Point otaku and co

Publié le par Lael

Oyaho ! Ces derniers mois j'ai surtout été accrocs à deux mangas : Kenshin le vagabond, qui aura droit à son article dédié (il faut bien ça hiiiiiiiiiiii - en cours de rédaction), un samouraï vraiment attachant, et Shinobi life, un shojo surprenant mélânt amour et voyages dans le temps.

Commençons donc par ça :

 

Manga "vedette" : Shinobi life

  • shojo, humour, amour, action, voyage dans le temps
  • de shoko Conami - 2006
  • 13 tomes
  • non adapté

Beni est une jeune fille moderne qui n'a pas peur de mourir. Alors qu'elle s'est fait kidnappée et se trouve en facheuse posture en haut d'un immeuble, un ninja tombe du ciel pour la sauver et ne cesse de l'apeller "princesse"...

Je ne suis pas une grande adepte de shojo à la base, notamment à cause de la mise en page (les images se mélangent beaucoup plus etc). Mais là j'ai très vite accroché. Le couple qui se forme est trop mimi et pour le moins invraisemblable : un ninja du passé et une fille de notre époque, bonjour le choc des cultures ! ça donne d'ailleurs lieu à des comiques de situations assez sympa, le plus drôle étant présent en bonus en fin de volume. Mais m'a fois c'est bien les intrigues de fond et la psychologie des personnages qui m'a le plus donnée envie de lire la suite. Le passé des uns et des autres influences complètement sur leurs comportements, et en apprenant tout les secrets cachés y'a de quoi sérieusement remettre en perspective leur vision de l'autre. A ce niveau là l'intrigue est très bien ficelé, jouant à saute mouton entre passé et présent via des voyages temporels, c'est du grand art (et puis c'est génial de voir les personnages à différentes époques de leurs vie !). Au final l'humour est peu présent mais égaye la série avec un bon dosage humour / drame, les histoires sont parfois un peu dures mais toujours intéressantes. Je regrette juste parfois quelques petites longueurs, et un dosage action / explications pas toujours bien dosé (certains tomes sont presque 100% révélations et longs bavardages, tandis qu'un ou deux tomes sont presque exclusivement tournés vers l'action.)

J'oubliais de dire que je trouve le dessin rapidement très aboutis, à ce niveau là aussi c'est un plaisir !

Hebergeur d'image

Bref un shojo qui l'oublie pas l'action mais entièrement tourné, avec adresse, sur la psychologie des personnages qui se cherchent, se rencontrent, se heurtent. Le tout dans un suspens très bien mené vous donnant toujours envie d'en savoir plus. Au final l'histoire d'amour est en même temps principale (c'est le moteur de l'action) et très secondaire (l'auteur se concentre sur l'intrigue et tire ses cartes petit à petit. Surprises garanties !).

4/5

 

Manga "vedette" bis : Rinne

  • shonen, comédie, fantastique, humour
  • de rumiko takahashi - 2009
  • bientot 16 tomes en france (23 au jap), en cours
  • adaptation toute récente (avril 2015 !) en cours

Sakura Mamiya voit les fantômes. Un jour elle découvre qu'un élève de sa classe, Rinne Rokûdo, devient lui aussi fantômatique lorsqu'il est vêtu d'un étrange kimono, et qu'il semble se livrer à de bien mystérieuses activités...

Voilà une saga pas prise de tête et plutot sympathique dont j'ai lu les 6 premiers tomes. Si le trait est franchement vieillot (2009 !!), on sourit, les personnages sont naïfs mais attachants, et on passe plutot un bon moment. Reste que même si ça s'améliore au tome 4 avec de nouveaux persos ça sent le cliché, revisité certes mais cliché quand même, dans la psychologie lambda et le fond de l'histoire (shinigami, démons...).

Hebergeur d'image

Ce que j'ai bien appréciée, c'est l'espèce de mi running-gag mi-pastiche sur le pouvoir de l'argent. C'est assez drôle et décalé de voir un héros sans le sous qui doit payer pour aider les morts ! Et puis y'a un humour potache qui marche quand même assez bien (notamment sur les "esprits" des objets).

Bref en conclusion c'est une saga qui ne prend pas la tête, et après tout c'est bien ce que l'on souhaite principalement, de la détente ! Reste que ça ne me suffit pas pour investir dans la suite (d'autant qu'il n'y a pas de réel fil rouge ou enjeu donnant envie de lire la suite, ça se tient tout sur les personnages et leurs aventures du quotidien). Donc je continue si je trouve des occasions.

3/5

ps : c'est aussi l'auteur de Ranma 1/2 dont je rattrape en ce moment l'anime ! Je n'ai même pas fait exprès !

 

N'ont pas réussis à me convaincre (mais ça veut pas dire que forcément vous n'aimerez pas !) :

  •  Kure-nai -2008 :

Bon au début ça partait super bien, j'ai beaucoup aimé les premiers chapitres. Le graphique est moderne et déchire pas mal, l'histoire se lance bien sur un garde du corps qui défend sa cliente même si elle ne veut pas d'un ptit jeunot comme lui... Y'a de l'action, c'est rythmé, on sent aussi tout de suite le côté background sombre et efficace qui nous fait 'sentir' de manière assez vivante la cliente... Eh puis ça part sur des trucs auxquels je n'ai pas adhérés. Des luttes de clans de famille. Des traumatismes de jeunesses lugubres franchement pas piqué des vers (y'a un moment tu finis par te dire : c'est à prendre au deuxième degré ? tellement ça va loin). Et le ponpon. Le truc qui m'a fait dire "mayday mayday", c'est l'humour incompréhensible et neuneu, saupoudré de dialogues et d'interractions entre le héros et un harem de filles façon "oh il est à moi ! non à moi !".

