TNG 3x06 Piégés ! (Booby Trap)

Publié le par Lael

*SPOILER FREE* Note : cet épisode n'est pas spécialement conseillé pour découvrir Star Trek, mais il peut se voir indépendament sans trop de problème.

vlcsnap-182709.png

 En voulant étudier un vaisseau dont l'équipage a péri il y a trèèès longtemps, l'Entreprise tombe dans le piège, toujours actif, qui lui a été fatal, et qui risque bien de faire connaitre le même sort au vaisseau galactique de la Fédération...  

 

L'épisode commence très bien. Geordi, en rendez vous amoureux, se fait rembarrer (oui bon dis comme ça...). Pendant ce temps l'Enterprise découvre une vieille épave de vaisseau. Le capitaine Picard, excité comme un gosse, veut y aller quelque en soit le danger, et le commandeur Riker, dans son rôle de protecteur, n'y peut rien. Les dialogues sont enjoués, et on a le droit à une bonne crise de fou rire avec Picard qui tente desespérement de faire comprendre à ses officiers son interêt pour les maquettes de bateaux dans une bouteille, et qu'il a le sentiment d'entrer dans la bouteille.

vlcsnap-164803.pngPicard, enjoué : « Il est resté tel qu’ils l’ont laissés Numéro Un. Dans la bouteille »

Worf et Data le regardent sans comprendre.

Picard : « Le bateau dans la bouteille, enfin… quand vous étiez petits vous n’avez jamais fait de maquette d’un bateau dans une bouteille ?

Worf le klingon, en colère : « je n’avais pas de jouet »

Data l'androïde, perplexe : « je n’ai jamais été petit »

 

Bon c'est sûr il manque le ton et le jeu des acteurs, mais c'est vraiment trop drôle. Bref. Malheureusement ce début énergique laisse place à un rythme plus poussif. Geordi s'enlise dans son problème technique et nous assomme de babillage techno-scientifique. L'interêt reste heureusement présent par le compte à rebours, et la présence de Léa Brahms. Créatrice de la propulsion de l'Enterprise, Geordi la récrée accidentellement dans l'holodeck, et en tombe bien vite sous le charme. Evidement puisque Geordi, chef ingénieur, est un nerd qui n'est à l'aise qu'avec ses machines, et croit que les femmes regardent en premier chez les hommes leur esprit... Geordi se trouve une alter-égo en Léa Brahms. Ce qui est interessant dans cette relation, c'est premièrement le côté virtuel bien sûr, mais aussi toutes les conséquences que ça aura plus tard. Car Geordi sera toujours plus à l'aise avec les femmes en passant par le virtuel (cf plus tard Aquiel, 6x13), et aura un choc lorsqu'il rencontrera Léa Brahms en chair et en os (4x16 "l'enfant stellaire" ) !

 

Bref pour revenir à l'épisode, il est dommage qu'il soit aussi poussif après cet excellent départ, reste que le scenario est très bien trouvé (même si, une fois qu'on connais l'astuce, l'épisode perd de son charme. Il a meilleur goût en première bouchée qu'en réchauffé) et quelques bons dialogues.

7/10

 

Cet article compte pour le Summer Star Trek Wars de Lhisbei  87353641 p  

 

Pour d'autres épisodes ou un complément d'information cf l'Index Star trek

Pour la présentation des personnages : [ST guide] Les personnages de The Next Generation (TNG)

Publié dans star trek

Commenter cet article