[anime] Tiger & bunny, des supers-héros à l'américaine

Publié le par Lael

*Pour tout publics, notamment pour ceux n'ayant jamais vu d'animes.*

25 ep, 2011. super héros, mecha*, humour, action.

 

Cette fois c'est l'anime qui a été adapté en manga -seinen**, 5 volumes, en cours, édité en France - et il y a aussi deux téléfilm d'animation, bientôt trois, sorte de "rebuild" avec les images de la série et de nouvelles séquences.

 

A Stern City, les supers héros sont légions et leurs exploits sont suivis à laTV : le but étant pour eux de gagner le plus de points et d'être au top du classement ! Kotetsu, alias Wild Tiger, est un héros qui as fait son temps, tandis que Barnaby est un jeune prodige qui séduit tout le monde. Hors leurs sponsors décident de les unir tout les deux, malgré leurs visions du métier radicalement différent. ça va faire des étincelles !

 

tigger-and-bunny--4-.pngVoilà une série qui m'a vraiment surprise et emballé ! Dans un côté proche des comics américains, sans doute par référence volontaire, aussi bien dans les dessins (pas d'oeil énorme ou de cheveux de toute les couleurs, ni de vêtements typiquement japonais), dans l'ambiance très "city", que dans l'histoire des supers héros en compétitions, l'anime aurait pu s'arrêter au premier niveau. Celui d'un humour maîtrisé et d'un duo de choc très attachant, dans des actions héroïques bien foutues. Qui plus est beaucoup d'autres héros ont leur épisode les mettant en valeur, et on s'attache bien vite à toutes ces personnalités originales. Toute proportion gardée, c'est un peu comme les Avengers (l'appartement de Barnaby fait d'ailleurs penser à ceux de Tony Stark avec la grande baie vitrée donnant sur la ville et la déco épurée). D'ailleurs leurs comportements sont loin des classiques japonnais (du pervers, de l'intello à lunette et de la tsundere qui maltraite les garçons). Il n'y a pas d'humour "gros seins et culotte" (qui est assimilé bien souvent aux animes, malheureusement parfois à raison), pas d'exagérations visuelles codés (gouttes de sueurs sur les cheveux, yeux et bouche prenant des formes symboliques etc), et pas vraiment de fan service si ce n'est la plastique remarquable de Blue Rose et son costume assorti. En fait on est un peu loin du Japon, bien qu'il se rappelle à nous par certaines touches.

Bref. La série aurait pu en rester là, mais elle se doute d'un deuxième niveau, plus subtil, sur une critique des productions TV et du côté "pompe à fric" (les héros sont d'ailleurs clairement des hommes-sandwitch portant les logos partout ! Ce qui est d'ailleurs un peu pénible à l'oeil, j'aurai préféré des marques imaginaires plutot que de la vrai pub). De plus la série met en place un fil rouge ingénieux qui donne une vraie profondeur au personnage de Barnaby. Je ne peux en dire plus sans spoiler mais zut, c'est chouette !tigger-and-bunny--6-.png

On peut dire que la série se décompose en deux stades, la séparation étant d'ailleurs assez nette par un saut de six mois dans le temps et de nouveaux génériques. La deuxième partie est un peu plus triste vu que nos héros n'ont pas trop la forme, mais elle atteint une profondeur et un suspens assez fort. Si là vous n'accrochez pas aux personnages alors je ne sais plus quoi faire pour vous !

Je regrette juste que le dernier épi soit un peu trop WTF et passe à côté d'une vraie exploitation du thème, trop survolé, de la vengeance, pourtant présent dès le début avec Lunatik qui exécute les criminels, tandis que les héros les arrêtent pour les juger. J'aime d'ailleurs beaucoup l'épisode où Kotetsu se rappelle d'un criminel mort dans ses bras, on voit que cela le choque, il y a de toute façon beaucoup d'humanité et de compassion dans ce personnage (je l'adore <3 ***) 

GROS SPOIL sur la fin donc : Kotetsu qui se relève comme si de rien n'était, Bunny qui ne s'emporte pas... J'aurai aimé le voir se defouler sur Maverick, puis que les autres héros lui rappelle qu'il doit faire justice et non se venger. Le rôle de Lunatic manque aussi d'une conclusion, sur le fait que justement la vengance n'est pas la solution. D'ailleurs son personnage, n'étant pas arrêté, donne raison à son comportement, ce qui trahis l'esprit de justice de la série !

 

Bref gros coup de coeur ! Tiger & bunny c'est une série qui apporte à la fois de l'humour, du peps, des personnages attachants et de l'intrigue. 25 ep c'est trop court !

4,5/5

 

Note : je signale que certains éléments du début, comme la déconnexion de l'armure ou leurs écrans rappelle fortement Iron Man. Référence volontaire ? Codes du mecha ? Je me pose la question.

tigger-and-bunny--2-.png

 

edit : n'oubliez pas de regarder les séquences post-génériques de fin, elles sont plutot importantes !

 

*mecha : sous-genre avec des armures pilotés par un héros

**seinen : pour adulte, en général plus mature et réaliste

*** <3 ça c'est un coeur, j'ai mis longtemps avant de comprendre mdr. Sans dec c'est bisarre quand dans certains animes la bouche ou les yeux prennent cette forme !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Fanarie 30/11/2014 17:39

Pour info le film vient de sortir

Lael 30/11/2014 21:01



ah merci oui j'étais au courant mais je l'attends pas spécialement étant donné que c'est un rebuild de la série.



Escrocgriffe 21/12/2013 20:12

Chouette ! Au plaisir de les lire alors ;)

Escrocgriffe 28/11/2013 21:51

Ca a l’air génial ! Merci pour l’article, je vais tester.

Lael 21/12/2013 19:29



ça l'ai ^^ je devrais prochainement mettre pas mal de critiques d'autres animes, déjà en ligne Inu X boku SS ^^ merci du com !



Fánaríë 10/11/2013 10:49

Je ne connais pas je jetterai un coup d'oeil mais je dois dire que l'armure rose pique un peu les yeux.

Lael 11/11/2013 07:44



ce n'est pas un rose très criard en fait, surtout avec l'effet 3D dessus, mais je pense que c'est une volonté ironique cette couleur. En fait Tiger est en vert et Bunny en rose (mais c'est des
touches de couleurs le reste de l'armure est rouge, noir et blanc), et Tiger se moque de Bunny et lui as donné ce surnom (en fait il s'apelle Barnaby). C'est un décalage volontaire je pense entre
l'image du "lapin rose" et la personnalité du personnage assez complexe et pas vraiment "gentil naif idiot".C'est marrant d'ailleurs comment au début Barnaby est assez insuportable et parait bien
prétentieux, il n'a pas la sympathie imédiate que l'on ressent pour Kotetsu, mais plus on le découvre et plus on l'apprécie vraiment. C'est un peu une tsundere au masculin en fait, mais c'est
dénaturer la complexité de son perso que de le réduire à cela.


perso ce qui m'a été le plus dur visuellement c'est le héros qui fait des flammes, c'est une drag-queen assez exagérée, même si elle (euh il) a une scène avec Kotetsu qui donne de la profondeur à
son perso.


vraiment t'arrêtes pas à ça et va s'y les yeux fermés (enfin ouvert pour regarder c'est mieux), tu ne sera pas déçu ^^