Des pistes pour découvrir la japanimation 1ère partie (films d'animations / animes)

Publié le par Lael

Faire le saut vers l'inconnu c'est parfois plus simple qu'on ne l'imagine ! Voici quelques titres que je vous conseille pour commencer (ou approfondir) votre découverte de l'univers japonnais. Vous verrez qu'il existe beaucoup d'oeuvres loin des clichés et qui peuvent charmer tout spectateur lambda. En plus ce sont des incontournables !

Films d'animation

-Cultes et très connus, les univers de Miyazaki peuvent vous charmer. Poétiques, sensibles, surnaturel et écologie... et de ce que j'en ai vu c'est plutot non-violent et familial. C'est le Maître des films d'animations japonais. Personnellement je n'ai pas accroché plus que cela, mais ça ne veut pas dire que cela ne sera pas votre cas ^^ Plus d'infos

TraverseeDuTempsLa1_12012008_191117.jpg

-Je vous conseille La traversée du Temps. Je n'en n'ai plus beaucoup de souvenirs malheureusement mais c'est une histoire de vie quotidienne mêlée à de la SF, c'est doux et agréable, y'a de l'intrigue et de humour juste ce qu'il faut, l'animation est "réaliste" (pas de grands yeux...)... une oeuvre positive que j'ai bien envie de revoir ! Ah j'ai retrouvé ma critique ici

- Très bonne surprise aussi que Summer Wars. C'est un ovni, du genre qu'il est difficile d'en parler. Pour faire simple on se retrouve avec des personnages réalistes, croustillants et attachants, une histoire "simple" d'un week end en famille, aditionné d'une folle aventure où un monde virtuel façon "second life" se met à causer des problèmes IRL.

Un film double, à la fois anticipatif sur le rôle de la vie virtuelle dans nos vies réelles (les dangers bien réels du "tout connecté", comme le bon côté de relier les gens), et "tranche de vie" savoureuse et émouvante. La fin sera surtout appréciée par les gamers, mais je pense que comme pour les personnages du film ça se regarde bien en famille :)

A noter qu'il dure deux heures, et personnellement j'aurai préféré que ça soit une série à suivre (je l'ai vue en deux fois). C'est parfois un peu trop mou pour un film, mais en même temps le côté posé et contemplatif permet de vraiment se mettre dans la peau des personnages et de leurs émotions (résultat la dernière partie j'étais toute excitée tellement j'étais dedans XD).

Enfin j'ai beaucoup aimé le visuel avec le contraste "design simple réaliste" pour la vrai vie (yeux plutôt normaux, traits légèrement caricaturés) et design bien barré pour le monde virtuel en 3D (colorée et très kawaï).

-Pour finir deux mots sur le film Final Fantasy "les créatures de l'esprit". Pour un film de 2001 en images de synthèse (tout en effets 3D "jeux videos" - je ne sais pas comment on dit >< ) il reste assez balèse visuellement. On se prend à l'histoire. Certes c'est un classique SF "y'a une invasion de créatures extraterrestre, on cherche un moyen de s'en débarrasser définitivement pour sauver la Terre" avec les poncifs du genre -le "méchant" général est particulièrement idiot- mais le tout est allégé de thèmes pacifiques et "zen" "à la japonaise" si je puis dire.

Au final ça donne un film agréable à voir, plutôt prenant et émouvant, si on oublie les clichés du genre. En tout cas il est accessible à tous (après je ne suis pas sûre que ça plaise, c'est mon goût perso ^^).

En bref, je ne conseille pas : je n'ai pas aimé Ghost in the shell une référence pourtant de SF -ben oui ça arrive lol- mais vraiment difficile d'approche et violent, j'ai essayé Appleseed aussi (action/SF/utopique en 3D) mais bof. Sinon j'aime bien le reboot d'Evangelion (THE mécha avec robots géants divins) mais je ne le conseille pas spécialement à des newbies, c'est quand même très spécial XD Enfin Garden of Words sur une rencontre dans un parc entre deux individus opposés, était aussi assez spécial, poétique et beau mais trop triste.

