une certaine porte des étoiles... partie 3

Publié le par Lael

Après vous avoir parlé du film, d'SG1... et avant d'aller faire un tour à Pegase, suivons l'ordre chronologiques : deux mots sur le dessin animé

 

Stargate : Infinity

Une tentative en dessin animé

 

starg_infinity


synopsis :

 L'histoire se passe une vingtaine d'années après les aventures de SG-1. La nouvelle équipe est composée du Major Gus Bonner, de sa nièce Stacey experte en arts martiaux, d'Ec'co mécanicien hors pair, de Seattle une jeune indienne qui peut lire dans les pensées et de l'inexpérimenté RJ Harrison, aussi indiscipliné que courageux. Le vétéran va donc devoir encadrer les quatre jeunes cadets issus du Stargate Command. Accusé de haute trahison, le Major Bonner veut rétablir la vérité. Parmi les missions de cette nouvelle équipe, la protection de Draga, une créature extraterrestre, unique descendante de la race des Ancêtres, ceux-la mêmes qui ont créé les Stargates.


Créé en 2002, cette version animée... n'a plus grand chose -pour ne pas dire plus rien- à voir avec la franchise Stargate. Comme vous pouvez le deviner sur la photo, le design est un mélange de robots et de super-héros... et l'histoire ne suit en rien ce qui a été développé dans le film ou la série, le pire étant peut être Draga, "l'ancienne"... qui est une sorte de créature volante !?!! J'ai regardé un épisode et ça m'a suffit. Pétrie de moralité, cette série est dite "éducative". Mais il faut croire que même les enfants n'en n'ont pas voulus, puisqu'elle n'a pas survécu à sa première saison !

 

Bref, je vous la déconseille fortement.

Un autre avis, plus positif, sur Stargate-fusion


***

 

Bon maintenant que c'est fait, hop, allons faire un tour du côté de la deuxième série TV estampillée Stargate :

 

Stargate : Atlantis (abr: SG.A)

Une nouvelle galaxie pour une nouvelle série 

stargateatlantis s4

 

Crée en 2004, la série s'est arrêtée en 2009 avec au compteur 100 épisodes en 5 saisons. Elle a sû trouver un succès respectable malgré la compétition avec sa grande sœur SG1 dans le cœur des fans.

 

synopsis :

Dans la saison 7 de Stargate SG1, l'équipe du colonel O'neill recherche la cité d'Atlantis. Ils découvrent un avant poste des Anciens en Antarctique. Grâce à cela, les Terriens vont trouver Atlantis, qui est une cité des Anciens localisée dans la galaxie de Pégase. Une expédition sans retour y est envoyée. Dirigée par le Major Sheppard et le Dr Weir, ils vont vite devoir apprendre que cette galaxie inconnue est contrôlée par les Wraith, et qu'il ne fait pas bon de réveiller des êtres se nourrissants de la vie humaine...


Personnages :

David Hewlett                         alias Dr Rodney McKay (1er à droite ci dessous)

Torri Higginson                      Dr Elizabeth Weir (2ème)

Joe Flanigan                          John Sheppard (3ème)
Rachel Luttrell                       Teyla Emmagan (4ème)
Rainbow Sun Francks         Lieutenant Ford (dernier)
Jason Momoa                        Ronon Dex
Paul McGilion                        Dr Carson Beckett

 

2sgapeti.jpg

 

Lors de la sortie d'SGA, autant dire que j'étais pas chaud chaud : ça sentait la reprise commerciale, a coup d'effets spéciaux et de copies (le plus flagrant c'est quand même Sheppard qui emprunte en presque totalité la psychologie d'O'neill, dont son humour dévastateur... ). La saison 7 d'SG1 se finissait en beauté, mais on sentait que la série dégringolait... SG1 a continué quelques saisons, SGA diffusée en parallèle. Dépitée de voir ma série préférée partir en sucette, j'ai regardé Atlantis avec c'est sûr, un oeil plutôt négatif à la base. Et il faut dire que la saison 1 avait de quoi me faire enrager, les épisodes me montrant une copie bas de gamme de ce que j'avais appris a aimer. Et puis SG1 s'est finit. Cela faisait un moment que mon intérêt avait fortement chuté, et qui plus est Jack ne souhaitait plus continuer à faire Comtraya, notre fanzine. Alors j'ai laissé tomber tout ce qui avait trait avec cette passion, et j'suis passée à autre chose.

