Babylon 5 : saison 4

Publié le par Lael

Précédemment

babylon 5 : présentation et saison 1

Babylon 5 : saison 2

Babylon 5 : saison 3

 

La saison 4

 

Attention spoiler !

(il me sera difficile de ne pas spoiler sur les évènements principaux du fil rouge, quand aux "détails" ils sont sous balises.)

 

saison 4

Le générique change encore... cette fois ci j'aime plutôt bien, ne me demandez pas pourquoi "-_-

 

La grosse surprise de cette saison, c'est le grand défi de la guerre des Ombres... qui se règle en un coup de cuillère à pot. Non franchement, trop bizarre ! Joli dans l'idée pourtant, mais... autant dire que face à l'intensité de la saison 3, ça retombe comme un soufflet. Et ça me laisse très perplexe. Je n'arrive pas à m'habituer à l'idée !

 

Sur la "surprise" que les vorlons ne sont pas si gentils que ça : je m'y attendais d'une certaine manière. ça colle bien avec ce que j'ai ressentis en voyant les vorlons molester leur interlocuteur dès qu'ils sont mécontents (sans parler du "test" de delenn, erk - l'inquisiteur). enfin j'aurais jamais pensé qu'ils iraient jusqu'à tuer l'ambassadeur !

Sur cette guerre j'ai vraiment aimé cette idée de parents qui se disputent en prenant leurs enfants à partis, oubliant de les protéger, n'ayant plus que leur idéologie en tête. Vraiment dommage qu'ils partent et voilà, fin de l'histoire ! J'aurai aimé en apprendre plus sur ces peuples. Et au final, la guerre avec les ombres aurait pu être bien plus développés, la série s'attarde surtout sur l'avant-guerre (saison 1 et 2), et là en une saison c'est torché...

 

Le grand mystère de cette saison, c'est Garibaldi. Il a été capturé et revient, changé... C'est assez étrange. Il reste lui même, et en même temps, il n'agit pas comme il faudrait. On comprendra pourquoi en fin de saison...

 

Le thème de la guerre vs la paix est le thème centrale de cette saison : mais il ne s'agit plus de guerre entre les peuples, mais de guerre civile. Le peuple est remis au centre. Par deux "batailles" : la guerre civile terrienne bien sûr, qui est le grand sujet de cette saison 4, mais aussi les heurts entre guerriers et religieux sur Minbar, suite à la dissolution du conseil gris, évoqué dans quelques épisodes très justes. J'ai trouvé très fort le discours final de Delenn qui recrée le conseil gris en le basant... sur le peuple et la mystérieuse caste des ouvriers. "religion et guerre doivent se mettre au service du peuple, et non pas l'inverse".

4x15--6-.pngDans cette saison on voit aussi l'erreur tragique de Delenn lors de la guerre avec les Terriens : aveuglée par la vengeance, elle avait appelée à la guerre. La fin de l'épisode 4x14 fait écho à cela : Sheridan apprends que Clarke a détruit un convois de civiles qui cherchaient à fuir la guerre. Devant ce massacre d'innocent, il appelle à la vengeance, et décide de faire la guerre ouvertement à Clarke, et tan pis pour ceux qui obéissent aux ordres et se placent en travers de leur chemin. Dans un sens c'est vrai, même obéir a un ordre est un choix, mais cela implique aussi beaucoup de morts d'appeler ainsi à la riposte, sans état d'âme. Il ne les dit pas, mais on sens dans son discours les paroles de Deleen: pas de pitié...

 

Malgré donc une saison encore assez mouvementée, l'humour revient quelque peu dans la partie. Quand au dramatique, le ton est juste, sans excès. S'il est regrettable que l'axe Londo/G'kar soit très vite mis de côté, la saison avance bien et se révèle passionnante. Le fil rouge est bien tenu, mêlant énigme et action. Et à ce niveau, les batailles de cette saison sont vraiment très réussies, non seulement visuellement, mais elles sont compréhensibles et tactiques. Un régal. 4x19.png

 

Comme toujours malgré tout, je relève des couacs, qui sont dû souvent au type de narration de la série, qui 'oublie' de donner suite à certains détails jusqu'à leurs résolutions. Exemple avec le père de sheridan : on apprend sa disparition, puis tout ce passe comme si rien ne c'était passé, sauf dans quelques épisodes. Le vide est surtout marquant à la fin de saison (4x19-4x20), où Sheridan apprend que son père est toujours en vie mais probablement menacée, John s'en sort, puis continue sa reconquête sans s'inquiéter de son père ? Il manque une petite phrase pour faire le lien, style "je vous charge de retrouver mon père", c'est un détail mais ça manque.

 

A part ça :

-Pourquoi delenn n'utilise pas la flotte des étoiles célestes pour la guerre civile de minbar ? C'est une flotte qui n'a plus de lieu d'être (elle servait contre les ombres) et qui a été construite sous l'ordre des religieux, donc pourquoi ne pas défendre leur caste ? Par contre ces vaisseaux servent à la reconquête de Sheridan, et ça cela ne dérange personne ?

