[livre SF] Points chauds, Laurent Genefort

Publié le par Lael Marguerite

[livre SF] Points chauds, Laurent Genefort

En septembre 2019 des passages spatio temporels commencent à apparaitre partout dans le monde : et par ces "Bouches" sortent des aliens plus bizarres les uns que les autres ! Mais ils ne sont pas là pour nous envahir, non, ce sont juste des voyageurs de passage. Cela va malgré tout causer bien des bouleversements sur Terre.

Alors pour commencer, la date de cette fiction a du vous interpeller : c'était le mois dernier ! L'anecdote c'est que je n'ai pas fait attention quand j'ai ouvert ce livre, et je l'ai donc lu presque en temps réel lol. Enfin les aliens n'ont pas réellement débarqué, donc depuis un mois ce livre est passé du statut d'anticipation à l'uchronie. L'auteur a d'ailleurs dit sur FB qu'il avait choisi cette date proche pour rester dans un monde contemporain, et je trouve ça logique en effet par rapport aux messages du livre. Car la question est là : comment réagirions-nous, là maintenant (et pas dans un futur lointain où théoriquement on devrait être plus évolués... et moins cons), face à ces immigrés interstellaires ? Inquiétudes, agressivité, curiosité ?

Un peu de tout ça. J'ai trouvé tout à fait pertinent cet éventail de réactions, et d'ailleurs, à l'image de notre monde actuel, les états ne vont pas forcément réagir de même et parfois changer d'avis. Nous suivons des histoires de rencontres dans des cadres personnels : des chercheurs dans un laboratoire en Suisse, une femme médecin dans un ONG en Afrique, un Nénètse en Russie (des nomades de Sibérie), et un soldat de Rempart. C'est par ce dernier, et quelques coupures de presses, que l'on en apprendra le plus sur le contexte général : après tout Rempart est une force militaire créé tout particulièrement pour gérer les aliens. J'ai parfois trouvé leurs ordres un peu contradictoires, oscillants entre protéger les convois d'aliens des humains, et les parquer comme des bêtes voire à les tuer s'ils représentent une menace. Cela dit, c'est bien à l'image de l'être humain ! Bref l'univers global est parfois peu explicite, car le récit se concentre sur l'intime, sur les rencontres entre humains et aliens. Et ce, partout sur le globe : si l'intention est louable, j'ai regretté de peiner à visualiser les lieux où le soldat part en mission, et j'aurais aimé une indication nette de l'endroit où il se trouve. Mais peut-être est-ce voulu, pour signifier que l'humain est, dans ses travers, partout le même ?

Au niveau de la forme, le récit est éclaté entre les différents personnages sur-cités, qui nous narrent leurs aventures tour à tour dans leurs journaux intimes / lettre / histoire au coin du feu. J'ai eu du mal avec cette forme au début, d'autant qu'ils restent très indépendants les uns des autres, et leurs histoires auraient pu être rassemblés dans des nouvelles plutôt qu'éclatés. Cela dit c'est à l'image des thématiques "kaléidoscope" de ce roman. La diversité est là dans le comportement des gens, dans les lieux, mais aussi dans leurs personnalités souvent empruntes de plusieurs cultures... et dans la très grande variété des aliens (je n'en dirais pas plus pour vous garder la surprise).

"Points chauds", à n'en pas douter, évoque avec ces immigrés aliens les immigrés humains tout court. Ce roman questionne notre rapport à l'autre, qu'il se place dans la curiosité, la compassion, ou dans l'incompréhension et la brutalité. L'humanité est dépeinte avec toutes ses qualités, et tous ses défauts, et là je pense notamment à deux personnages : Prokopyé le Nénètse redécouvre la joie du contact avec la vie sauvage tel que l'on toujours vécus ses ancêtres, et ça ne l'empêche pas d'être un misogyne violent ; le portrait de Léo le soldat et de ses camarades est très acerbe avec des relents de racisme, quand ce n'est pas de la bêtise crasse. (D'ailleurs j'en profite pour placer ici un petit avertissement, autant le roman est plutôt lumineux, autant certains passages sont plus durs, dont un passage qui m'a vraiment choqué, je pense que c'est pour montrer à quel point ces soldats sont déshumanisés et ne savent plus ce qu'ils font, c'est un tout petit passage mais c'est hard.)

[livre SF] Points chauds, Laurent Genefort

L'édition du Livre de Poche contient aussi un "guide de survie en situation de contact alien" (qui fait un bon tiers de l'ensemble du roman, trouvable aussi en édition seul sous le titre "alien mode d'emploi"). Cela apporte le sourire, et ajoute beaucoup d'anecdotes croustillantes au "bestiaire" des aliens, cela dit j'ai trouvé ce guide un peu trop sérieux et j'aurais aimé qu'il soit plus ouvertement dans l'humour. Les illustrations sont plutôt drôles par contre ! Ce guide est en fait assez dispensable sauf deux bonus : une double page montrant l'apparence des principaux aliens (il manque quand même deux-trois aliens présents dans le roman, notamment les Corcovados qui sont pourtant centraux) et une chronologie des évènements sur Terre depuis l'ouverture de la première Bouche (qui précise un peu mieux le contexte).

En conclusion "Points Chauds" est un roman kaleidoscope qui se lit facilement, et présente des thèmes plus profonds qu'on ne pourrait le penser de prime abord. Une réussite qui a obtenu le Prix Rosny Ainé en 2013. Je conseille ! 4/5

(Pourquoi 4 et pas plus ? Je l'ai trouvé un peu court -234 pages si on s'en tient qu'au récit sans les bonus, et j'aurais aimé une intrigue de fond mais cela n'était pas le but de ce roman !)

Publié dans livres et films SFFF

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

fanarie 13/11/2019 17:59

à lire peut-être, ça semble plein de bonnes choses ; mais pour le moment ma P.À.L est pleine.
Et je me suis même décidé à reprendre ma lecture du SdA dans le texte, maintenant que mon niveau d'anglais est bien meilleur ( mais c'est dur quand même, c'est pas du J Rowling :-) )

Lael Marguerite 14/11/2019 20:45

Oh My God, je suis toujours impressionnée par ceux qui lisent en VO XD