Die hard... never die ?

Publié le par Lael

diehardmcclane_jpg_200x380_q95.jpgJohn McClane, le policier infatigable se trouvant toujours au mauvais endroit au mauvais moment, a fait connaître Bruce Willis au cinéma.

Si son ton mordant et son humour grinçant sont célèbres, c'est surtout l'action-héros qui dégomme les terroristes un à un qui a marqué les esprits.

Il faut dire qu'il se bat comme un chiffonnier, et se retrouve vite en mâle viril, la chemise trempée de sueur et de sang (oui j'avoue, ça fait fantasmer lol).


A ce jour il y a 4 films :


-"Piège de cristal" : ça m'évoque Bruce McClane, les pieds nus, qui doit marcher sur du verre qu'à brisé un méchant-terroriste-sadique (je sais pas très original, tout le monde se rappelle de cette scène).

-"58 minutes pour vivre" : des avions (ben voilà quoi XD).

-"Une journée en enfer" : une course dans la ville avec un black, le but étant de décrocher un téléphone à temps, un méchant-terroriste-sadique (oui encore) au bout du fil.

-Enfin le 4ème -au nom merdique- "retour en enfer" (ouai ils se sont trop foulés "-_-) toujours le même policier se coltinant cette fois ci un hacker dans une lutte contre le cyber-terrorisme.

 

A revoir la première trilogie, eh bien je trouve que cela a pas mal vieillis (1988 pour le premier faut dire !). A l'époque c'était un genre relativement nouveau au cinéma, les terroristes ne nous avaient pas encore assez fait peur il faut croire, sans parler de l'action assez violente (on est loin du gentleman à la James Bond). C'est d'ailleurs la première chose qui m'a frappé lorsque j'ai revu "piège de cristal". La façon dont il tue les terroristes est passionnée et un peu gore parfois (souvent ?). C'est de l'action brute de décoffrage, les méchants sont des méchants point, pas de sentiments derrières à part la colère et l'envie de vengeance.


C'est assorti d'un deuxième aspect, 'comique', nous rendant le personnage sympathique, le mec voulant simplement passer du temps avec sa famille et n'ayant aucune envie de tuer du terroriste à la pelle. Mais quand il se retrouve confronté à cela sans avoir le choix, et qu'en plus sa famille est menacée... là il y va de bon coeur. Sans ce second côté, je n'aurais probablement pas aimé cette saga. Et à revoir ce côté violent que j'avais oublié, ça m'écoeure.

 

diehard460-copie-1.jpgEn fait à la revoir, je me rends compte à quel point le focus est fait sur l'action. Au point que le premier devient lassant et ennuyeux une fois que l'on connaît l'histoire (qui se résume au fond à je butte les terroristes un par un, dans un côté gore qui ne me plaît pas donc), et quand au deuxième, que je viens de revoir... c'est assez lamentable.

Oui y'a un bon suspens, ça bouge beaucoup. Mais à y regarder de plus près trop de choses ne collent pas (pourquoi il ne peut pas écouter la radio des terroristes, puis il le peut ? le kérosène qui prend feu rattrape l'avion, même dans les airs ?! un drôle de rond de fumée de cigarette devant l'avion ?! Une éjection du cockpit qui se fait en deux temps ?! des plans qui sont mal raccordés etc). En dirait un film fait à la va-vite.

Sans parler du scénario avec des personnages-clichés à la pelle -j'ai notamment noté le côté très allemand aryen des méchants-, et le côté de plus en plus absurde du flic qui veut absolument se battre seul, avec un ptit pistolet (aux munitions visiblement illimités), contre une armée de terroristes armées de mitraillettes automatiques, et bien sûr c'est lui qui les tue tous...

 

Un côté ubuesque de plus en plus marqué au fur et à mesure des épisodes. C'est la logique de la surenchère. On passe d'un immeuble menacé à un aéroport, puis une ville... et enfin les Etats-Unis. Prochain épisode, le monde ? Il l'a pas déjà fait dans le 5ème élément XD ?

Blague merdique à part, le problème de cette progression exponentielle c'est qu'il est déjà difficile d'imaginer un homme normal survivre à des fusillades constantes de mitraillettes (bon vous allez me dire, c'est le cliché habituel pour que le héros survive et se montre super fort), mais de là à accepter qu'il arrive à abattre un avion de chasse... je ne vous dit pas comment, dans le 4, ça devient... Hulk-tesque là ! Va falloir faire un contrôle anti-dopage XD

 

Bref, l'action perd dans cette surenchère, il faudrait carément qu'il devienne un mutant génétique pour expliquer ses supers pouvoirs si ça continue. Parce que Die Hard, ça continue !

