Babylon 5 : saison 3

Publié le par Lael

On continue avec l'exploration de la station !

babylon 5 : présentation et saison 1

Babylon 5 : saison 2

 

La saison 3

 

Attention spoiler !


Changement de générique (encore) et cette fois ci avec une nouvelle musique (plus potable que la version remixé de la saison 2). Le concept de faire au plus près de la saison est bien mais j'ai franchement du mal !

 

vlcsnap-147556.pngL'union et l'espoir sont à nouveau là dès le premier épisode. Sheridan informe ses collègues de ce qu'il se trame et forme un "conseil de guerre". On nous présente le très beau vaisseau l'étoile céleste (ci-contre), fleuron technologique vorlon / minbari spécial contre les ombres, une sorte de dernier rempart.  

Les rangers (l'Anla'shok en minbari et en VO !!) prennent aussi clairement leur rôle dans cette saison, avec l'introduction d'un nouveau personnage, Marcus. Il est très appréciable dans son côté samouraï et son ton mordant est un régal, notamment avec Ivanova. Mais l'humour a pour ainsi dire quitté la série.

 

La Terre devient de plus en plus raciste envers les autres races... "la garde de nuit", visiblement honorable, devient de plus en plus le fer de lance d'une 'purge' totalement condamnable. Parallèle qui laisse songeur avec le nazisme et le discours de l'extrème droite. J'apprécie qu'aucune référence ne soit explicite, et que la progression se fasse en douceur, laissant un personnage entrainé dans l'histoire de plus en plus piégé (même si la résolution de son dilemne est un peu facile et aurait mérité d'être plus approfondis). Cette évolution montre bien la manipulation, comment on peut passer de la méfiance de survie légitime, au racisme dur et à la violence. Une entrée dans l'extremisme. Bref j'aime cette reflexion et ce regard que cela jette sur nos sociétés actuelles et notre comportement qui peut hésiter à basculer parfois.

 

Les deux pivots relationnels forts sont pour cette saison Londo / G'kar et Deleen / Sheridan. Le premier duo symbolise vlcsnap-162562.pngla lutte entre les naarns et les centauri, tandis que le deuxième se place sur un plan plus large, dans la lutte contre les Ombres. Et les deux fils se révèlent passionnants, impossible de deviner la suite des évènements. Par rapport aux Ombres, cette saison place beaucoup de nuances sur l'opposition très forte ombre/lumière, méchants/gentils de la saison 2 et c'est très agréable.


Reste qu'encore une fois, la narration m'a fait grincer des dents. Babylon 5, c'est un peu comme si on suivait plusieurs fils narratifs : on passe de l'un à l'autre, et ils sont assez hermétique entre eux, presque comme s'ils s'ignorent les uns les autres, ce qui entraîne certaines suites manquantes -et c'est bien frustrants.

 

Rajouté à ça certains aléas de toute série tv : après une petite recherche, j'ai trouvé qu'a la fin de la première saison la société de syndication a demandé à Joe Michael Straczynski d'écarter le personnage de Sinclair, trop calme, trop diplomate, et de le remplacer par un personnage plus actif, tonique. Le remplaçant fut le capitaine John Sheridan. (Qui est en effet plus tonique). Donc les scénaristes ont du revoir leur plan à long terme et rajouter un destin à Sinclair, tandis que Sheridan a hérité du rôle précédemment dévolu ! En même temps, d'après la saison 1, le destin de Sinclair était déjà défini et n'a pas changé ?!!

De même le personnage de Lyta disparaît après le pilote. D'après Joseph Michael Straczynski dans ses commentaires des scripts de Babylon 5 (tome 1), Warner Bros. et Patricia Tallman ne sont pas parvenus à s'entendre lors de la signature du contrat pour la première saison. Lyta Alexander est remplacée par une nouvelle télépathe, Talia Winters, qui va reprendre plusieurs aspects de Lyta. Puis il y aura un chassée-croissée entre elles. Talia partant parce que l'actrice a sentie son personnage sous exploitée. Son départ laisse sur la fin (SPOILER :  les toutes dernières images suggèrent que le cristal de donnée, fait par Kosh "pour l'avenir" dans la saison 1, pourrait la faire redevenir elle même -du moins c'est comme ça que je l'interprète. Si Garibaldi y pense, pourquoi ne pas en parler ? Pourquoi ne rien tenter ? ) Puis Lyta revient, et a de bonnes raisons pour cela.

 

Alors au final, qu'est ce qu'ils ont vraiment prévus à long terme ?! C'est très curieux que, d'après les aléas des acteurs, il y ait eu des imprévus, mais qu'en même temps, tout dans le scenario porte à croire qu'il n'y a pas d'imprévus ?!!