EDIT : gros coup de coeur récent pour Your Name que je conseille vivement

Animes (="série TV" en dessin animé, cf mes définitions)

boite à outils : décrypter les codes visuels (à venir)

Seirei no moribito est une bonne passerelle car il s'agit d'une adaptation d'un roman de fantasy. L'image est inégalée pour un anime (on se croit dans un film d'animation avec les décors somptueux qui donnent envie de se balader).

seirei-no-moribito-manga.jpg

On est dans une contexte historique et le réalisme est de mise (leurs yeux ne sont pas immenses ou leurs cheveux bleus !). Les personnages sont humains, "vrai", nuancés, avec leurs forces et leurs faiblesses : on s'éloigne beaucoup des clichés. (De la même façon la narration est parfois étonnante. Il n'y a pas d'effets à rebondissements mais juste une route tranquille et obscure avant la révélation finale). L'univers est envoûtant, la musique traditionnelle qui l'accompagne est aussi sublime que le reste, l'action est rare mais saisissante.

Laissez-vous charmer par ce conte fantastique mythologique, à l'histoire un peu complexe, mais à l'ambiance douce et reposante comme un conte au coin du feu.

Seirei no moribito (="gardien de l'esprit sacré") est un anime, porté par le bouche à oreille, déjà culte. Vous aussi protégez le Prince, résolvez le mystère qui l'entoure, suivez les traces de Balsa la guerrière à la recherche de sa redemption... et surtout laissez-vous porter par l'ambiance qui vous fera voyager !

26 épisodes, finit.

Adapté du roman de Nahoko Uehashi que je vénère pour avoir aussi écrit "la charmeuse de bête" (que l'on trouve chez nous !!)

(se trouve en ddl sous titré car non encore commercialisé -on dit "licencié". Demandez à votre moteur de recherche ;) ... c'est à la frontière de l'illégalité alors je n'ai rien dit^^  lol)

Bakuman nous raconte la vie de deux lycéens qui souhaitent devenir mangaka, c'est à dire auteurs de mangas. On appelle ce style "tranche de vie" : c'est terre-à-terre, ancré dans le quotidien ; pas de supers-pouvoirs à l'horizon.

vlcsnap-2012-10-17-03h52m20s56.png

Bakuman est très drôle, et malgré une histoire d'amour un peu beaucoup eau-de-rose on veut vite savoir ce que deviennent les personnages. En fait il y a deux axes (qui sont étroitement liés) : leur travail pour éditer leur manga, et les interactions entre rire et amour dans une large galerie de personnages qui se renouvellent (ce qui donne par moment une ambiance 'sitcom' très réussie).

C'est un anime qui a beaucoup de textes car ils nous explique par le menu détails comment dessiner un manga (en passant par le choix de la plume aux étapes de réalisations), et dans l'édition bien sûr (rencontre avec un éditeur, travail sur un manuscrit...). C'est parfois un peu trop, mais je dois avouer que cela reste passionnant car on se demande toujours s'ils vont y arriver, et puis ça peut tout à fait se transposer à l'édition de textes tout court, sans parler de la démarche artistique en général. C'est propice à réflexion, du genre doit on sacrifier l'originalité pour se faire publier parce que ce n'est pas ce qui "marche" ?

Bref un "tranche de vie" convivial, drôle, bien qu'un peu prise de tête parfois (et un peu misogyne : les hommes et leurs fiertés, être mangaka est "un rêve d'homme que les femmes ne peuvent pas comprendre" -?!!- etc. Heureusement que Miyoshi rattrape le coup, son personnage est terrible !). La saison deux est aussi un peu répétitive à cause de la rengaine "compétition, compétition !" et j'aurai préféré un peu plus de détails sur leurs oeuvres (parfois la série montre des extraits de leur manga, c'est excellent !). J'aime aussi beaucoup le design avec des "fonds" assez réalistes.

Avec vraiment un gros coup de coeur pour tout ces personnages extras qui réservent pleins de surprises !