 

Le 4ème volet, sortis en 2007, a assez bien marché pour relancer la machine. Un tome 5 est en cours de préparation, tournage prévu en 2011. Et Bruce Willis évoque même l'envie d'en faire un sixième ! Tant que c'est de son âge... c'est pas moi il le dit lui même XD

 

18765026_w434_h587_q80.jpgJ'ai entendu dire que le 4 était un navet. Je ne suis pas d'accord XD La surenchère visuelle m'a été franchement pénible (l'avion de chasse... j'en suis encore choquée "-_- Ils nous prennent vraiment pour des c**). Mais j'ai adoré ce 'compagnon geek' qui a bien du mal à suivre ce qui est devenue une 'journée normale' pour McClane, et la relation très détonante entre John et sa fille, au caractère aussi trempé que son père. Enfin je trouve que ce film fait progresser la saga dans ce qui avait déjà été entamé, notamment dans le 3 : plus d'humour, moins de noirceur. Un compagnon 'involontaire' avec John. (Et un McClane de plus en plus obligé de se confronter aux nouveautés technologiques.)

 

Alors certes certains peuvent se désoler que ce Die Hard 2.0 est devenu assez éloigné du premier opus, moins sombre, plus consensuel -dans le sens classique de ce qui se fait en l'an 2000 comme action-héros 'soft". Moi j'aime cette évolution et j'espère que ça va continuer dans ce sens (mais en revenant à quelque chose de plus crédible par pitié ou mettez une touche d'explication SFFF !).

 

***

 

Pour ceux qui veulent en savoir plus, voilà la critique que j'ai faite de Die Hard 4 lors de sa sortie (commentaires actuels en vert):

 

Die Hard 4 - 28 juillet 2007


Un petit article vite fait pour vous conseiller d'aller le voir tant qu'il est encore en salles ! En effet à part quelques clichés inévitables et quelques trucs irréalistes Die Hard 4 est un très bon film 

On en prend plein les yeux, se demandant parfois si on est pas entrain de regarder spider man ou les 4 fantastiques !  Probablement que les super héros font monter les enchère et qu'il faut que l'action déménage vraiment pour que des films 'normaux' soient compétitif. (c'était la grande vague des super héros au cinéma)

live_free_or_die_hard_movie_image_bruce_willis_and_justin_l.jpgBref côté action on est servis, le film assure. La réalisation est tout à fait correcte et certains plans sont superbes, pas étonnant quand on sait que c'est le créateur des Underworld qui est aux commandes... Mais le must reste des dialogues vraiment jouissifs, le duo entre bruce wilis et son acolyte infortuné le hacker marche à merveille, donnant un ton décalé et de l'humour savoureux, encore plus relevés avec la présence de la fille de McClane. Ces trois là ont des rôles très réussis et parfaitement interprétés. Un vrai plaisir !

A noter aussi le scenario tout à fait crédible qui renouvelle quelque peu le genre (la menace du cyber-terrorisme après le 11 septembre), avec des piques vis à vis de la politique américaine qui n'ont pas la lourdeur habituelle patriotique. Au contraire on se moque de l'amérique qui fait l'autruche, la réplique la plus cinglante étant peut être lorsque, après que notre McLane en bon flic ait dit qu'il y a (malheureusement je n'ai jamais publié la fin de cette phrase, et je ne m'en souviens plus !) Enfin la vision tout à fait réaliste du monde des geek fait plaisir à voir, on s'y reconnaît ^^

Eh oui, je viens notamment en parler ici (les jeux sont faits, webzine geek, livres, films...) pour sa représentation des geek. Entre le métal en fond sonore dans l'antre de Matt Farell, ses figurines de collections, et la présence envahissante des jeux videos chez son copain 'le sorcier', on s'y retrouve non ;) ? J'oubliais la théorie du complot ^^ Bref une vision réaliste qui n'a rien des clichés habituels des pti génies bidouillant dans leurs caves au milieu de circuits électriques ! 

Bref allez le voir !

 

4/5

 

ps : Hors contexte c'est difficile de donner des citations, mais je vous donne quand même celle là :

 

La fille de McClane est comme son père, et elle donne pas mal de fil à retordre aux terroristes
Ainsi à un moment elle frappe un méchant, puis celui ci la rattrape et fait la gueule.
Le boss lance alors à son collègue : "ça va tu vas t'en remettre ?"

(il manque le ton mais ça peut rappeller des souvenirs !)

 

***

 

Bruce-Willis.jpgUn mot de conclusion ?


Je ne peux pas noter ces films. Chaque visionnage m'apporte un avis différent, me faisant préférer untel à untel... Et je pense aussi qu'ils sont plus savoureux au premier visionnage qu'au second.

Reste qu'ils sont cultissimes et qu'ils gardent une place à part dans mon coeur, celui d'un premier 'kiff' pour un héros, même si ce n'est pas forcément justifié par le film (l'imaginaire prends le relais XD).


Je vous les conseille donc. Pour de bon films d'action, la légende, LE personnage... Et rien que pour Bruce XD

 

(Je baaaaveeeeee :P)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Lael 22/05/2011 23:21


je viens de revoir die hard 4 et vraiment c'est un chouette film ! La surenchère est pénible mais les dialogues, le trio geek/mac lane/sa fille est génial, sans parler du visuel très maîtrisé. Je
lui met la note de 4/5 !