Je ne sais plus exactement comment je me suis remise à regarder Atlantis, peut être n'ai je jamais vraiment arrêtée. Quoi qu'il en soit, j'ai finit par apprécier de plus en plus SGA, parce qu'elle me rappelait le bon vieux temps, tout en me donnant autre chose. stargate-atlantis.jpg

 

Alors je ne suis pas fan d'SGA, c'est clair, mais j'ai quand même apprécié de regarder les dernières saisons, nettement supérieures aux premières. Alors bien sûr, le fait que j'étais une fan d'SG1 en perdition ne m'a pas aidé à apprécier la série, mais il reste indubitable que la série a vu sa qualité nettement s'améliorer au fil du temps jusqu'à devenir "sympa" voire "plutôt bon".Je précise que dans cet article je vais peut être être par moment "méchante" avec SGA, donc aux fans pur et durs, attention à ne pas vous vexer. J'aurais prévenus...

 

 

SGA, c'est avant tout la "petite soeur" d'SG1 : le final de la saison 7 lui ouvre une voie royale, et elle garde un contact très étroit avec sa grande soeur. Non seulement par le biais de cross-overs*, mais aussi sur une vrai continuité scenaristique. En effet SGA possède le même schéma narratif : on suit Sheppard et son équipe en expédition sur un autre monde, des mésaventures à la base, ou une intrigue complexe mêlant plusieurs éléments importants pour faire avancer l'histoire globale, basé souvent sur les jeux de forces entres factions adverses (Wraith et humains d'Atlantis, avec les Réplicateurs qui viennent mettre leur grain de sel par ex).

 

Même si ça fait un peu trop 'copie' (surtout les deux premières saisons. Quand même niveau histoire, la saison 1 suit le même schéma qu'SG1 : on reveille un vilain ennemi, et à la fin on se fait attaquer par le dit ennemi en colère), je reconnais qu'ils s'en sont ensuite tirés plutôt bien, donnant souvent une ré-interprétation intéressante, et approfondissant parfois nos connaissances de technologies ou d'espèces rencontrées dans SG1 (comme les Anciens bien sûr).

stargate-atlantis-frizzell43Et puis SGA a sû se démarquer aussi de sa consœur : la cité d'Atlantis est unique en son genre, et certaines intrigues, notamment dans les dernières saisons avec les Wraiths et les Réplicateurs sont très originales (J'adore par ex le personnage de Tod, commandant wraith qui sort des cadres "méchants vs gentils".) Il faut savoir que si cette continuité, visuelle aussi, entre SG1 et SGA a été possible, c'est notamment parce que l'équipe technique des deux séries est à peu près la même (créateurs, réalisateurs, scénaristes).

Bref, SGA a réussit à créer un vrai lien avec SG1, et sans accrocs scenaristiques (la relation entre les deux est tout à fait naturelle, le SGC est intégré comme il se doit, même si au niveau du respect de la psychologie des personnages d'SG1 ça pêche sérieusement), et le tout en ayant son indépendance et sa 'patte' personnelle.

 

Mais j'irais pas jusqu'à dire qu'SGA est une bonne série... Certes la machinerie Stargate est bien en place, on a de wraith_hive-ship_-_stargate_atlantis.jpgbelles images et des histoires sympas, enjouées et à l'humour moqueur (autant dire que ça change du mélo dramatique de la plupart des séries actuelles, Stargate ne donne pas dans le noir) sans s'empêcher d'avoir un bon suspens et de donner des moments haletants, et d'autres très émouvants. Côté fx on a le droit à de belles batailles spatiales, plus que dans SG1 (fx plus facile à produire qu'il y a quelques années ? volontée d'impressionner le spectateur, au détriment de plus de travail sur le scenar ou les persos ? à mon avis les deux)  

Mais c'est pas forcément très réussis, notamment les histoires avec les Genii (prononcer 'djenaï') franchement trop capillotractées, et avec le lieutenant Ford, là en faire-valoir dans la saison 1 et dont les scénaristes ne savaient que faire... 