 

Reste que les épisodes se suivent tellement qu'il est difficile de décrocher puis de reprendre !

 

A part ça, j'aime bien comment ils acquiers leurs nouveaux uniformes, très sympathique au demeurant (même s'ils ne s'attardent pas assez longtemps auprès de Delenn lors de leurs "aveux"). J'ai bien aimé comment se règle le "problème" de Franklin (outch j'ai eu mal pour lui). Et toujours des trucs qui m'agaçent :  le retournement final de Zack aurait mérité plus de developpement, c'est un peu facile... pourquoi sheridan ne parle pas de ce qu'il a vu dans le futur a delenn et londo ?  Enfin dans 3x12 "le secret de vir"  encore une fois on laisse des choses en suspens grr. Qu'adviens t'il du narn que l'épouse de vir voulait qu'il tue ?

 

vlcsnap-271107.png

Focus :

3x07 "exogenese" : L'épisode en lui même n'est pas particulièrement intéressant, en grande partie stand-alone, mais il présente une espèce d'extraterrestre proche des goa'ulds ! Certes l'invention d'espèces symbiotique n'est pas nouveau, l'exemple le plus connu étant les Trill de Star Trek. Mais ici, le symbiote garde la mémoire de ses hôtes, il s'insère autour de la colonne vertébrale, parle à la place de l'hôte... et son aspect ressemble a un goa'uld, aussi visqueux et avec les "pinces".

 

3x10 "la fin des rêves" : un épisode dense qui nous livre une superbe bataille spatiale, longue et haletante (bien que malheureusement le rythme soit coupé par une mini scène lorsque le capitaine est 'blessé'). Cette fois ci la musique dramatique n'est pas pesante mais juste, et l'ensemble est très prenant. Enfin une bataille que l'on a le temps de vivre, pas comme celles durant 1/2 min dans Stargate...(malheureusement, les batailles suivantes de cette saison seront très floues et anarchiques, pas du tout prenantes...)

 

3x12 "le secret de vir" : encore une fois on laisse des choses en suspens grr. Qu'advient t'il du narn que l'épouse de vir voulait qu'il tue ?

 

3x16 et 3x17 "la guerre sans fin" : babylon 5 vaut presque d'être vue rien que pour ce double épisode ! Je suis encore loin d'en savouer toutes les nuances. Une histoire de voyage dans le temps qui révèle enfin les pièces manquantes du fil rouge, et ce dès la saison 1 ! Le genre d'épisode qui doit être encore plus prenant lorsqu'on connaît tout les tenants et aboutissants. L'avenir m'intrigue encore beaucoup, ainsi que certains extraits qui répondent à l'épisode de la saison 1 "le vaisseau fantome" (il faudrait que je le revoie), mais ce qui est sûr c'est que pour cette histoire là, prévoir à l'avance le scenario en fait un coup de maître.

 

vlcsnap-223695.pngDommage qu'ils n'aient pas réglés avec autant de brio les détails manquant, les "trous" de leur tricot : SPOILER qu'est devenue Na'tot, l'aide de camps de Ge'kar, que l'on ne voit plus depuis la guerre avec les centauris... Un an plus tard, au cours d'une convers, ils suggèrent que G'kar la croit morte 3x20 (on en saura plus plus tard mais quand même c'est une disparition abrupte)! Et le général franklin, quelle position avec l'alliance terrienne, rebel ou pas ? son fils ne se pose même pas la question de savoir comment il va ? et maintenant ces télépathes-armes des Ombres 'le vaisseau des larmes', restent ils cryogénisés ? où est au juste Bester ? Là encore on le saura bien plus tard au début de la saison 4...

 

Pour l'instant c'est de loin la saison à laquelle j'ai le plus accrochée (par rapport aux saison 1 et 2). Je me suis enfin adapté à Sheridan, et je suis bien rentrée dans le trip des différents fils rouges, des personnages...

On a des évolutions tout en nuances, et je ne peux que me souvenir des paroles de Delenn sur le conseil Gris : "nous nous trouvons entre l'ombre et la lumière".

 

Suite : saison 4

Commenter cet article

JainaXF 09/05/2012 18:29

Contente que cette saison 3 t'ait plu davantage ! Il faut dire que c'est la meilleure saison à mes yeux, si tu ne l'avais pas aimé, tu aurais été une cause perdue pour
B5 ! ;-)

J'adore le mélange des intrigue entre la guerre civile terrienne et la guerre intergalactique, les relations entre les différents personnages et leurs évolutions sont aussi très bien gérées...non,
vraiment, je trouve qu'il n'y a rien à redire à cette saison et les petits détails oubliés que tu mentionnes ne m'ont pas dérangée !