3 saisons de 25 épisodes, finit. Adapté du manga du même nom.

dans le même genre je conseille aussi Ah ! my goddess  : où que se passe t-il lorsque le garçon le plus malchanceux qui soit voit une déesse arriver chez lui ? mélange subtil de tranche-de-vie, comédie, amour, motos et fantastique ! De très bons moments en perspective. 26ep

Pour un même style mais un peu plus SF avec des robots humanisés voir chobits (critique) 24ep.

La mélancolie de Haruhi Suzumiya vous fera découvrir une écolière qui n'a d'intérêt que pour les voyageurs du temps, les ET ou les êtres aux pouvoirs psychiques... Kyon, étudiant lambda, ne croit pas à ces fadaises, pourtant il va être emmené malgré lui dans la "brigade SOS" d'Haruhi, et il n'a pas finit d'être surpris...

Le premier épisode est très déconcertant, mais en fait c'est une perle : grosse parodie de nanar de film SFF au scénario qui part en tout sens. Puis on apprécie de voir le héros qui se fait embrigader sans trop le vouloir, avec ses réfléxions en voix off bien drôle. Et alors qu'on s'attends à des enquêtes ordinaires surnaturelles dans l'établissement, bam, les révélations s'enchaine et on est comme le héros, un peu voir carrément perdu. Quoi croire ?

La mélancholie d'haruhi c'est une expérience à part. ça parait être un anime "school life" classique (la vie lambda à l'école) mais ça part vite dans de gros délires limite expérimentales, et c'est dans le coup difficile à raconter. Comme cette épisode où il y a un très long plan fixe sur Yuki qui lit dans la salle du club, avec les voix du club d'à côté. Immersion totale ! Bon je vous rassure ce n'est pas fréquent, et heureusement, car c'est ce qui fait qu'on adore ou qu'on accroche pas du tout. Et c'est là qu'arrive l'arc "boucle-temporelle" de la saison 2. Au Japon, en temps réel, ça pouvait être une expérience intéressante : l'équipe de la brigade SOS vit encore et toujours la même journée d'été, et cela a été diffusé pendant l'été. Mais hors contexte c'est juste pénible car l'histoire se répète inlassablement, les plans changent mais les différences sont trop petites, et surtout les paroles sont les mêmes. En plus ça finit en queue de poisson. ça dure 8 épisodes, j'imagine que cela en a découragé plus d'un, donc n'hésitez pas à sauter et passer à la suite.

Bref à part ce côté expérimental c'est un anime qui donne le sourire parce que les personnages sont géniaux, notamment Haruhi qui a un sacré caractère, et l'humour est particulièrement savoureux pour tout fan de SF et autre geekerie qui se respecte. (J'adore par exemple la bataille spatiale via jeu video qu'il font avec le club d'informatique.)

Enfin bref c'est irracontable >< Je vous invite vivement à vivre l'expérience. Rigolez-bien !

14ep + 28ep (saison 2).

Note : il y a plusieurs ordres de diffusions, notamment un ordre chronologique complètement mélangé... Dans mon cas je l'ai vu dans l'ordre chronologique des évènements, exceptés le premier épisode.

Re Note : la saga est adapté d'une série de light novels populaire au Japon (l'anime n'en adapte qu'une petite partie !). L'anime a été décliné en manga, qui continue l'histoire. Enfin il y a un film, lui aussi qui fait suite à l'anime, intitulé "la disparition d'haruhi".

vlcsnap-2012-09-01-00h36m47s131.png

Fairy Tail enfin vous fera rentrer dans un anime "classique" comme on imagine que sont tout les japanimes quand on est newbie : grands yeux, cheveux rose, exagérations visuelles à la pelle... Ambiance déluré garantie dans un monde Fantasy où l'ont suit une guilde de mages qui bien sûr vont botter les fesses des méchants.

C'est un "shonen nekketsu", ça veut dire que c'est à 90% de la baston. De la baston et du fun, oui, mais un arrière-plan étonnamment mature et émouvant, sur des personnages attachants. Grand classique de ces dernières années, et pas pour rien.

vlcsnap-2012-11-23-22h18m40s130.png

(mon chouchou personnel XD *yeux en coeur* ) (Pour information, ce fut ma porte d'entrée dans l'univers japonais, et je suis devenue une méga fan depuis ;)  )

un peu plus de 200  épisodes (a noter qu'il faut attendre l'île de galuna -ep 10- pour que ça décolle vraiment). L'anime est en cours et le manga aussi. Etant donné qu'il y a plusieurs "arcs" vous pouvez vous arrêter sans trop de problème (même si le fil rouge, ténu, ne voit qu'un vrai développement biennnn plus loin).

