La vérité, Pratchett [critique éclair]

Publié le par Lael

la-verite-annale-dis-10.jpgAnnales du disque monde tome 25

Guillaume des Mots, lettré honnie par sa famille, tombe –au propre comme au figuré- sur des nains d’Ankh Morpork inventeur d’un tout nouveau genre d’imprimerie. Dès lors, la marche du Destin s’emballe, le plaçant rapidement à la tête du premier journal de la ville. La nouveauté étant toujours mal vue –et avec raisons vu que la magie a toujours la fâcheuse tendance de s’en mêler- on ne peut pas dire que ce soit une entreprise facile. Encore moins lorsque le Patricien se retrouve accusé de meurtre…

 

Je n'ai pas trouvé ce tome très réussis. Nous expliquer le dessous de l’affaire Veterini, par l’œil des truands chargés de la magouille n’est pas très malin, et une même une ‘erreur’ assez grossière… Dès le début donc, aucun suspens sur l’enquête policière, même si on ne sait pas qui sont les commanditaires. Bien qu’on le devine aisément par la suite, ainsi que comment ça va finir (à moins que je ne sois vraiment trop forte lol Remarque c’est bien la première fois que je devine où Pratchett veut en venir).

Quand à l’autre côté, la guerre des médias n’a rien de très original –on est loin du trip piqué avec le cinéma dans "les zinzins d’olive oued" - bien que cela soit rendu agréable par la plume de Pratchett. Une plume assez pâlichonne malgré tout, qui manque de son piquant habituel. J'ai trouvé la blague du cucurbitacée en formes suggestives un peu lourde, surtout vu sa répétition.

Côté personnage, Guillaume n’a pas vraiment de charisme. Et je n’ai jamais accroché à la bande de clodos, dont on a heureusement que de simples apparitions. Gaspode le chien parlant était bien plus fun à Olive-oued et avec Carotte. Il n’y a guère que les nains, égaux à eux-mêmes, et le vampire Otto en sevrage de sang qui s’en sortent.

 

Reste des scènes cocasses et toujours quelques dialogues croustillants. Et toujours ce côté délicieusement terre-à-terre : les gens ne veulent pas de la nouveauté, ils veulent entendre ce qu’ils savent déjà : « la nouveauté les mets mal à l’aise » (p112). J'ai aimé notamment le diablotin du desorganiseur et un passage assez poétique avec LA MORT et un assassin (p392) où pour LA MORT la vie est une oeuvre d'art, toujours unique. Et surtout, comme tout livre du Disque Monde, "la vérité" se lit toute seule, on n’arrive pas à décrocher du bouquin (perso j’ai passé deux longues nuits avec) et ça détend la tête, on sourit. N’est ce pas l’essentiel ?

 

Un livre faible sur les personnages et l'intrigue, mais sauvé par la plume exercée de Pratchett 3/5

 

Citations :

« les mensonges pouvaient faire le tour du monde le temps que la vérité enfile ses chaussures »

 

- qu’est ce que le nain moderne porte en cette saison ?

- Cotte de maille et cuir, répondit Bonnemont, soudain perplexe. Qu'est ce que vous racontez ? c’est toujours cotte de maille et cuir !

 

« Marcher d’un même pas c'est l'objectif du despotisme et de la tyranie. Les hommes libres, eux, vont dans tout les sens » (seigneur Veterini p460)

 

CITRIQ

(si vous voulez que je rajoute un lien vers votre critique signalez le moi ! )

Commenter cet article

The Bursar 17/08/2011 11:03


Oui, c'est Ronde de Nuit, ça doit être un des premiers Pratchett que j'ai lu en anglais. C'est comme ça que j'ai appris comment on disait couturière en anglais.


The Bursar 15/08/2011 11:43


J'aime bien la vérité; je suis moins sévère envers Guillaume, j'aime ses efforts pour surmonter ses propres préjugés et le message de tolérance qui est dans ce livre. Mais il faudrait que je le
relise(sauf que là je vais sûrement plutôt ouvrir Night Watch ou Pyramides pour la murder à la guilde des couturières).


Lael 17/08/2011 00:12



c'est pas faux. Ah vénarde XD J'avais bien aimé Pyramides, Night Watch c'est Ronde de nuit ? il est dans ma PAL, c'est mon prochain pratchett je pense.



Caliope 28/07/2011 19:56


Merci pour ta super réponse, je vais aller voir tes articles ! J'ai vu chez une autre blogueuse dévoreuse de livre un challenge où elle s'est mise en quête de finir ses séries dont Pratchett, plus
de 30 tomes pour son disque-monde, waouh !


Lael 30/07/2011 02:47



génial



Ellcrys 27/07/2011 10:15


Je n'ai pas encore lu Pratchett, mais j'ai "La huitième couleur", le 1er tome du Disque-monde, dans ma PAL... J'avoue qu'il me tente, mais que d'un autre côté, il me fait un peu peur... De toute
façon, je verrai bien ce qu'il en est, puisque je compte bien le lire !


Lael 27/07/2011 22:02



les deux premiers tomes sont assez particuliers en fait. Donc faut pas se laisser découvrager si ça te plait moyen, et insister. Mais ils sont aussi du bons rassure toi !



Caliope 26/07/2011 10:04


Salut, j'aimerai bien lire du Pratchett, je ne connais pas du tout cet auteur, si ça se trouve, ça ne va même pas me plaire. Quel tome pourrais-tu me conseiller pour une première lecture ?


Lael 26/07/2011 20:36



hum hum... alors soit tu peux commencer par un petit bouquin, son premier livre, qui est fantastique : "le peuple du tapis". c'est un one shot et ça permet de découvrir son humour. (mon article
là : http://chezlaventurierdesreves.over-blog.com/article-le-peuple-du-tapis-pratchett-54849852.html) il y a aussi "maurice et ses rongeurs savants", encore un one shot, qui parodie les contes et
notamment le joueur de flute de Hamelin. Par contre c'est un peu sombre. (là : http://chezlaventurierdesreves.over-blog.com/article-le-fabuleux-maurice-et-ses-rongeurs-savants-55809706.html)


Sinon, si tu veux découvrir son univers du disque-monde (plus de 30 livres mais qui ne se suivent pas vraiment, on peut plus ou moins les lire dans n'importe quel ordre) : alors on peut les
classer par personnages principaux. Si tu veux découvrir les sorcières de Lancre (elles sont terribles XD) tu peux commencer par "trois soeurcières". Si tu choisis le guet (sorte de police mais
du genre à en faire le moins possible, ils sont très sympa) c'est "au guet". Enfin il y a aussi LA MORT (qui parles toujours en majuscule et a le chic de piquer une crise existencielle de temps
en temps), c'est mon personnage préféré de cet univers burlesque, tu le découvre dans "mortimer". 


pour le détail des synopsis je t'invite à aller voir là (http://www.vademecum-dm.com/livres.php?cat=a&id=6) ou sur le wiki qui trie les romans par personnages et thèmes
(http://fr.wikipedia.org/wiki/Livres_du_Disque-monde)


en espérant avoir pu t'aider