Je n'ai pas aimé : Slipstream, Blade Runner, Superman Returns

Publié le par Lael

Voilà en vrac quelques films que j'ai trouvé vraiment mauvais, au point de ne pas daigner faire un article par film

 

Slipstream

SF et Fantastique

 

Alors y'a plusieurs films de ce même nom, et j'ai tenté d'en voir deux. A croire que c'est un nom porteur de poisse, les deux étaient mauvais !

 

Celui de 2005, sur un machine improbable à remonter dans le temps. C'est simple, c'était tellement un truc de série Z que j'ai laissé tomber au bout qu'un quart d'heure ! Je ne peux même pas qualifier ça de film.

Un scenario plus que grotesque, des effets visuels qui se veulent "cool" mais tout à fait lamentable (genre des tirs au ralentis pendant deux minutes), et du gros n'importe quoi genre deux agents du FBI qui tirent à découvert, sans bouger d'un pouce, et qui dégomment une bande armée et planquée de kamikaze à mitrailette et tenue commando, tandis qu'ils sont pas touchés d'un poil évidement...

 

C'est tellement mauvais que je met -1/5 !

J'ai jamais vu un 'truc' (non je peux pas qualifier décemment ça de film) aussi grotesque. Je ne comprend même pas qu'il ai pû exister.

 

Celui de 2009, par Anthony Hopkins...

Alors celui là c'est un grand trip expérimental sur le tournage d'un film. L'idée finale est pas si mauvaise, et y'a un jeu relativement original avec l'image. Mais bon sang, c'est un gros patchwork, un truc qui file le tournis, c'est du grand n'importe quoi cauchemardesque, et un scenario... heu y'en as un ? Bref, un truc TRES spécial. A surtout éviter pour les épileptiques !

 

1/5 Pour l'effort. Mais la prochaine fois, prévois un VRAI scenario Anthony.

 

***

 

Blade Runner blade-runner.jpg

1982, de Ridley Scott, avec Harrison Ford

SF

 

Synopsis : Un agent spécial, un blade-runner, est chargé d'éliminer des androïdes, les Répliquants "nexus 6", devenus un danger pour l'Homme.

 

Une adaptation de K Dick, Ridley Scott, Harrison Ford, un film "culte"... ça pouvait promettre. Mais alors franchement... L'ambiance glaucque et malsaine de Dick, en film, c'est irregardable. Presque pas de paroles, une intrigue difficile à comprendre... pour finir sur une poursuite bête et méchante... Sans parler de ces looks post-apo délurés. Non vraiment, trop peu pour moi.

 

1/5. Parce que je suis gentille.  Ce film m'a mis mal à l'aise, et je l'ai vraiment vu jusqu'au bout pour ma culture. Et en me disant que décidement, les adaptations de Dick au ciné, c'est pas mon truc (j'ai vu aussi Minority Report, pareil, dérangeant, scenar incomprehensible...).

Pourtant j'en lis, mais à petite dose, parce que j'adore son génie au niveau des idées mais j'ai de toute façon bien du mal avec son côté paranoïaque, sombre et halluciné. Et en image c'est pire.

 

***

 

Superman Returns

2005

Fantastique

18648048.jpg-r_160_214-b_1_CFD7E1-f_jpg-q_x-20060622_124136.jpgSynopsis : Lois Lane est partie mener une nouvelle vie avec un autre homme. Dur dur pour Superman, d'autant que le monde ne semble plus avoir besoin de lui... et que Lex Luthor est de la partie.

 

Pour commencer, il est important de dire que je n'ai pas vu la première demi-heure. M'enfin sur un film de deux heures et demi, ça me semble honnête d'avoir malgré tout un avis. Je ne suis pas spécialement fan de superman. J'ai bien apprécié la série "lois et clarke" dans le temps, mais les films ne m'ont jamais spécialement plût, et Smallville a finit de casser le peu qui restait en moi du "wahou il est cool le gars en collant bleu".

Mais pourquoi faut il que ce soit toujours les mêmes ficelles, usées jusqu'à la plus petite particule, qui sont utilisés avec monsieur belle gueule ? Toujours le même ennemi, la cryptonite comme talon d'achile, l'amûûûr de Lois, le dilemne de ne pas pouvoir sauver tout le monde en même temps... Et puis fondamentalement, ça m'énerve un héros qui est soit indestructible, soit une lavette. Bref. Quand en plus le film traîne, mais trrrrraaaaîîîînnnne comme pas possible, les 2h30 on les sens passer. L'image est soignée, alors les fans y trouvent peut être leur compte et se laissent emporter par l'infini lenteur qui, je suis la première à l'avouer, permet aussi de prendre son temps à admirer la vue. Mais pour les non-fan comme moi... A éviter. Vraiment.

 

1/5. Parce que l'image est belle. Pour les fans (et encore ?).

Commenter cet article

Urban 09/01/2011 12:58


Mais que se passe-t-il ici?

Blade Runner, film nul?
Vangelis, mauvaise musique?

Je ne comprends pas là... C'est dommage de ne pas "ressentir" ce film, je trouve.
Enfin bon, pour les autres films, je suis d'accord avec vous. Slipstream de Anthony Hopkins est un peu psychédélique, et même s'il y a quelques bonnes séquences, ça reste un grand foutoir. J'aurais
quand même mis un point un plus, histoire de ne pas être sur le même pied que Superman Returns...


Lael 09/01/2011 23:46



c'est marrant comment il y a des films où soit on entre et on aime, soit on entre pas et on aime pas XD Merci de votre visite !



Guillaume44 20/11/2010 22:22


Blade Runner est certainement l'un des films ayant le mieux traité l'aspect psychologique du robot androïde. Prix Hugo 1983 du meilleur long-métrage, il a été élu en 2008 meilleur film de SF par
les lecteurs du magazine scientifique "New Scientist".


Lael 20/11/2010 23:04



j'dois être hors normes alors XD mais ça ne m'étonne pas mdr



abettik 19/11/2010 16:42


oulalalala, mais que fait Blade Runner perdu au milieu de toutes ces bouses.
Allez, on n'oublie que c'est du K. Dick (aucune adaptation valable de toute façon) et on se noie mélancoliquement dans l'atmosphère onirique de Ridley Scott.
Le seul mauvais point de ce film (d'accord, un GROS mauvais point) c'est la musique toute pourrave de Vangelis: je milite pour une ressortie du film avec une musique à la auteur de l'image.
D'ailleurs de je l'ai re-re-re-revu il y a qq années lors de la sortie du Director's Cut, mais pour la première fois au cinoche: grandiose


Lael 19/11/2010 17:42



chacun ses goûts XD Je sais que y'a beaucoup de fans de Blade Runner. Pas moi c'est tout XD