Précision : ces animes sont non-violents (pas sanglant quoi, si on excepte deux secondes de Serei no moribito) et n'ont pas de fan-service (pas de midinettes aux poses explicites et aux seins énormes... sauf Fairy Tail par moment mais c'est très light. Il faut excepter Chobits). Bref ça se regarde assez bien en famille (même si Serei peut paraître un peu dur par moment).

Autres pistes :

- pour des super héros à l'américaine, de l'humour, de l'action et une pointe de thriller : Tiger & Bunny

-pour de la 'bonne' SF Arpeggio of Blue Steel (ne pas se fier aux apparences "jolies filles qui prennent des poses", c'est un anime qui allie action et profondes réflexions sur l'être humain et l'intelligence artificielle). 12 ep

- pour le développement des personnages, un brin de fantastique et un peu de maturité, Kokoro connect 12 ep

- enfin pour les gamers difficile de passer à côté du succès de Sword Art Online. Dans un jeu en ligne de réalité virtuelle, mourir dans le jeu signifie mourir pour de bon ! Deux saisons avec des "arcs" inégaux, mais si on regrettera que le premier arc soit un trop rapide sur certains aspects, SAO possède des moments de rares intensités grâce à une animation sublime, une bande son lyrique, et de vrai questionnements psychologiques. Espérons que la série continue encore un moment !

- côté mécha (robots géant conduits par des pilotes) j'ai vraiment aimé Gundam Seed, une référence aussi et pas pour rien. Triste mais juste sur la guerre avec les sentiments des jeunes gens pris dans la tourmente de la haine. Jusqu'où allez pour instaurer la paix ? Un poil déçu par contre sur le graphisme mais bon.

Et voilà pour aujourd'hui, RDV pour la deuxième partie avec les mangas !

Commenter cet article

Escrocgriffe 11/07/2015 13:57

Merci pour cette belle sélection, il y a plein de titres que je ne connaissais pas !

Lael 12/07/2015 18:48

ah génial si ça peut t'être utile :) Une selection mangas devrait suivre dans les prochains mois. merci de ton commentaire ça me donne la motiv pour continuer ;)

Laure 23/06/2015 17:07

C'est marrant j'ai aussi commencé à accrocher aux animes japonais avec la saison 1 Fairy Tail ! Et un peu avec Naruto aussi, même si ça m'a lassé avant la fin

Fanarie 31/05/2015 20:05

Ouh la c'est difficile de faire un commentaire quand tu parles de tant de choses différentes, surtout que dans le lot, il n'y a que Bakuman que je ne connais pas.
La traversée du temps et Summer wars, rien à redire, ils sont excellent, même si j'ai une préférencepour le second. Par contre sortant de Final Fantasy VII j'avais été deçu par le scénario de créatures de l'esprit.
Côté série télé j'ai adoré Seirei no Moribito, l'une des réalisations les mieux animés que je connaisse.
Fairy Tail tu connais déjà mon avis dessus ; et pour Suzumiya c'est tellement disjoncté que je ne peux qu'adhérer. à noter qu'une nouvelle série est en ce moment en cours dessus, et elle est centré sur Nagato Yuki, on dirait un reboot, mais avec la teneur de la série, il y a sûrement cachalot sous gravillon.

Lael 14/06/2015 20:14

ah ben ça serait bien que tu rattrapes Bakuman alors ça vaut le coup. Si t'es allergique au côté fleur bleue accroche toi juste le temps du premier épi.
le souci du film FF VII c'est qu'il faut avoir joué au jeu, donc j'ai pas vu le film.
Vi pour Yuki je savais qu'il y avais un spin off mais j'avais compris en manga, en anime c'est cool aussi jvai tâcher de voir ça.