné les scènes les plus insolites, drôles et touchantes du film !

[actuellement au ciné] Les gardiens de la galaxie 2 !

Et puis on a les autres. Et là, le bas blesse : la relation de Star Lord avec Ego est d'une banalité affligeante, et les clichés sont aussi légions sur la relation entre le héros et Gamora. On a donc le droit à des discours qui font grincer les dents tellement on les as entendu, même si la dispute-cliché est en partie sauvé par l'humour décalé du héros qui compare leur relation avec des sitcoms !

Je finirais sur le fait que tout les personnages ont un rôle à jouer, personne ne sert de plante, et la répartition est si juste qu'elle fait vraiment plaisir. C'est tellement rare dans un film, qui plus est de super-héros !

[actuellement au ciné] Les gardiens de la galaxie 2 !

Enfin en vrac :

- J'ai grave kiffé la scène où Rocket entre en action et montre tout ses gadgets dans la forêt. C'était dans un sens bien plus impressionnant que la scène de massacre avec la flèche du siffleur, qui était un peu trop 'facile'.

- baby groot a été source d'amusement (moins que je l'imaginais), d'émotion un peu (sur le vaisseau quand il est habillé au début), et surtout l'élément de "l'inconnu" et du suspens sur sa faculté de compréhension : pour ça l'écho entre la scène où il doit chercher la crête et la scène finale est géniale.

- j'ai pris grand plaisir à découvrir Kurt Russell dans le rôle d'Ego, parce que depuis son rôle du colonel O'neil (avec un seul L) dans le film Stargate je n'avais vu de lui que des rôles franchement navrants. Donc ça fait du bien !

Bref, vous l'aurez compris, allez voir les Gardien de la Galaxie 2 ! Certes le scénario est décevant par sa légèreté et ses clichés, mais on passe un délicieux moment pleins de fous rires, on ne voit pas le temps passer, et y'a vraiment quelques éléments sus-cité qui font diablement mouche ! Je vous le dis, certaines répliques vont devenir cultes !

4/5

ps : il y a 5 scènes post-générique ! En fait elles coupent le générique en plusieurs parties, ce qui est plutôt sympa que d'avoir à attendre un long générique pour une mini-scène.

ps 2 : très drôle l'apparition de Stan Lee !

Commenter cet article

Fanarie 29/04/2017 10:58

Donc je peux aller le voir sans problème.
Je note par contre qu'on retrouve quelques têtes connues de la série animée.

Lael 02/05/2017 04:11

Ah je savais pas qu'il y avait une série animée !