Bon ok je passe mon tour. Dommage, c'était bien partis.

3 / 5

  • Tokyo underground -1998 :

Bon celui là je ne sais même pas trop quoi en dire ! Le dessin est acceptable pour son âge mais c'est plutot l'histoire qui pêche. Sur le principe d'un tokyo "en haut" tel qu'on le connais avec un tokyo "en bas" où les habitants ont développés des pouvoirs magiques tu dis oui, pourquoi pas. Mais l'histoire est brouillon, cliché, rappelle du vu et du revu (flame of recca), ça vire à une sorte d'héroïc fantasy mal assumé, bon bref c'est pas que c'est fondamentalement mauvais mais au revoir. Je n'ai même pas envie de donner une chance à l'animé. Parfois la rencontre ne se fait pas et puis c'est tout !

2 / 5

  • Seven deadly sins -2012 :

Hebergeur d'image

Alors là on tiens du très récent, original dans le dessin façon tout à la plume, et plutot original aussi dans l'histoire. Voyez, une princesse (qui n'en a pas l'air) se retrouve à chercher les seven deadly sins (les 7 péchés capitaux), équipe de héros traités comme des traitres. Sa rencontre avec un tavernier pas comme les autres et son compagnon le cochon parlant vont signer le début de leurs aventures... Je ne sais pas pourquoi je n'ai pas accroché. Peut être parce que tout paraît très futile et pas vraiment dangeureux pour l'instant. Peut être parce que ce premier tome manque de profondeur. C'est juste une vaste blague parodique. Les méchants sont juste méchants, et vraiment des surhommes (un coup d'épée peut fendre la terre sur des kilomètres). Les héros ne sont pas en reste de burlesques : le héros à une épée brisée et parvient sans peine apparente à faire des trucs de malades. Tandis qu'une autre est une géante vraiment géante et au caractère de fou. Sans oublier la perversité complètement assumée du héros. Bon j'en passe, mais pour dire c'est sûr vous ne serez pas en reste de surprises. Sauf qu'au final tout ça c'est trop fou et pas assez "réel".

Bref, une pure comédie à laquelle il manque de l'âme et du corps pour ce premier tome. ça ne m'a pas donné envie d'en lire plus, d'autant que le fil rouge est on ne peut plus basique pour de l'heroic fantasy (aidez moi à sauver mon royaume en bottant le c*l des méchants). Un jour peut être j'essayerais l'adaptation.

2,5 / 5

 

Côté anime ?

Je rattrape mes classiques avec Gundam Seed (du bon mécha qui se concentre sur le drame de l'interaction des personnages en tant de guerre), et Ranma 1/2, une comédie déjantée au bon vieux comique de situation. Je continue aussi de rattraper la saga Saint Seiya, "les chevaliers du zodiaque", en mangas comme en anime, là j'en suis à Omega. Enfin je picore Gintama (article presque rédigé entièrement), un samouraï mélé de SF complètement déjanté, mais j'ai presque arrêté pour l'instant car c'est pas possible de manger devant avec son côté très scato par moment.

 

A part ça ?

Sinon il semblerait que je me remette à d'autres séries TV plus classique : je suis Scorpion et la série Marvel agents du shield à la tv, et je me fais l'intégrale de 7 jours pour agir. Y'a pas à dire c'est sympa d'avoir des séries cheaps un peu bêbête mais qui détendent bien le cerveau. Je finis aussi Pushing daisies (faut bien rattraper ses classiques ^^) assez original et déluré.

j'espère qu'avec cet article ça me donne envie de bloguer à nouveau ! Le temps, la motivation, tout le manque. En prime la nouvelle interface d'overblog est assez désastreuse (l'insertion d'image devient presque impossible... et désolé pour les pubs :S pensez à des bloqueurs comme Adblock ou ghostery et c'est réglé !)

J'suis vraiment navrée de ne pas répondre tout de suite à vos com c'est la honte "-_- Pour l'instant je me concentre sur le festival que j'organise, le Zik N'Bul, le 25 avril à L'arbresle ! Donc après j'espère avoir plus de temps pour mon blog voilà. ça fait quand même du bien de revenir par ici. Bise.

Commenter cet article

Fanarie 31/05/2015 20:08

Bon ben j'en connais pas beaucoup en fait, et vu tes notes, je ne vais pas trop m'y lancer.
Seul Shinobi Life dépasse la moyenne et comme c'est un shojo, ... Avoir donc quand je serai à cours de lecture.

Lael 14/06/2015 20:17

t'es allergique au shojo ? perso j'aime bien quand y'a une majorité d'humour (otaku girls, switch girl...) ou comme là quand c'est pas trop neuneu et avec une bonne intrigue.