11s2peti.jpgParlons personnages tient : à ce niveau là Atlantis, c'est pire que pire. Le seul personnage qui arrive un tant soit peu à s'en tirer, provient... de Stargate SG1 : Rodney McKay, un génie scientifique ronchon, égoïste, pour ne pas dire franchement excécrable. Dans SG1 son rôle se tenait à concurrencer Carter et à se montrer franchement abjecte. S'il commence à évoluer dans SG1, c'est surtout Atlantis qui lui permet de developper son personnage, de nous faire comprendre pourquoi il agit comme ça, et au final, Mc Kay est un personnage réaliste qu'on finit par apprécier.

Les autres... c'est la cata. Teyla et Ronon (ci contre), les ET, sont à peine esquissés malgré les quelques saisons, passent du coq à l'âne, sans guère de logique dans leur comportement. (Tiens un parralèle avec SG1, tant que j'y pense : Teyla a du sang wraith, ce qui lui donne certaines capacités. Tout comme Carter, qui a été possédée par Jolinar et en garde la trace dans le sang)

Le colonel Sheppard... une copie d'O'neill par bien des côtés, il apporte du bon grâce à l'humour, mais il ne s'éloignera guère des traces de son aînés et on peut pas vraiment dire qu'il ait une personnalité propre (au moins au début). Weir, qui a en charge la base, reste fade, et si le docteur Carson Beckett parvient à nous être sympathique, il est vite remplacé.

Heureusement que le tableau s'améliore dans les dernières saisons. Mais ce qui, à mes yeux, prouve bien que côté personnages Atlantis ne sait pas s'y prendre, c'est les apparitions d'O'neill, puis de Carter qui prend un rôle régulier... Les personnages sont méconnaissables, réduits à des stéréotypes, bien loin de ce qu'ils peuvent être dans SG1 (Et en plus quand on compare à des personnages comme Data ou Picard de Star Trek TNG, les personnages d'SG1sont déjà bien plus stéréotypés. Autant dire que dans les premières saisons d'Atlantis, on atteint le niveau Smallville... Je sais c'est un jugement sévère, mais c'est mon avis.)

 

Bref y'a pas grand chose à manger sur les deux premières saisons. Après il y a toujours du bon et du moins bon, mais je trouve que les deux dernières saisons sont plus abouties, plus 'mûres' que les deux premières. On passe du Wraith stéréotypé 'grand méchant loup' de la saison 1 a des Wraiths rusés à la psychologie bien plus fine (Je reprend l'exemple de Tod).

Au final, j'ai le sentiment que le début de la série c'est 'on met les grands cadres en copiant sur la grande soeur', et puis, peut être parce qu'ils ont sentis qu'SG1 allait stopper alors fallait arrêter avec les facilités, ensuite ils ont affinés, cherchés à faire mieux.

 

Je vous la conseille, mais modérement  

 

A suivre lundi prochain : les téléfilms et une nouvelle série Stargate qui marche déjà très fort, elle débarque très prochainement sur nos écrans (le 28 octobre 2010)


*On appelle cross-over toute histoire mêlant des personnages issus de deux séries de fiction distinctes

Publié dans stargate

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

néphaste 17/12/2010 17:14


McKay tu teste pas!) t'as vu le film de David Hewlett "Mon Beauf ma Sœur et Moi"?)


Lael 17/12/2010 17:54



J'ai pas testé d'autres productions avec les acteurs d'SGA. Pour les acteurs d'SG1 ça a donné de beaux navets... Mais oui il est surement bon acteur. Merci pour ta visite et ton avalanche de com,
ça fait toujours plaisir ;)