 - A la fin de saison, les épisodes sont trop dense : dans le coup certaines choses passent à la trappe. Il manque notamment un peu de suite sur le retour de Garibaldi et Sheridan. Après ce qu'ils ont subis, c'est pas très sérieux de placer des personnes instables à la tête de projets importants, de faire comme si ne c'était passé. Certes ils en ont besoin, ce sont des hommes d'action, mais je regrette que ce ne soit pas un peu plus exploité. Sans parler bien sûr du fait que Sheridan passe de l'état de mourant à tout va bien en 5 minutes, et  qu'il pardonne tout de suite à Garibaldi. La série ne s'attarde pas non plus surce que ressent Garibaldi après tout ça (y'a de quoi être bien perturbé !)

Puis ce qui arrive à Ivanova... Ses amis passent un peu trop vite à autre chose, estiment qu'elle est condamnée et basta. Pourquoi est ce  que personne ne pense à utiliser la machine-miracle à part Marcus ? A deux, il n'y aurais aucun risque, comme ils l'ont fait avec Garibaldi. Et d'abord comment Lennier peut il être au courant ?

 

A ce propos je n'arrive pas à croire à la mort de Marcus... on ne le montre pas assez pour faire son deuil je crois... et à part ivanova, les autres ne le pleurent pas. c'est tout juste si delenn et lennier se montrent triste.

I

-pourquoi personne ne fait le lien entre le comportement bizarre de garibaldi et son enlèvement ? Toute la saison ça m'a agacée ! Et une fois que tout le monde sait la vérité c'est torché on passe à autre chose... trop vite, ça va trop vite !

 

Focus sur quelques épisodes :

 

4x06 l'épreuve du feu :  vaisseaux des Premiers très sympas, entre psychédélisme, totems... ils me font penser aux 4 Eléments, y'a quelque chose de très mystique.

bataille finale : les terriens tirent sur vorlon ou ombres ? pas compris?!

 

"l'illusion de la réalité" 4x08 : un épisode où des journalistes viennent fourrer leur nez... Plus réussis que l'épisode journalistique précédent (saison 2 ? 3 ?) il est pleins de gags et autres drôleries. J'ai particulièrement rit lors de l'échange entre Sherridan et Ivanova au début sur le fait de mettre le journaliste dehors (on croit qu'il l'engueule, et en fait il l'engueule pas sur le fait qu'elle ai menacé le journaliste, mais parce qu'ils sont en manque de fournitures, ils ne peuvent se permettre se luxe... il faut le mettre dehors tout nu ! )

Ce ton léger, malgré l'enjeu important, met de la bonne humeur dans cette série devenue si morose et dramatique. ça doit faire autant de bien aux personnages qu'à nous ! Ensuite, illustration magistrale de comment manipuler l'information. Franchement, j'en redemande ! Dommage qu'on ne voit pas la tête des personnages lorsqu'ils regardent tout ça, et leur réaction à chaud. C'est juste trop bon !

 

4x09  un joli épisode qui s'attarde sur delenn, nous montrant son implication dans la guerre minbari/humain

 

4x15 : chouette épisode, dynamique, avec une très belle bataille à Proxima.

la rédemption de londo assez émouvante, enfin... tout est là pour, mais j'ai quand même du mal.

 

4x16 "le pouvoir absolu" : on commence à rentrer dans le vif du sujet avec Garibaldi et les télépathes. Un épisode "d'introduction" au dénouement final, en tout cas je le pressent comme cela. Bonne idée de présenter cet épisode du point de vue de Garibaldi. Et puis ce je-ne-sais-quoi que Sheridan demande à Franklin, et qui fait dire à celui ci que le sheridan d'avant zahadum ne lui aurait pas demandé cela. Cela fait écho aux propos de Garibaldi, laissant le vertige de la question "et si il avait raison ?"

 

à propos du fait qu'on donne le pouvoir à des fous : "personne ne prend le pouvoir. S'ils ont le pouvoir c'est parce qu'on le leur a donné. Parce que nous sommes stupide ou effrayé, ou les deux. Les allemands en 1939 (...) les français en 2112, ils ont tous donné le pouvoir à des personnages qui promettaient de remettre de l'ordre"

vlcsnap-245068.png

 

4x17 "la face cachée de l'ennemi" : waoh. Un épisode dense, qui résout une bonne partie de l'intrigue. Un suspens fort et une image léchée, notamment la scène du bar, superbe. Le mélange de jeu de lumière, de "photos" et de différentes vues donne quelque chose d'un peu psychédélique et c'est très trippant. Pauvre Garibaldi c'est terrible...

