Des idées de cadeaux pour Noël

Publié le par Lael

Le père Noel passera dans une dizaines de jours dans nos chaumières. Peut être n'avez-vous pas d'idées, vos cadeaux ne sont pas encore prêts ? Comme dirait Douglas Adams : Pas de panique ! Voilà une petite sélection de coups de coeur personnels, à offrir à Noël ou pour toute autre occasion bien sûr !

 

En livres :

 

Vous voulez faire découvrir la SFF, convertir vos proches ?


Pourquoi pas essayer avec :

- "Des fleurs pour Algernon" de Keyes. Charlie est un malade mental qui va suivre un traitement pour devenir intelligent. Les conséquences vont être bien plus folles que ce qu'il avait pu imaginer. Voilà un récit émouvant, intelligent, attachant. Ce livre assez court (250p) possède une forme originale, l'histoire étant racontée par Charlie lui même qui écrit des "rapports" (mais je vais pas en dire plus, c'est à découvrir). au-guet.jpg

- "Martiens go home !" de Brown. Que se passerait il si les extraterrestres venaient nous envahir non pas avec des armes, mais simplement en étant là, partout, partout ? Une histoire burlesque et truculente, qui plaira aux plus jeunes comme aux grands.  

- La Horde du Contrevent d'Alain Damasio. Non, je ne suis pas folle, ce pavé peut être une bonne entrée dans la SFF, à condition d'être un très bon lecteur (700p quand même). Le récit est puissant, le style est envoûtant. Damasio illustre à merveille cette quête initiatique où tout ses personnages iront jusqu'au bout d'eux même.

- un livre des annales du Disque-monde de Terry Pratchett : c'est un univers loufoque qui prend tout les clichés de la fantasy pour les rendre originaux et drôlissime, agrémenté de réflexions pertinentes, de satire sociale, et de personnages attachants. Sans oublier une plume tout aussi farfelue que le reste. Un régal.

Il y a aussi des "romans du Disque" pour les plus jeunes. Pour choisir l'oeuvre, le mieux encore est de se fier au plan de lecture. Si la saga peut se lire dans le désordre, je conseille de commencer par "la huitième fille", "les trois soeurcières", "mortimer", ou "au guet" !

 

Et pour des fans de SFF:

62440534.gif- le cycle d'Ender d'Orson Scott Card : du space op', de la hard sf intelligente, des messages profonds de paix et de tolérance...

- Un Pratchett : par exemple Ronde de Nuit.

- "le vol du dragon" d'Anne Mac Caffrey : l'entrée royale dans le cycle de Pern, récit à l'ambiance médieval-fantasy où le lecteur est convié à partager le destin de chevaliers-dragons. L'univers est envoûtant, l'ensemble du cycle allant aussi bien dans la fantasy que la SF (c'est ce qu'on appelle de la science-fantasy), c'est une bonne passerelle pour les réfractaire à la SF.

 

Non-SFF (quoi que) :

Présumé Coupable d'isabelle Guso

 

Vous trouverez d'autres idées dans mes tops/flops

 

Bien sûr, je vous invite aussi à penser aux petits maisons d'éditions, pour qu'elles aussi passent de bonnes fêtes XD

 

En spécialistes de l'imaginaire :

- griffe d'encre (il y a par exemple Présumé coupable XD)

- ad astra (je leur ai commandé Sanshodo qui a reçu de très bonnes critiques)

- voy'el (leur particularité étant entre autre de proposer aussi leur catalogue en version ebook)

- les éditions Artalys (dont je vous conseille "le magicien est le golem", parution fin janvier, j'en reparlerais)

- edition du Riez

- actuSF

- la Volte (apparement par contre on ne peut pas acheter directement en ligne ?)

(et sûrement d'autres désolé pour les oublis)

edit : et les moutons électriques bien sûr (oups)

 

En jeux :

 

drak2.jpg

Si vous cherchez un action-RPG pour PS2, voilà une perle à ne pas louper ! Je suis totalement fan de ce jeu où l'on incarne un jeune chevalier-dragon dans un monde fantasy. Il y a des phases de vols et de combats à dos de dragons, ainsi que de longues quêtes au sol. Les images, dans un style très manga, sont sublimes et n'ont pas pris une ride, l'aventure est épique et émouvante, le roleplay est efficace, la BO est envoûtante... Quand à la durée de vie, le total des quêtes reste court (une 30taines d'heures), mais il est prolongeable très facilement : le jeu peut être finit trois fois, avec des fins différentes, augmentant de difficulté ; et chaque arme possède une jauge d'xp, elles sont très nombreuses (il y en a 67 !), et je suis bien loin de leur avoir toutes upgradés avec pourtant près de 150 heures de jeu (le compteur s'est arrêté à 99 XD).