 

4x22 "l'effondrement d'un mythe" : un épisode final extrêmement frustrant, qui nous donne de manière parcellaire le futur de nos héros, et de la nouvelle Alliance, sur des millénaires ! Excellent quand même les hologrammes, 500 ans plus tard, j'ai adoré ! Et puis la réflexion sur le mythe du héros et l'Histoire.

SPOILER : On voit que le mythe de Sheridan ne survit pas, qu'il est vite considéré comme un mégalomane... On ne sait pas comment il est mort, si ce n'est que ça s'est produit 20 ans plus tard. On voit Deleen extrêmement vieille, en retraite. Ils auront un fils mais on en sait pas plus. On sait que B5 a été détruite 20 ans après la saison 4. 500 ans plus tard, une terrible destruction de la Terre, alors qu'elle s'apprêtait à recommencer les mêmes erreurs que Clarke, ramène la Terre au moyen âge, où la technologie est vue comme le pêché qui a amené la destruction. Les rangers sont quand même là, en secret, pour aider la Terre à s'en sortir petit à petit... sur la prophétie d'une "troisème deleen", assez curieux en soit si elle a fait cette prophétie avant la destruction de l'an 500, à moins que ce ne soit une manipulation des rangers...

 

Conclusion :

Une saison excellente, tout comme la 3 on a bien vite du mal à ne pas regarder plusieurs épisodes à la suite. Dommage qu'elle souffre d'un trop grand empressement (dû au fait que la série devait être annulée ?) : il aurait été bon qu'elle s'attarde plus sur certains points. En même temps, le suspens est au poil, et le fil rouge passe comme une lettre à la poste !

A noter, de remarquables batailles spatiales, bien mieux au niveau tactique et émotions que ce qu'on voit dans la majorité de la saga Stargate (même si côté image les fx restent inférieurs à cause de leur ancienneté - c'est moi où il y a un effet "flou" ?).

 

 

Le téléfilm "la 5ème dimension" (thirdspace)


thirdspace.png

 

Il se place au milieu de cette saison, après "l'épreuve du feu". Alors que Sheridan et son équipe tentent de régler le problème de l'embargo qui affecte la station, ils découvrent un vaisseau énorme dans l'hyper espace. Ils l'apportent à B5, et alors Lyta adopte un étrange comportement... 

 

La première partie du téléfilm donne un bon complément à la saison, tout en étant une aventure à part, un peu à la "13ème dimension" justement, "au delà du réel...". Il joue sur le paranormal au point que la deuxième partie est vraiment à part de la saison. Il est agréable parce qu'il prends son temps, la réalisation fait plus pro, et il se permet de redonner quelques éléments importants qui manquerait aux spectateurs de passage. Côté fx même si les nouveaux ET et la "super porte" sont réussis, la modélisation du scaphandrier n'est vraiment pas leur fort et rend la fin presque comique (SPOILER : surtout dans l'absurdité de Sheridan qui sort tout seul au milieu des combats)

Bref un bon téléfilm que je conseille, aux néophytes comme aux fans de la première heure

Commenter cet article

Dr Strangelove 04/08/2012 21:00

Retour à l'envoyeur ! Aaaaahhh Babylon 5, quelle série ! Jeune ado, sur Canal+ qui la diffusait le dimanche après-midi, je n'en loupais pas un seul. Et on peut dire qu'elle a très bien vieilli.
Cette série reste pour moi l'une des plus grandes séries de SF et un monument télévisuel des années 90, au même titre qu'X-Files par exemple.

Lael 06/08/2012 02:07



voilà un fan ^^



JainaXF 06/06/2012 22:34

C'est pour ça qu'ils ont accéléré le rythme ! ;-)
D'ailleurs, la fin de la série a été tournée à la fin de la saison 4 (avec Claudia Christian) !

JainaXF 05/06/2012 18:45

Bah c'est quand Garibaldi le trahit et qu'il se fait torturer par les sbires de Clarke...

Lael 06/06/2012 22:00



ahhh oui ça me dit quelque chose ça y es ! roh ça aurait été sadique de finir la série là dessus !



JainaXF 21/05/2012 10:59

J'adore cette saison 4, même si je suis d'accord sur le fait que certaines intrigues soient résolues trop rapidement ! C'est effectivement dû du fait que la série aurait du être annulée à la fin de
la saison (elle a finalement été rachetée par TNT pour une dernière saison), c’est vraiment dommage (la saison se serait alors terminée sur la capture de Sheridan) !
Pour la mégalomanie de Sheridan, je ne l'ai pas interprété comme toi : j'ai eu l'impression que c'était pour montrer à quel point la Terre reprenait une mauvaise direction en oubliant ses héros et
en déformant ses intentions !

En tout cas, ça reste une très bonne saison, ma préférée après la 3 (qui avait un rythme parfaitement maîtrisée) !

Lael 05/06/2012 00:04



heu la capture de sheridan ?! je me souviens pas de ça... ça fait trop longtemps :S