Bref je pourrais en parler pendant des heures, il faudra bien d'ailleurs qu'un jour je me décide à lui consacrer un article, quoi qu'il en soit ne remisez pas votre ps2 au placard sans avoir testé Drakengard 2 !

plus d'infos : le test sur jeuxvideo, site de fan

 

Je vous conseille aussi :

sur PS2 / WII : Okami, un RPG poétique nous faisant voyager dans une estampe japonaise où votre manette se change en pinceau ! Totalement magique !

 

sur PS2 / PS3 / X-BOX 360 / WII / PC (et bien d'autres) :  la saga des Splinter Cell où l'on incarne un agent secret, et plus particulièrement l'épisode "Double Agent". L'immersion est totale avec des effets d'ombres, de fumées etc, le tout aidé par une bande son qui va par moment vous faire peur ou vous donne le sourire avec les gardes qui discutent. Les décors sont très bons, le gameplay est classique et efficace... enfin l'histoire est voulu "réaliste", avec l'implication de l'écrivain de techno-thriller Tom Clancy (qui a donné entre autre Octobre Rouge, La somme de toutes les peurs... ). Quand j'y joue j'ai le coeur qui bats à cents à l'heure XD

Je mettrais juste un petit bémol sur la version PC, injouable, et l'histoire de "chaos theory" qui part dans tout les sens et finit par une scène injouable dans les bains japonais (où alors c'est moi qui n'ai pas douée, ça arrive aussi).

 

sur PC / MAC : je suis accrocs à plusieurs jeux de city building, du célèbre Pharaon au moins connu Empereur : l'empire du milieu, qui vous emmène à construire des cités dans la chine antique. Si vous voulez allier constructions et attaque de l'ennemi, bien sûr il y a l'excellente saga des Age of Empires, plus particulièrement le 2 et 3.

 

En film :

 

Pour des films de science-fiction, je vous invite à voir mon top 15.

Avec un film à mettre en avant : "les fils de l'homme", que j'ai revu il y a peu. Une vrai claque visuelle, une histoire prenante dans un monde post-apo. Une ode à la vie. Superbe.

 

le_dernier_samourai_1.jpgEn non-SF, je vous conseille ardemment "le dernier samouraï". Nous suivons un soldat américain (incarné par Tom Cruise qui joue là son plus beau rôle), envoyé pour former une armée japonaise, afin de mettre fin au règne des samouraï.

C'est une histoire dramatique, lyrique, émouvante. Les batailles sont superbes et le suspens bien mené, alternant action et poésie.

C'est la confrontation du monde moderne qui perd ses origines avec "la voie du guerrier" empreinte de sagesse millénaire. C'est aussi l'histoire d'un homme perdu qui trouve la voie de la redemption.

Sans oublier la BO qui est belle à pleurer, et une histoire d'amour tout en subtilité et en délicatesse.

 

J'ai du mal à trouver les mots pour ce film, je suis en adoration devant XD L'un des rares film qui me fait pleurer à chaque fois. Y repenser me donne le frisson XD

 

Avec tout ça, j'espère que vous passerez de joyeuses fêtes !

Publié dans mes tops-mes flops

Commenter cet article

endea 16/12/2011 21:38

Je ne dirai rien des jeux et des films mais en ce qui concerne les livres, oui oui oui pour Des fleurs pour Algernon, Pratchett et bien sûr la Horde du Contrevent ^^
Oui aussi pour le Cycle d'Ender, surtout le premier Tome, quant à Mc Caffrey, je n'ai encore jamais lu mais c'est prévu :)

Lael 17/12/2011 01:34



héhé ^^



JainaXF 16/12/2011 19:32

Il y a de très bonnes idées là-dedans, merci !
Par contre, je ne suis pas sûre que La Horde du Contrevent soit un bon livre pour débuter, j'adore la SFFF et je n'ai pas du tout aimé : trop long et confus et la fin est frustrante... si ça ne
plait pas à la personne, ça risque de la décourager de relire de la SFFF par la suite !

Lael 19/12/2011 02:33



hé zut je pensais t'avoir répondu et puis non, donc je disais : j'ai bien précisé qu'il faut être très bon lecteur, et puis je trouve que la Horde est très "littéraire", elle est proche de la
littérature blanche. Après c'est un livre qui laisse pas indifférent, en général soit on aime soit on déteste. La fin... ben avec le recul et la réflexion, elle est super en fait. Mais c'est vrai
qu'au premier degré c'est raide.